pompignac ● net  

  Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le novembre 2021 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En cet instant 20 visiteurs sont connectés . Vous avez l'adresse IP 44.201.68.86.
De A à Z ...
Quelques actualités de novembre 2021 à Pompignac et alentours
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
30 novembre 2021 - Séance du Conseil Municipal 30/11/2021 - Ordre du jour

La prochaine séance du Conseil Municipal aura lieu à la Salle des fêtes Maurice DEJEAN le mardi 30 novembre 2021 à 19h00.

Séance du Conseil Municipal 28/10/2021 - Ordre du jour
16 novembre 2021 - "D’autres opposants rigolent" ...
Lu dans le bulletin communal de novembre-décembre :
D’autres opposants rigolent de la situation, ne travaillent pas mais nous dénigrent, nous attaquent en permanence, et nous attribuent des actions ou des propos totalement mensongers pour nous discréditer et vous inquiéter. Mais ce n’est plus le moment de rire, nous ne sommes pas dans une cour d’école ! Il est temps de réagir et d’agir ensemble avec intelligence collective.
De quels opposants s’agit-il ? De quels propos totalement mensongers s’agit-il ?

En lisant ce paragraphe cela me rappelle de mauvais souvenirs, en effet sous le mandat précédent quiconque, opposant élu ou simple citoyen, qui n’était pas d’accord avec les décisions du maire était qualifié de menteur ou de calomniateur.

La majorité actuelle me donne l’impression d’être sur la défensive notamment face à l’opposition de la liste «POMPIGNAC EN TRANSITION» qui est en fait celle de Denis Lopez et de son ancienne équipe dont aucun d’eux n’a daigné participer en tant qu’opposant, ils ont délégué le soin d’être représentés par trois personnes qui n’ont jamais fait partie de l’équipe municipale précédente. Bel exemple de manque de courage, ou bien de malignité, ou les deux...
Paradoxalement les seuls anciens de l’équipe de Denis Lopez présents au conseil municipal font partie de la nouvelle majorité.

Je pense que si ces opposants officiels, ou d’autres moins officiels, profèrent des mensonges Madame le Maire doit leur opposer des démentis clairs et nets plutôt que des sous-entendus dans un style qui rappelle trop celui de son prédécesseur.

Madame le Maire quels sont ces propos mensongers ? Qui les a tenus et à quelle occasion ?
14 novembre 2021 - Maurice Déjean, notre ancien maire, est décédé à l’âge de 101 ans
Avis de décès Maires de Pompignac Maurice Déjean Maurice Déjean; maire de Pompignac de 1983 à 1989 s’est éteint à son domicile à l’âge de 101 ans ce vendredi 12 novembre.
Nous lui devons la construction de l’actuelle salle des fêtes, baptisée à son nom à l’occasion de ses 100 ans il y a un an tout juste. (voir l’article de Sud-Ouest)

Durant son mandat il a rénové la mairie et le groupe scolaire, aménagé la plaine des sports et le complexe sportif.
Il fut aussi à l’origine du projet de galerie commerciale mené à bien ensuite par Madame Baud, puis par Madame Maviel.
Merci pour ce qu’il nous a légué.
Cliquez sur les vignettes
9 novembre 2021 - Pompignac dans la panade
Sud-Ouest Ce matin Sud-Ouest publie une pleine page, ou presque, un article sur la situation financière catastrophique de Pompignac.
Vous pouvez en prendre connaissance en cliquant ici.

Saisie par je ne sais qui la Préfecture de la Gironde aurait, selon Sud-Ouest, inscrit Pompignac dans son "réseau de vigilance".
Habituellement quand la préfecture en appelle à la vigilance rouge ou orange c’est qu’il y a péril en la demeure : danger de tempête, de crues, ou d’incendie.
Bien que notre commune ait eu à subir les dégâts des crues en juin dernier cette vigilance de la préfecture concerne le budget de la commune.
Cela fait des années que quelques Pompignacais vigilants en appellent à la prudence, rien n’y a fait, l’ancien maire que la population avait renvoyé à ses chères études s’était juste contenté de traiter les lanceurs d’alerte de délinquants et avait continué à dépenser sans compter et sans contrôle ni interne, ni externe (école maternelle 6 millions, maison de Cadouin 1 million, etc. etc.).

L’article de Sud-Ouest est très alarmant mais aussi plutôt partial, comment un observateur que l’on voudrait objectif peut-il qualifier l’action du maire sortant et sorti de projets structurants ?
Projets structurants ? Mon œil ! Projets à la petite semaine, sans plan d’ensemble, sans concertation, sans appel à des professionnels de l’urbanisme, sans étude d’impact.
poule Résultat: même les poules ont du mal à retrouver leurs petits (mais pas leurs nids sur la voie publique !)
Pour pimenter la sauce la parole est donnée au sieur Lopez sous le titre démagogique «Vision d’énarques», propos ainsi souvent formulés par ceux qui n’ont jamais pu être admis ni à l’ENA ni à toute autre grande école (Normale Sup, Agro, Polytechnique...). Sous ce piteux qualificatif il se permet de donner des conseils qu’il s’imagine pertinents.

Pour progresser il faut savoir tirer les leçons de ses échecs ! Mais monsieur le donneur de leçons ne sait pas en prendre, n’a jamais su et ne saura jamais ! Dommage pour lui, mais surtout dommage pour nous... et pour nos deniers.

Bon, et maintenant que faut-il faire ? La moindre des choses serait d’informer officiellement et largement la population, Madame le Maire ne peut se satisfaire de nous informer par le biais d’un article journalistique partisan. Nous lui avons fait confiance en lui donnant les rênes du pouvoir municipal, elle doit en retour faire confiance à ses électeurs. Pour cela il faut qu’elle prenne la parole devant les Pompignacais et Pompignacaises, d’une façon ou d’une autre, certes la période n’est pas propice aux grandes réunions publiques car, quoi qu’en disent encore certaines personnes du Conseil Municipal nous ne sommes pas encore sortis du Covid, non, pas du tout.

Malgré cela il est maintenant urgent et nécessaire d’informer les habitants de la commune, mais aussi de les écouter.
2 novembre 2021 - Le passé éclaire parfois le présent
La publicité architecturale pour l’école maternelle reçue ce mardi 26 octobre a fait réagir un lecteur qui m’a adressé la copie du bulletin du RAPP d’octobre 2011, paru il y a 10 ans jour pour jour.
Vous pouvez consulter ici une copie de cet article dont les propos prémonitoires étaient annonciateurs des ennuis que connait maintenant la commune depuis plus d’une décennie.
Pour toute réponse les rédacteurs de ce bulletin furent traités de délinquants !
Autre temps, autres mœurs...
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 1 417 024 fois
En octobre 2022 il y a eu 2 432 pages vues - cette page a été visitée 430 817 fois - Précédente visite le 05/10/2022 à 08h 43mn
En octobre 2022 il y a eu 2 433 pages vues