pompignac ● net  

Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le 30 novembre 2015 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En ce moment 8 visiteurs sont connectés

De A à Z ...
Quelques actualités de novembre 2015 à Pompignac et alentours
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
30 novembre 2015 - Pétition auprès de Facebook
Le cap des 60 000 signatures est dépassé

Cela fait 1% de la population française en à peine 3 jours, cela aura sans doute une suite si ça continue à ce rythme, espérons que cela fasse bouger les choses.
Mais à Pompignac on peut toujours se brosser, quand 30 à 35% des foyers signent une pétition il n'y a strictement aucune suite
28 novembre 2015 - A Pompignac, comme ailleurs, on peut faire quelque chose contre le terrorisme
Les terroristes recrutent et font de la com sur Facebook sans vergogne, on peut lutter contre cela à notre niveau !

Alors que Facebook, au nom de la morale à grand-papa, censure gaillardement tout ce qui peut ressembler au moindre petit bout de fesse ou de sein il laisse libre cours à des publications montrant des décapitations ou autres assassinats au faux prétexte de la neutralité du web.

Facebook est vu, lu et fréquenté par le plus grand nombre, donc par nos adolescents, nos enfants ou petits-enfants, mais aussi par nos papys et mamies, nos papas et mamans, nos frères et sœurs, nos voisins et voisines, donc par tout le monde ... ou presque !

Demandons à Facebook de cesser de se faire le complice plus ou moins involontaire de propagandes ignobles

Pour cela c'est simple: hier, que vous ayez ou non pavoisé votre domicile, vous pouvez prolonger votre geste par cette petite action qu'est la signature d'une pétition que presque 50 000 personnes ont déjà signée depuis hier seulement.


Elle a été lancée hier par Julie Guilbault que je ne connaissais pas depuis ce matin mais dont vous pouvez voir la page Facebook ici et son compte Twitter ici

Si les pétitions ne sont jamais prises en compte dans notre commune ce n'est pas forcément le cas ailleurs

A vos plumes, pardon, à vos claviers, tablettes ou smartphones!
27 novembre 2015 - Peu de couleurs de la République à Pompignac
Le président de la République avait souhaité que les Français pavoisent leur domicile aux couleurs de la République en ce jour d'hommage national aux victimes des attentats du 13 novembre.

Hélas, peu de pompignacais ont aujourd'hui annoncé la couleur, peu de drapeaux tricolores aux fenêtres des maisons ou aux portails d'entrée des maisons non visibles de la chaussée.

Et malheureusement ceux qui, hier encore, appelaient à l'union sacrée ont tout bonnement ignoré ce geste de solidarité qu'espérait le président de la République.

Il y en a qui sont plus prompts à ce ceindre de l'écharpe tricolore qu'à pavoiser leurs domiciles en signe de solidarité nationale !

Pourtant, ici comme ailleurs, j'espérais que l'exemple viendrait d'en haut.
Tout cela est bien attristant.
26 novembre 2015 - Services de l'eau : une échographie des recompositions à venir
C'est le titre d'un article d'avant-hier dans La Gazette des communes que vous pouvez lire ici

Avec le rapide réchauffement climatique et les poussées démographiques la question de l'eau deviendra dans un proche avenir une de nos grandes priorités, comme c'est déjà le cas dans de nombreux pays, au même titre que l'accès aux sources d'énergie sous toutes ses formes.
Mais, alors que les sources d'énergie sont indispensables l'eau, elle, est vitale.

Au sein de notre commune nous avons la chance d'avoir au moins deux personnes qui sont spécialistes de cette question, l'une est une conseillère municipale adjointe au maire, qui, à l'occasion de divers conseils municipaux nous présente régulièrement de forts intéressants rapports sur cette question, l'autre est un ingénieur, professionnel lui aussi de ces mêmes questions, il avait donné plusieurs fois son avis sur ce qu'il aurait été opportun de faire, notamment à l'occasion de la rénovation de la station d'épuration qui est l'une des nombreuses composantes de cette fameuse question de l'eau.
Malheureusement il y a quelques années ses préconisations avaient été toutes rejetées en bloc, peut-être tout simplement parce qu'il présidait alors une association d'opposition démocratique ?
Avait-il vraiment tort ? Ou bien a t'on eu tort de ne pas l'écouter ? That is the question comme disait en son temps William S.

En attendant l'indispensable rénovation de la station d'épuration prend chaque jour du retard ...
25 novembre 2015 - ENFIN !!! LES TRAVAUX DE L'AMENAGEMENT DE LA STATION D'EPURATION SEMBLENT DEMARRER !!!

C'est ce que titrait hier le blog de PSE (Pompignac Sauvegarde Environnement)

On aurait pu l'apprendre par la communication officielle municipale, malheureusement le gazette de propagande intitulée "Le Mensuel de Pompignac" toujours prompte à se lancer dans des diatribes partisanes, mais si, mais si, n'a pas paru ce mois de novembre, le site web de la commune quant à lui n'en parle pas, sa rubrique "Travaux" datant de Mathusalem
A moins que ... PSE se trompe, ça peut arriver, l'erreur est humaine, depuis le temps que l'affiche de septembre 2014 annonce ces travaux pour une exécution de 12 mois (voir photo) on n'est plus maintenant à un mois près, les opérations immobilières semblent bien plus urgentes que les indispensables travaux d'aménagements sanitaires.

Nous saurons peut-être bientôt cela dans le mensuel de décembre ... s'il parait.
Les obsèques de Gilbert ont eu lieu lundi 23 novembre en l'église de Pompignac en présence d'une très nombreuse assistance
20 novembre 2015 - Adieu Gilbert

Nous venons de perdre un adorable ami, Gilbert Champnier, décédé cette nuit d'une impitoyable maladie.

Je garderai de lui le souvenir d'un homme qui savait s'engager tout en restant discret, aimable et souriant.
Engagé bien entendu d'abord dans sa vie familiale, engagé dans le sport, engagé la vie politique locale. Ceux qui l'ont connu dans ces engagements parleront de lui bien mieux que moi.

Je l'ai aussi, et surtout, connu comme artiste, car selon moi c'était un véritable artiste, au meilleur sens du terme.
Sa peinture avait un sens véritable, il avait une vraie fureur de peindre, bien que fureur ne soit pas vraiment le mot qui convienne à Gilbert.
Sa passion des couleurs, son art de les marier sans tabou était le propre d'un authentique artiste, il n'était pas de ces artistes qui créent des oeuvres uniquement dans le but d'en faire des postulantes au CAC 40, non, il peignait par goût des couleurs, de la vie, de la famille et de l'amitié.
La preuve: il vendait ses oeuvres au prix de revient de la toile et des couleurs, pas plus, et cela aussi a un sens, le sens du partage.

Une photo rencontrée par hasard sur le web m'avait une dernière fois fait penser à lui, je la lui avais envoyée ces jours derniers, je suis certain qu'il l'aurait aimée, mais je n'ai pas pu en parler avec lui ... trop tard ...
Bois de bouleau
Adieu Gilbert, je t'aimais bien.
Bernard
13 novembre 2015 - Les maires des grandes métropoles s'organisent
Les maires des grandes métropoles s'organisent, l'AMF ne leur suffisant plus il viennent de créer leur propre association: France Urbaine.
Un groupement, un syndicat ou un lobby ? Ils sont 99 et à eux seuls ils représentent 50% de la population des 36 000 communes de France.

Et Pompignac dans tout ça ? me direz-vous ...
hé bien zieutez l'image que pourrait s'en faire le talentueux Victor Locuratolo dit VITO.
et cliquounez sur l'imagette.
10 novembre 2015 - Premier projet de fusion de communes au sein de notre communauté de communes

Sud-Ouest d'hier titrait «La mutualisation en route» à propos des rencontres des élus de Camarsac et de Croignon au sujet d'un projet de fusion de leurs deux communes.
Le processus de fusion de communes au sein de notre communauté de communes est donc bel et bien enclenché, il faut que cela continue.
Les conservateurs et esprits chagrins de tous bords objecteront qu'il s'agit d'un projet de fusion entre une toute petite commune et une petite commune.
La belle affaire ! Les chiffres et les réalités montrent bien que la CDC compte 8 petites communes, bien trop petites à côté de Bordeaux Métropole.
La meilleure voie pour la mutualisation c'est la fusion des communes en une nouvelle commune unique, chaque fois que c'est possible, et chez nous c'est possible.
Combien de temps encore allons-nous conserver des limites communales identiques à celles de la Révolution de 1798 ? C'est à dire basée sur les limites des paroisses d'il y a 225 ans !
A l'heure où une majorité d'élus se réclame de la laïcité l'esprit de clocher a quelque chose d'un peu suranné voire contradictoire
Il faut faire foin de cet oxymoron !
Mais ce ne sont pas avec des maires qui s'accrochent à leur écharpe tricolore comme à un Saint Sacrement que les choses vont bouger, il faudrait de leur part un héroïsme que j'imagine assez mal.
Toutefois dans cet environnement de laïcité religieuse ont peut espérer un miracle.
Un ange passe pas loin d'ici, si des chasseurs ne l'abattent pas en le prenant pour le perdreau du moment un peu d'air nouveau va peut-être souffler sur nos immobiles contrées.
Qui sait ?
9 novembre 2015 - double anniversaire
Jean Monnet est né le 9 novembre 1888 à Cognac (Charente) et mort le 16 mars 1979 est l'un des Pères Fondateurs de la Communauté Européenne.

Charles de Gaulle est né le 22 novembre 1890 à Lille (Nord) et mort le 9 novembre 1970. Il est, avec Konrad Adenauer, le père de la réconciliation franco-allemande.

Il est bien dommage que les français aient voté non au référendum de 1969 qui prévoyait une refonte du Sénat que De Gaulle avait voulue afin de moderniser une France encore sur-représentée par la monde rural, mais à l'époque les français ont préféré voir De Gaulle prendre sa retraite plutôt que moderniser le pays car De Gaulle ait promis qu'en cas d'échec du référendum il prendrait sa retraite.
Hélas, nous payons encore le prix de cette mauvaise alternative ...
Pour ne pas chagriner les professeurs de littérature susceptibles notons que le 9 novembre est aussi l'anniversaire de la mort de Guillaume Apollinaire
7 novembre 2015 - Assemblée générale 2015 de l'AMAP

L'Assemblée générale de l'AMAP de Pompignac «Le Pompin'ambour» s'est tenue hier soir 6 novembre à salle des fêtes de la commune en présence de nombreux amapiens et de la presse locale. Comme cela avait été déjà souligné lors le assemblée générale 2014 le nombre de familles ayant souscrit des contrats a tendance à diminuer légèrement du fait de la concurrence du maraîcher bio de Pompignac, du la poissonnerie du Poteau d'Yvrac et des grandes enseignes qui commencent à intégrer le principe de la consommation locale et de saison.
Toutefois cette légère érosion est compensée par un militantisme plus grand des amapiens et amapiennes.
Après les traditionnels votes des différents rapports - moral, d'activité, financier - le débat a porté sur la cotisation dont le montant est inchangé (10 € par an) avec toutefois une nuance: la cotisation est due de janvier à septembre, de façon à ce que les nouveaux entrants n'aient pas à payer de cotisation s'il s'inscrivent entre octobre et décembre, ce qui évite ainsi au trésorier des comptes d'apothicaire sur le prorata d'un petite somme peu divisible par 12.

Il faut rappeler que l'AMAP fonctionne sur la base contrats annuels par produit: un adhérent, une famille, s'engage à acheter sur l'année encours les produits pour lesquels elle a signé le contrat.
Chaque coordinateur de contrat a fait le point de ses activités, vous lirez prochainement le détail sur le blog de l'AMAP «Le Pompin'ambour»

Il existe une dizaine de contrats, un nouveau contrat présenté par Brigitte Monloubou a été adopté en séance: les noix livrées par sac de 5 kg a un prix très attractif.
Josie Riffaud productrice d'oeufs à Romagne a fait une intervention très intéressante sur ses activités, elle a aussi parlé de sa nouvelle activité concernant les eaux florales, production pour laquelle elle s'est dotée d'un alambic, il s'agit d'un produit complémentaire et intermédiaire entre les huiles essentielles et les infusions.
Une amapienne a demandé qu'un contrat de fruits frais de saison soit envisagé.

Il a ensuite été donné lecture de la Charte des AMAP que vous pourrez lire en suivant ce lien.
Après échanges avec la salle l'AG s'est terminée par le traditionnel pot de l'amitié et les adhérents se sont séparés en remettant soigneusement de l'ordre dans notre salle des fêtes mise à disposition par la municipalité.
Dernière heure:
un des membres du collège de l'AMAP, Gérard Sébie, me demande d'insérer le mot de la fin de l'AG d'hier.
Contrairement à la gazette de propagande communale, pompignac.net publie tous les textes qui lui sont envoyés, à condition qu'ils ne soient ni anonymes, ni injurieux, ni diffamatoires, ni racistes, ni contraires aux bonnes moeurs, bien que sur ce dernier point je sois parfois peu regardant ...
Le principe du droit de réponse est aussi ici plus largement respecté que ce que la loi pourrait imposer, même mes adversaires les plus acharnés en ont bénéficié ici très largement, contrairement à leurs pratiques récurrentes de non réciprocité; pompignac.net n'est pas le lieu où la censure fait ses choux gras !
En bref, en conséquence et en conclusion vous pouvez lire ici le mot de la fin d'AG de l'AMAP d'hier soir que vient de m'adresser Gérard Sébie.
6 novembre 2015 - Un livre à lire
Pour en finir vraiment avec le millefeuille territorial

Pour celles et ceux qui ne veulent pas s'en laisser conter par le lobby des maires des communes rurales je conseille la lecture du ouvrage d'Éric Giuily et d'Olivier Régis qui est paru en mars dernier aux édition l'Archipel et qui devient particulièrement d'actualité après le malheureux report de la réforme de la DGF.

C'est une analyse très bien documentée par des auteurs aussi pragmatiques que compétents.
Vous pouvez vous le procurer chez Mollat pour 18,95 € en version papier ou pour 13,99 € en version numérique.

Un livre à offrir à Noël à vos élus !

La version numérique ne permet pas de faire un peu de copier/coller, c'est bien dommage, mais j'ai pu en faire à partir des extraits fournis par les éditions de l'Archipel

Je cite :
Il nous semble indispensable de rappeler que toute liberté nouvelle s'accompagne de plus grandes responsabilités. S'il est souhaitable que les élus locaux bénéficient de plus larges marges de manoeuvre, il est tout aussi nécessaire qu'ils en assument pleinement la responsabilité, face au contribuable, face à l'électeur, face au citoyen.
...
nous proposons également une clarification du «processus démocratique»
...
ces réformes peuvent fortement contribuer à rompre le cycle infernal des déficits publics, de l'aggravation constante de l'endettement du pays, et l'aider à retrouver le chemin de la croissance. Elles constituent un point de passage obligé pour remettre la France sur de bons rails.
...
Au total, nous avons donc retenu sept propositions
...
4 - Une France substituant à ses quelque 36 000 communes et 13 000 syndicats intercommunaux. 2 145 intercommunalités de plein exercice à la fiscalité propre. Et en faisant de ces communautés de communes ou «nouvelles communes» l'échelon de gestion de proximité des bassins de vie.

Éric Giuily sait de quoi il parle, il a été le conseiller de Gaston Defferre lors de l'adoption des mesures de déconcentration du début des années 80, puis il a été DGCL (Directeur Général des Collectivités Locales) en 1981 au ministère de l'Intérieur. A cette époque, lors de différentes réunions interministérielles, j'avais eu l'occasion d'apprécier la clarté et la pertinence de ses propositions et projets, je lui fais confiance pour les 7 propositions qu'il avance dans ce livre.

Post scriptum : Toujours pas de Mensuel de novembre, que se passe-t-il ? Panne d'imprimerie, panne de rédacteurs, what else ?
3 novembre 2015 - Réforme de la DGF : Revue de presse
La DGF c'est la dotation générale de fonctionnement que l'État accorde aux communes.
La réforme de la DGF devait être mise en place en 2016 mais les 36 000 maires de France ont fait caler le gouvernement qui repousse sa réforme pour 2017.
  • Les Échos : Financement des communes : Valls cale face à la levée de bouclier des maires
  • La gazette des communes : La réforme de la DGF reportée à 2017
  • Le Monde : Collectivités locales : Valls reporte d'un an la réforme de la dotation globale de fonctionnement
  • Localtis.info : Réforme de la DGF : le vent de fronde débouchera-t-il sur un report ?
On constate donc, une fois de plus, que les maires ont décidément beaucoup de pouvoir.

Nous, citoyens de base, ne le savons que trop: nous nous exprimons une fois tous les 6 ans et ensuite pendant 6 ans ciao mimile, nous n'existons plus !
Il se trouve que plus les communes sont petites et plus le pouvoir de leurs maires et grand, qu'il y ait eu des promesses ou non, des programmes ou non, ne change pas grand chose, et justement ce sont les maires de ces communes qui forment le plus gros de leurs troupes sous l'étandard de l'AMF.

Les contre-pouvoirs sont un des éléments essentiels de la démocratie, il existe naturellement des contre-pouvoir au niveau national parfois il peut aussi s'exercer les villes moyennes ou grandes où la presse, le monde économique ou les conseils municipaux y ont la possibilité de jouer ce rôle.

Hélas dans les villes de moins de 3 500 habitants rien n'est prévu pour que des contre-pouvoirs puissent s'exercer comme ailleurs, s'il le souhaite un maire peut donc y régner sans partage.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 856 951 fois
En avril 2018 il y a eu 16 447 pages vues - cette page a été visitée 158 968 fois - Précédente visite le 25/04/2018 à 14h 04mn
En avril 2018 il y a eu 16 447 pages vues
Faites connaître pompignac.net

Au calendrier de Pompignac

Pour insérer, compléter ou supprimer une rubrique cliquez ici
Lundi 23 avril 2018

Tirage au sort de 6 jurés

À Pompignac le lundi 23 avril 2018 six personnes seront tirées au sort pour, au final, retenir deux jurés d'assises

Salle du Conseil à 10 heures
Dimanche 22 avril 2018

Salon du goût

À Pompignac, un salon du goût organisé par Locavor réunissant des producteurs, des artisans et diverses animations dont des démonstrations culinaires par Philippe Mesuron, aura lieu au château Queyssard, avenue du Périgord. Renseignements au 06 11 31 01 41

Lundi 12 mars 2018

Annonce de marché public pour l'achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe à Pompignac

Objet du marché : Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe

Lot n°1 : Lot 1 : Marché à lot unique
Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe
Date limite de réception des offres : 16 avril 2018 à 12h
Selon une procédure adaptée
Détail du marché

Mardi 6 février 2018

Une libellule ne fait pas le printemps

Cliquez sur l'image

Mardi 23 janvier 2018

Les choses n'arrivent pas seules
on les fait arriver

Voulez-vous savoir pourquoi ?
Cliquez ici


Tribune libre
Jeudi 28 décembre 2017

Annonce de marché public pour travaux routiers communaux 2017 à Pompignac

Objet du marché : travaux routiers communaux 2017 Date limite de réception des offres : 31 janvier 2018, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché
➽ Voir le détail précis des travaux envisages dans le CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Samedi 28 janvier 2017

Annonce de marché public pour la sécurisation de la traversée du centre bourg à Pompignac

Objet du marché : Sécurisation de la traversée du Centre Bourg

Lot n°2 : Gros oeuvre
Date limite de réception des offres : 13 février 2017, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché