pompignac ● net  

Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le 29 septembre 20161 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En ce moment 10 visiteurs sont connectés

De A à Z ...
Quelques actualités d'août 2016 à Pompignac et alentours
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
13 septembre - De la pluie et du beau temps ...
Miss météo qui se réjouissait de ce "grand beau temps" qui durait depuis trop longtemps va enfin changer de chansonnette. La météo ne concerne pas que les citadins en vacances au bord de l'eau. Chez nous il y a de nombreux ménages qui vivent des fruits de la terre et de ceux de leur labeur et qui attendaient comme le messie l'arrivé des premières pluies après cette trop longue sécheresse.
La viticulture, qui est importante ici comme partout en Gironde, a beaucoup souffert de ces aléas climatiques, en effet si les abondantes précipitations du printemps et du début de l'été ont gâché les vacances de certains pour d'autres elles ont eu l'inconvénient de raviver certaines maladies endémiques ou certains parasites du fait d'une excessive humidité après un hiver trop doux (le gel hivernal a l'avantage de supprimer larves et œufs d'insectes non désirés).
Comme d'autres végétaux la vigne en a souffert, au même titre que nos productions potagères d'ailleurs.
Cela n'a pas empêché nos vaillants pieds de Sauvignon, de Cabernet, franc ou pas, de Merlot, de Malbec, de Petit Verdot (certains parisiens ou caudéranais se demandent encore pourquoi on a besoin de petits verres d'eau pour faire du Bordeaux ! ) ou parfois de Carménère de produire de belles grappes prometteuses.
Mais après plus d'un mois de sécheresse totale ces mêmes plants confrontés à leur survie faute d'eau ont dû puiser dans leurs propres réserves internes, c'est à dire justement dans l'eau de leurs grappes..
Ouf ! Les premières gouttes d'eau tant attendues sont enfin arrivées, mais pas assez pour humecter les gosiers assoiffés et la terre desséchée.
Espérons que dans les jours prochains les promesses de pluie se concrétisent, à condition que les orages ne s'invitent pas avec la grêle destructrice ...
Il est grand temps que l'eau arrive afin de faire ce vin que, dans 15 à 18 jours, nous promettent les vendanges.
Les devins interrogés refusent de se prononcer sur les deux vins, rouges et blancs, à venir mais nous laissent entrevoir une qualité qui sera néanmoins au rendez-vous, comme tous les ans, grâce au talent de nos œnologues et de nos viticulteurs.
11 septembre - Ouverture de la chasse
En raison de la sécheresse et des risques d'incendies, le préfet de la Gironde et de la région Nouvelle Aquitaine (nouveau nom de la région Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin) a décidé de restreindre l'ouverture de la chasse.
Il est interdit de chasser après 12h (au lieu de la journée entière en temps normal).
Voir l'arrêté préfectoral

De leur côté les chasseurs de Pokémon semblent avoir abandonné le terrain de leurs chasses au vilain petit Salamèche ...

Et pendant ce temps, dans sa lucarne, Madame Météo continue de se trémousser de joie en qualifiant ces journées de sècheresse de très grand beau temps, on voit bien qu'elle n'a ni plantations, ni arbres, ni bétail ...

Et nous n'oublions pas que le 11 septembre c'est aussi le triste anniversaire des attentats terroristes à New-York en 2001.
5 septembre - Bordeaux ville préférée des Français pour travailler
Une étude publiée jeudi dernier a établi un classement des 20 villes les plus accueillantes pour les salariés, et c'est Bordeaux qui arrive en tête !

Je suis déçu, je croyais que c'était Pompignac ...

Mais que va-t-il se passer ?

J'imagine que les bobos friqués vont continuer à acheter les apparts bien situés, par exemple ceux avec vue sur le fleuve. Et justement ces appartements-là étaient auparavant occupés par des familles bien moins favorisées, et comme ces dernières ne peuvent plus ni payer les loyers, ni encore moins acheter, elles vont continuer à traverser le fleuve, la Bastide étant maintenant devenue trop chère ou trop encombrée elles vont donc pousser plus loin vers l'est ...

Et on commence à voir arriver dans nos ex-villages de plus en plus de "chassés-de-chez-eux" ou de "j'aimerais-bien-habiter-Bordeaux-mais-je-ne-peux-pas".

Et ils viennent en famille, ils sont deux, voire trois, à travailler à Bordeaux, et comme hors ex-CUB (Bordeaux Métropole) il y a rareté des transports en commun ils viendront avec 2 ou 3 bagnoles, mais ils n'auront droit qu'à un parking et demi par famille, alors ça va empiéter un peu partout, un peu comme lors de la foire hier, mais ce qui est exceptionnel deviendra vite la règle. En conséquence comme ces effets collatéraux n'ont été intégrés dans aucun plan ni prospective les anciens et les nouveaux font râler les uns contre les autres et ce sera la Fête au Village !
4 septembre - Les lampions de la fête se sont éteints
La foire de Pompignac vient de se terminer, ce fut une belle journée.
On a pu y retrouver les toujours fidèles participants venus d'un peu partout du département ou de la région, malgré tout il me semble qu'au fil des ans cette foire se "dépompignaquise", à part les dynamiques associations locales presque toutes présentes, sauf bien entendu les 2 associations encore considérée comme personæ non gratæ, il y a de moins en moins d'acteurs économiques pompignacais, notamment les viticulteurs, on aurait pu espérer y rencontrer d'autres producteurs, voire même certains artisans de la commune.

J'ai bien aimé les chocolatines du stand de la mairie et l'exposition de peinture mais j'ai eu un vague à l'âme en pensant à notre cher Gilbert, cet original artiste qui nous a quittés trop tôt.

Dommage, malgré cette relative réussite le caractère villageois, si cher à certains, semble se perdre peu à peu ...

Roule manège !
3 septembre - Etrange disparition
Le site de la commune pompignac.fr a disparu du paysage de Google, ce qui est fort dommageable pour toutes les associations, mais aussi les artisans, les professionnels de santé, etc. dont les activités ou prestations sont référencées sur ce qui devrait être notre site commun.
Tout cela est fort regrettable pour un site qui, le mois dernier, se targuait à tort d'avoir atteint le million de visiteurs !

Comment expliquer cette disparition ?

Tout d'abord il n'y a que sur Google que le site de la mairie à disparu, il est toujours très bien référencé sur les moteurs de recherches américains tels que Bing (Microsoft) ou Yahoo ou même sur le moteur de recherches français Qwant, le site communal est même référencé en première page du grand site chinois Baidu et de celle du site russe de référence Yandex , tous deux équivalents de Google dans les pays de l'est.

Il faut savoir que Google est particulièrement strict à propos des règles que doit respecter un site pour être référencé chez lui, certes ces règles sont nombreuses, contraignantes et sans cesse mises à jour, mais il faut faire l'effort de les respecter.
Dans certains cas Google peut prendre des sanctions contre des sites qui se livreraient, volontairement ou involontairement, à des pratiques qu'il prend la précaution de bien lister.
La sanction peut être le carton jaune avec baisse du niveau de référencement ou le carton rouge avec exclusion plus ou moins temporaire des terrains de jeu.

Il existe sur internet des margoulins plus ou moins honnêtes qui, contre rétribution, vous promettent d'accéder au nirvana du référencement sur Google, parfois ils sont inoffensifs et ne prennent que votre argent, parfois leur action est néfaste et contre-productive.

Il y a maintes autres explications à cette disparition, je pourrais en parler de vive voix et bénévolement aux responsables du site communal s'ils le souhaitent.

En conclusion: je suggère à notre conseil municipal de demander à M. le Maire de ne pas engager de trop importantes sommes pour réécrire pompignac.fr, cet argent serait bien mieux employé à auditer et améliorer le site actuel qui n'est pas techniquement si mal que ça, à étudier les possibilités du passage au responsive design (ce terme barbare désigne l'adaptabilité aux mobiles) à former sérieusement les responsables du site aux bonnes pratiques du web,
mais aussi à renforcer la sécurité informatique du SILe système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources qui permet de collecter, stocker, traiter et distribuer de l'information1 souvent grâce à un ordinateur. Il s'agit d'un système socio-technique composé de deux sous-systèmes, l'un social et l'autre technique. Le sous-système social est composé de la structure organisationnelle et des personnes liées au SI. Le sous-système technique est composé des technologies (hardware, software et équipements de télécommunication) et des processus concernés par le SI2.

L'apport des nouvelles technologies de l'Information est à l'origine du regain de la notion de système d´information. L'utilisation combinée de moyens informatiques, électroniques et de procédés de télécommunication permet aujourd'hui, selon les besoins et les intentions exprimés, d'accompagner, d'automatiser et de dématérialiser quasiment toutes les opérations incluses dans les activités ou procédures d'entreprise.

Ces capacités de traitement de volumes importants de données, d'inter-connexion de sites ou d'opérateurs géographiquement éloignés, expliquent qu'elles sont, aujourd'hui, largement utilisées (par exemple, dans les activités logistiques) pour traiter et répartir l'information en temps réel, en lieu et place des moyens classiques manuels - plus lents - tels que les formulaires sur papier et le téléphone.

Ces capacités de traitement sont également fortement appréciées par le fait qu'elles renforcent le caractère « systémique » des données et traitements réalisés : la cohérence et la consolidation des activités lorsqu'elle est recherchée et bien conçue permet d'accroître la qualité du contrôle interne de la gestion des organisations, même lorsque celles-ci sont déconcentrées ou décentralisées.
communal.

En effet se lancer dans un projet couteux et risqué de refonte du site actuel ne me semble pas une priorité au moment même où le nom pompignac.fr disparait du populaire paysage de Google.

J'espère que quelques conseillers municipaux, de la majorité comme de l'opposition, en prendront conscience et n'oublieront pas que leur rôle est avant tout de ... conseiller !

N'oublions pas qu'il s'agit de fonds publics dont l'origine provient de nos impôts, il faut donc gérer ces fonds en bon père de famille comme l'exige la tradition républicaine.
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 856 956 fois
En avril 2018 il y a eu 16 463 pages vues - cette page a été visitée 158 972 fois - Précédente visite le 25/04/2018 à 14h 20mn
En avril 2018 il y a eu 16 463 pages vues
Faites connaître pompignac.net

Au calendrier de Pompignac

Pour insérer, compléter ou supprimer une rubrique cliquez ici
Lundi 23 avril 2018

Tirage au sort de 6 jurés

À Pompignac le lundi 23 avril 2018 six personnes seront tirées au sort pour, au final, retenir deux jurés d'assises

Salle du Conseil à 10 heures
Dimanche 22 avril 2018

Salon du goût

À Pompignac, un salon du goût organisé par Locavor réunissant des producteurs, des artisans et diverses animations dont des démonstrations culinaires par Philippe Mesuron, aura lieu au château Queyssard, avenue du Périgord. Renseignements au 06 11 31 01 41

Lundi 12 mars 2018

Annonce de marché public pour l'achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe à Pompignac

Objet du marché : Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe

Lot n°1 : Lot 1 : Marché à lot unique
Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe
Date limite de réception des offres : 16 avril 2018 à 12h
Selon une procédure adaptée
Détail du marché

Mardi 6 février 2018

Une libellule ne fait pas le printemps

Cliquez sur l'image

Mardi 23 janvier 2018

Les choses n'arrivent pas seules
on les fait arriver

Voulez-vous savoir pourquoi ?
Cliquez ici


Tribune libre
Jeudi 28 décembre 2017

Annonce de marché public pour travaux routiers communaux 2017 à Pompignac

Objet du marché : travaux routiers communaux 2017 Date limite de réception des offres : 31 janvier 2018, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché
➽ Voir le détail précis des travaux envisages dans le CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Samedi 28 janvier 2017

Annonce de marché public pour la sécurisation de la traversée du centre bourg à Pompignac

Objet du marché : Sécurisation de la traversée du Centre Bourg

Lot n°2 : Gros oeuvre
Date limite de réception des offres : 13 février 2017, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché