pompignac ● net  

  Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le février 2021 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En cet instant 8 visiteurs sont connectés . Vous avez l'adresse IP 3.236.239.91.
De A à Z ...
Quelques actualités de février 2021 à Pompignac et alentours
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
26 février 2021 - Conseil municipal du 25 février 2021
N’ayant pu me rendre au conseil municipal du 25 février 2021 à 19 heures pour cause de couvre-feu je me suis donc orienté vers l’adresse annoncée sur le site web communal.
Malheureusement ce lien renvoyait vers la très mauvaise retransmission d’un conseil datant de juillet dernier, il y a 8 mois !.
Le lien indiqué a été modifié plus tard, ce matin peut-être, renvoyant vers l’enregistrement du conseil d’hier soir

Hier soir je me suis donc dirigé vers la page Facebook de la commune pour rapidement la quitter car le son était inaudible et l’image de mauvaise qualité, avec impossibilité de lire les textes et tableaux affichés sur l’écran de la salle des fêtes.
CM La séance de ce conseil est conservés sur Youtube et Facebook en effet la transmission en direct sur ces sites des GAFAM compresse les images, mais la prise de vie est tout aussi mauvaise avec un médiocre plan fixe sans intérêt et aucun zoom sur les tableaux.
Le son quant à lui est si mauvais qu’il donne envie d’aller voir ailleurs, ce que je fis hier soir ...

Il aurait bien mieux valu tenir cette séance du conseil municipal dans la journée, samedi par exemple, au moins quelques Pompignacais auraient pu y assister, ainsi hier soir personne n’a pu assister convenablement à ce conseil.

Conclusion: cette impossibilité à suivre les débats est-elle due à la maladresse ou bien est-ce volontaire ?

Quelle que soit l’hypothèse cela devient une bien mauvaise habitude fort agaçante pour celles et ceux qui veulent s’intéresser à la vie citoyenne de la commune.

Et quand aurons-nous connaissance des résultats complets de cet audit financier de la commune ?
28 février 2021

Vous trouverez sur le site web communal 3 liens vers cet audit financier de la commune
  1. La présentation de l’analyse financière de la commune par "Stratégie Locales" (document pdf)
  2. La présentation de la DGFIP - Trésorerie de Cenon (document pdf)
  3. La vidéo du Conseil Municipal du 25 février (Document Youtube)
Si l’image de la vidéo est un peu meilleure que celle du direct le son est aussi mauvais.

Les deux rapports sont quant à eux parfaitement nets, mais une question se pose:
pourquoi nos élus ont-ils pu laisser une situation financière se dégrader aussi fortement pendant le dernier mandat sans intervenir vigoureusement et de façon clairement motivée comme le fitent de nombreux élus du mandat précédent ?

D’ores et déjà on pourrait souhaiter que les élus actuels prennent position face à l’insuffisance des mesures à prendre, et après que des dépenses inutiles aient été faites, ainsi qu’un recrutement de personnel nouveau alors que nous savions déjà que nous étions en situation de crise.
Et pourquoi cet autisme persistant face à différentes voix qui s’élèvent au sein de la communauté citoyenne ?
02/03/2021 18:24 - Commentaire de Alain Roux

En regardant la retransmission du conseil municipal, j’ai constaté avec surprise le silence des élus membres de la majorité précédente. Pas un mot d’explication ou de regrets sur les décisions budgétaires successives malheureuses qu’ils ont toujours approuvées.
Il leur faut portant obtenir la confiance des Pompignacais pour conduire le douloureux plan de redressement qu’ils préparent. Dans ce but, un commentaire de leur part reste toujours fortement souhaitable.

Répondre
04/03/2021 21:11 - Commentaire de Philippe DESTRUEL en réponse à Alain Roux

« j'ai constaté avec surprise le silence des élus membres de la majorité précédente ».
Tout d’abord, je souhaiterais rétablir la vérité sur ces propos car contrairement à ce qui est écrit, je suis personnellement intervenu en réponse à Raphaël Jouannaud lors du conseil municipal du 25 février 2021.
De plus, je vous rappelle Monsieur Roux (voir ma tribune en date du 17/05/19 sur ce même site) ou peut-être, je vous informe si vous ne l’aviez pas lue à l’époque que nous avons régulièrement agi de l’intérieur pour que certains projets non prioritaires, n’aboutissent pas, car ils auraient représenté des investissements très importants et très impactant pour l’avenir des finances de la commune.
Nous nous sommes également énormément investis pour la recherche de recettes exceptionnelles.
Et lorsqu’il ne fut plus possible d’être entendu, nous nous sommes retirés pour agir de l’extérieur en rassemblant des compétences d’horizons divers et en construisant un programme avec les Pompignacais.
« Il leur faut pourtant obtenir la confiance des Pompignacais ».
Reprenez notre programme et vous constaterez que nous avions annoncé notre volonté de sobriété et de gestion différente de la commune. Et si je ne m’abuse, la confiance des Pompignacais, nous l’avons obtenue dès le premier tour le 15 mars 2020 avec près de 53 % des voix malgré la présence de trois listes.
Nous avons agi de l’intérieur, puis de l’extérieur en nous investissant pour que cette mauvaise gestion cesse….
Alors s’il vous plait, pas de leçons…
Il est temps désormais de se retrousser les manches tous ensemble afin de préserver l'avenir financier de notre commune. C’est ce que nous faisons en priorité depuis notre installation.
J'attends vos propositions constructives en ce sens.
Bien à vous.
Signé Philippe DESTRUEL

Répondre
06/03/2021 09:38 - Commentaire de Alain Roux en réponse à Philippe DESTRUEL

Monsieur Destruel,

Je vous remercie d’avoir répondu à ma demande en précisant publiquement la position que vous avez tenue lors de la mandature précédente, sur le difficile problème des finances communales. Ainsi les Pompignacais pourront juger en toute connaissance de cause.
Vous me demandez des propositions. En voici trois ;

  1. j’ai rencontré à ma demande, deux Conseillers Municipaux pour leur présenter mon analyse sur la situation difficile de l’assainissement collectif à Pompignac. J’ai proposé de coopérer pour apporter des solutions. J’ai reçu un accueil mitigé. Aujourd’hui aucun dispositif conjoint n’a été mis en place. Je suis toujours disponible.
  2. j’ai publié une note sur le problème rencontré au niveau de l’évacuation des eaux usées d’un lotissement. Si vous suivez la démarche que j’y propose, vous éviterez de plomber encore plus le budget de la commune.
  3. pour mettre en œuvre de manière efficace les difficiles mesures que vous propose le cabinet chargé de la réalisation de l’audit financier, je vous suggère de prendre rapidement contact avec la Chambre Régionale des Comptes qui pourra vous donner un avis éclairé.

Répondre
22 février 2021 - Non, non, non, le COVID n’est pas mort ♩ ♪ ♫ ♬
Saint Éloi Cette virile ode chorale à Saint Éloi, patron des bijoutiers, me revient justement en mémoire en pensant aux bijoux de famille qui ont été dilapidés par la municipalité précédente et qui laisse maintenant ses successeurs dans l’impuissance d’agir..
Le (ou la) COVID ne doit pas nous faire oublier que la vie communale doit continuer.
Hélas les caisses sont vides et les emprunteurs réclament leurs dus, pourtant la voirie et les bâtiments communaux doivent obligatoirement être entretenus, car c’est la loi.

Mais comment faire ?

Pourtant des dépenses pas du tout obligatoires ont été effectuées à droite et à gauche, sans se soucier d’indispensables économies dans le budget communal.
Le maire est aussi responsable de la salubrité publique, certes la lutte contre le COVID en fait partie, mais il y a aussi de nombreuses atteintes à la salubrité publique du fait de particuliers, d’artisans ou de promoteurs sans scrupules, et il faut y mettre fin.

Hélas ceux qui formulent la moindre remarque, la moindre critique son voués aux gémonies et quasiment considérés comme des ennemis, la pensée lopézienne serait-elle en train de faire des disciples ?

Les difficultés que rencontrent nos élus ne doivent pas être un motif pour se taire, surtout quand ils persistent à ne pas vouloir solliciter la moindre aide.
20 février 2021 - Conseil Municipal du 25 février 2021
mairie Le Prochain Conseil Municipal aura lieu Jeudi 25 février 2021 à 19h00 à la Salle Maurice DEJEAN (anciennement Salle des Fêtes)
Le couvre-feu COVID-19 commençant à 18 heures le public ne pourra pas y assister, il sera diffusé sur les sites américains des GAFAM Facebook et Youtube, cela ne remplace en rien la présence physique du public. Un conseil en journée, samedi par exemple, aurait été préférable.
Vous pourrez consulter l’ordre du jour en suivant ce lien.

Il est regrettable qu’il n’y ait pas eu d’information par le biais de la lettre de diffusion municipale, pourtant l’annonce d’un conseil municipal est au minimum aussi importante que, par exemple, celle annonçant la distribution de bois d’élagage...
16 février 2021 - Va-t-on bientôt dévoiler l’audit financier ?
J’ai ouï dire qu’un prochain conseil municipal serait prévu, avec notamment la présentation de l’audit financier.
Compte-tenu de l’héritage laissé par le maire que les Pompignacais ont eu la bonne idée de sortir, il y a peu de chances que cet audit nous remplisse de joie et de sérénité.
En effet :
  • Comment gérer une commune surendettée du fait d’investissements mal conçus et trop onéreux ?
  • Comment gérer une commune dont le patrimoine foncier a été dilapidé ?
  • Comment gérer une commune dont la voirie est en mauvais état sans possibilité de nouvel emprunt ?
  • Comment gérer une commune dont les frais de fonctionnement sont beaucoup trop élevés ?
  • Comment construire une école élémentaire quand on n’a plus un rond ?
Tout le monde savait que la situation était très mauvaise et tout cela était bien connu d’un grand nombre d’élus du conseil municipal actuel.

Tous ceux qui ont eu à gérer une entreprise ou un service public savent ce qu’il faut faire quand on est confronté à une grave crise financière:
    Moutons de Panurge
  • réduire drastiquement la voilure
  • en réduisant d’abord les frais de personnel partout où cela est possible (par exemple commencer par ne pas remplacer les départs en retraite),
  • faire la chasse au gaspi, plus difficile que celle au sanglier,
  • chercher des ressources en évitant de vendre les bijoux de famille
  • etc.
Comme tant d’autres, je sais pour l’avoir pratiqué, que ce n’est pas un exercice facile, mais il faut le faire si nous ne voulons pas collectivement aller droit dans le mur ou dans le trou !

Et pour cela il faut se donner des priorités claires en dressant avec rigueur la fameuse matrice d’Eisenhower par exemple.

Et qu’est-ce qui interdit à la municipalité de faire appel à des compétences bénévoles au sein de la population ?
À condition, bien entendu, que cela se fasse dans la transparence et non pas par copinage, et avec l’accord de la majorité des élus.

Nous sommes au bord de précipice, arrêtons de nous y précipiter tout droit !
2 février 2021 - Lu dans Sud-Ouest aujourd’hui
Sud-Ouest
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 1 310 252 fois
En octobre 2021 il y a eu 21 289 pages vues - cette page a été visitée 382 628 fois - Précédente visite le 24/10/2021 à 08h 19mn
En octobre 2021 il y a eu 21 289 pages vues