pompignac ● net  

Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le septembre 2020 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En cet instant 10 visiteurs sont connectés et vous avez l'adresse IP 34.232.51.240.

De A à Z ...
Quelques actualités de septembre 2020 à Pompignac et alentours
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
30 septembre 2020 - Information symptômes COVID-19
Si vous avez une ordonnance médicale suite à des symptômes de COVID-19 n'allez pas faire une prise de sang au laboratoire d'analyses médicales de Fargues, Il faut que vous demandiez un rendez-vous chez vous avec une infirmière qui pratiquera la prise de sang.
Cela m'a été confirmé ce matin même par le laboratoire
29 septembre 2020 - Conseil municipal du 28 janvier 2020
Ayant eu connaissance trop tardivement de la réunion conseil municipal de lundi 28 septembre je n'ai pas pu me libérer pour y assister.
Je regrette que la mairie envoie des messages d'information par lettre de diffusion sur tous sujets culturels mais pas sur un sujet citoyen et important comme la réunion d’un conseil municipal.
Je répète que le conseil municipal et le premier et le véritable espace citoyen de la commune. Malheureusement ce titre est usurpé par une association du même nom et qui reprend le nom d'une salle de réunion de la commune.

N'ayant donc pas pu assister à ce conseil municipal j'ai dû recueillir quelques impressions auprès de personnes mes connaissances.
Selon ces personnes il s’est dégagé une impression de calme dans lequel cela s’est déroulé ce conseil. Calme qui tranche avec la violence des propos de Lopez quand un opposant intervenait.
Cette fois un opposant est intervenu longuement, il a sagement été écouté sans être ni insulté, ni rembarré comme cela se produisait trop souvent ces dernières années. La liberté de parole semble enfin respectée.

Hélas l'ambiance était aussi assombrie par la triste nouvelle du décès d'un sympathique employé municipal, Pierre Lacrouts, mort à 47 ans dans son sommeil.

À propos des sujets à l’ordre du jour le conseil n’aurait pas pu revenir sur le budget 2020 voté par Lopez le 3 mars dernier, quelques jours avant la fin de son mandat, d’où le recours à des modifications ponctuelles

L’équipe actuelle aura du mal à contenir l’énorme dette du mandat Lopez, dette aggravée par des emprunts de dernière heure pour des investissements à l’utilité douteuse

Une semi-bonne nouvelle : dans le contexte catastrophique des déboisements dans le quartier du Clouet la SAFER a préempté une zone verte près des habitations afin d’atténuer un peu les outrages exercés sur la nature environnante.

Les travaux de la zone libellule ne seraient pas abandonnés, malheureusement la lecture du rapport était, selon mes interlocuteurs, difficilement audible.


Pierre Lacrouts
Cliquez sur la photo

En souvenir de Pierre Lacrouts lisez ce qu'il publiait dernièrement sur sa page Facebook.
2 octobre 20120 - Commentaire de Bernard Le Lann

Madame Pons m'écrit pour me dire que je confonds l'ex-espace citoyen qu'elle avait créé il y a 9 ans avec la salle où cet espace se réunissait (Maison des Solidarités). Dont-acte, à force d'utiliser des noms ronflants cela a fini par endormir ma compréhension. Cela fait des années que je dis que le seul espace citoyen que je connais à Pompignac est le conseil municipal, bien que le terme espace, selon la définition de ce mot, désigne tout autant le lieu que l'entité. Ainsi donc, selon cette logique de vocabulaire, pompignac.net serait un espace de liberté. Pourquoi pas ? Il faut éviter d'utiliser le terme citoyen à tout propos car il finit par perdre son sens ! Quelqu'une vient de me faire remarquer que tout Pompignac est un espace citoyen habité par environ 2 9000 citoyens, grands ou petits.

Répondre
25 septembre 2020 - Conseil municipal
Un voisin m'a appelé ce matin:
  • lui : Tu vas au conseil municipal lundi soir ? Je compte sur toi pour faire un compte-rendu.
  • moi : je n'étais pas au courant, comment l'as tu appris ?
  • lui : ça vient d'être publié sur le site de la mairie
  • moi : ça doit être récent, j'y ai jeté un œil il y a 48 heures et je n'y avais rien vu. De toutes façons je ne pourrais pas y aller, j'ai un rendez-vous important au Tripode que je ne peux plus repousser
  • lui : bon, tant pis, je vais voir si André peut
    Je viens d'aller voir sur le site de la mairie, effectivement il y a l'ordre du jour du Conseil Municipal et son point n° 2 m'intrigue
    «Décision Budgétaire Modificative N° 1 du Budget Principal M14»

    Mais à quel conseil municipal ce budget a-t-il été voté ? J'ai dû manquer un épisode...

    Je vais donc à la page du budget sur le site web de la mairie, manque de chance j'y lis ceci

    «Page en construction»

    Dernièrement j'ai reçu une information de la mairie (newsletter@pompignac.fr) à propos de la Nuit Étoilée. J'aurais bien aimé recevoir par le même canal l'annonce de ce conseil municipal,
    Un conseil municipal ne mérite donc pas la même diffusion d'information que celle d'une soirée en plein air ?
24 septembre 2020 - Massacre à la tronçonneuse (suite et pas fin)
En rentrant à la maison ce soir j'ai pu voir les dégâts en cours au lieu-dit le Clouet, il pleuvait trop pour que je m'arrête prendre des photos, Juste à côté les travaux de densification et de bétonnage continuent sur ce qui était encore un agréable terrain boisé il y a un an ou deux. Tout terrain boisé est un allié contre le réchauffement climatique. Encore un oubli.
Cela fait partie des mille tracas et dégâts que Lopez laisse en héritage à ses successeurs.
Je présume que les audits qui ont été promis nous révèleront, peut-être, les dessous des cartes Malheureusement je crains que beaucoup de secrets soient partis avec tous les cartons qui ont été déménagés de la mairie pendant le confinement.

J'ai reçu aujourd'hui un spam de Kaufmand & Broad avec ce titre « Chez Kaufman & Broad, nous pensons qu’une des clés du bonheur c'est d'être bien chez soi ! »
Quand les futurs habitants du Carré de Lina (ex Clos des Lilas) recevront les clés de leurs appartements je me demande s'ils les considèreront bien comme les clés du bonheur...
26/09/2020 10:06 - Commentaire de Nadia Urtizverea

Héritage préparé depuis de nombreuses années par Monsieur Lopez mais qui n’a jamais intéressé les pompignacais. Sûrement trop loin de leur devant de porte.
Lors de l’élaboration de la révision du plu par notre ancien maire qui transformait cette zone boisée en zone artisanale ,à part certains riverains, personne ne s’en est ému.
De nombreux permis de construire ont été pointés du doigt par certaines associations mais hélas jamais rien du côté du Clouet.
Il est maintenant trop tard pour pleurer sur notre environnement dévasté par ces hangars et sur les projets à venir.

Répondre
19 septembre 2020 - L'esprit sportif n'est pas un vain mot RMaillot jaune
Roglic Pogacar Dans un incroyable contre la montre à suspense le coureur slovène Primož Roglič perd on maillot jaune à la veille de l'arrivée à Paris,
Cruellement déçu, abattu moralement et physiquement, son premier geste a été d'aller féliciter son jeune compatriote Tadej Pogačar et de l'étreindre sportivement avec beaucoup d'émotion.
Cela fait partie de la beauté du sport.

Quelle différence avec ce que nous avons connu à Pompignac où le perdant, au lieu d'aller féliciter la gagnante lui a collé un méchant procès !

Heureusement il y a encore une justice en France, le mauvais perdant a été très clairement débouté, aucun de ses mauvais motifs n'a été retenu par le Tribunal Administratif. Échec et mat !

Vive le sport, vive le vélo, vive le fair-play, bravo la Slovénie
... et vive Pompignac !
18 septembre 2020 - Au fait, la 5G qu’es aquò ?
Vous connaissez l'histoire authentique de la définition du mot "Dromadaire" dans le petit Larousse illustré, j'avais autrefois vérifié cela et j'ai conservé ce petit Larousse dans un carton d'archives, je cite :

• "Dromadaire" : sorte de chameau à une bosse.
• "Chameau" : sorte de dromadaire à deux bosses.

En quelque sorte le petit Larousse avait inventé une forme de mouvement perpétuel !
C'est un peu pareil pour la 5 G :

• "3G" : système qui précède la 4G.
• "4G" : système qui succède à la 3G.
• "5G" : système qui précède la 6G.
• "6G" : système qui succède à la 5G.
• etc. etc.


En quelque sorte ce n'est plus le système du mouvement perpétuel du petit Larousse mais une nouvelle forme de fuite en avant infinie !

Les chaînes de radio ou de télévision d'information en continu, au lieu de nous informer sur ces sujets, au lieu de temps en temps de revenir aux fondamentaux ou aux définitions, nous égarent avec des débats perpétuels où plus personne n'écoute son voisin tout en ignorant les auditeurs.

Il ne nous reste plus qu'à essayer nous-mêmes de nous faire notre propre idée à ce sujet et c'est plutôt difficile !

Voici quelques morceaux personnellement choisis à propos de la 5G :
  • Lire la page de Numerama intitulée «5G : tout comprendre au réseau mobile du futur en 10 questions»
  • Lire le rapport de l'ARCEP «La 5G : une nouvelle technologie pour les réseaux mobiles»
  • Écouter Sébastien Soriano, Président de l'Arcep expliquant calmement, mais fermement, à Hedwige Chevrillon les impératifs du calendrier de déploiement de la 5G en cette période de pandémie
  • Lire la controverse de la 5G par Gauthier Roussilhe, designer et chercheur étudiant comment nos pratiques de conception se modifient dans le cadre de la crise environnementale planétaire.
    Un document très riche, très complet et complexe, évoquant notamment les questions sanitaires soulevées par la 5G
  • Le point de vue du Monde sur Huawei et la 5G
La lecture, ou l'écoute, de ces documents pose en définitive plus de questions qu'elle n'apporte de réponses.
En conclusion il n'est pas conseillé d'acheter un smartphone 5G dès maintenant, non pas à cause d'un hypothétique moratoire, mais plutôt du fait de la lenteur prévisible du déploiement.

La consultation des zones blanches de la téléphonie mobile, de l'ADSL, de la 4G, de la fibre optique et de la 4G incite à penser que la 5G mettra du temps à venir dans les zones rurales ou montagneuses, les habitants de ces dernières zones qui ne veulent pas de la 5G n'ont donc, pour l'instant, aucun souci à se faire !

Si vous constatez des erreurs n'hésitez pas à me contacter.
17 septembre 2020 - Quoi après la 5G ?
Plus personne ne parle des fausses alertes sur les ondes hertziennes émises par les réseaux CPL utilisés par les compteurs Linky soi disant néfastes à la santé. Qui a pris la peine de mesurer ces ondes ? Personnellement je l'ai fait et j'ai constaté qu'elles étaient quasiment imperceptibles par rapport aux ondes émises par la WIFI et les téléphones mobiles.

Une fois de plus on nous avait enfarinés au sujet de ces ondes !

Cette fois c'est au tour de la 5G, et il y a peut-être un véritable problème.

Un moratoire a été demandé afin d'en savoir plus à ce sujet et on constate la chose ubuesque suivante:
avant même un moratoire les antis-5G condamnent définitivement la 5G
et les pros-5G en ouvrent à fond les vannes traitant les autres d'Amish.


Moratoire inutile, dialogue impossible, raison au placard !

Notre environnement crame littéralement, les fumées des incendies de Californie sont en train d'atteindre l'Europe et j'ai beau faire la danse de la pluie autour de mon tipi la sécheresse s'installe durablement, les bois de Pompignac vont devenir facilement inflammables,

Certains ont peur d'un retour des 10 plaies l'Égypte comme à l'époque de Moïse, et peut-être aussi du feu exterminateur de Sodome et Gomorrhe... Les 1O paies d'Égypte

Bien que je sois un vieux mécréant je me demande si Allah, La Sainte Trinité (Père-Fils-Saint Esprit), Huawei, Saint-Gougoul, Thor, Yahwé ou Zeus ne nous envoient pas une punition céleste avec en prime le COVID-19 pour expier tous nos péchés.

Après la série du COVID-19 nous aurons les saisons suivantes, COVID-20, puis 21, etc..

Après la 5G nous aurons la 6G, puis la 7G, etc..

Quand la 3G est arrivée tout le monde a voulu des mobiles 3G, pareil à l'arrivée de la 4G, bientôt idem avec la 5G

D'après ce que j'ai cru comprendre la 5G est indispensable pour l'avenir de nos ports internationaux (Le Havre, Marseille, etc.) , je présume qu'elle est nécessaire à la connexion entre les containers, les porte-containers et les systèmes automatisés à quai.
Peut-être, pourquoi pas ?
La 5G serait aussi indispensable aux toubibs de l'urgence pour des télé-opérations chirurgicales.
May be, why not ?

Mais je crains que ceux qui voudront voir en 3D sur leur smartphone le Blanche Fesse et les 7 mains par exemple !dernier dessin animé pour grands enfants se ruent sur la 5D et Dartu, La Fnoc ou Amishzon vont vouloir aussi nous fourguer leurs joujoux en 5G afin de nous refiler frigos, aspirateurs ou micro-ondes connectés.

Faut-il vraiment ouvrir l'accès à la 5G aux particuliers ? Est-ce possible ? Est-ce nécessaire ?

Et dans tout ça quid de la fibre optique si chère à nos cœurs et à nos portefeuilles ?
À quoi joue-t-on ?

Et pendant que dans un monde où certains crèvent de faim, où d'autres se noient dans leur fuite ou encore errent quasi-nus dans Lesbos la grande course folle est ouverte,
Cours petit, avant d'être grand tu vas être dépassé ! Voila ce que je devrais dire à mon petit-fils qui commence à peine à marcher !

♫ ♬ Elle court elle court la folie, la folie du bois joli ♫ ♬
16 septembre 2020 - L'arbitre vient de siffler la fin de partie
Justice Le Tribunal Administratif de Bordeaux vient de renvoyer le sieur Lopez (j'écris bien sieur avec un s, pas avec un ch, notez bien) dans ses buts grâce à l'excellent travail de M° Laveissière, cette avocate que son adversaire qualifiait de "plus mauvaise avocate de Bordeaux" (sic).

Malgré presque 100 pages d'un mauvais dossier d'accusation fondé sur d'exécrables griefs Madame le maire se voit donc bien confirmée dans ses qualités d'éligibilité, comme on pouvait bien évidemment s'y attendre.

Pourquoi cette hargne à vouloir faire annuler à tout prix une élection et discréditer la nouvelle équipe municipale ? Y aurait-il dans les placards de la mairie encore de choses à cacher malgré un déménagement de très nombreux cartons de dossiers divers ?
J'espère que nous connaitrons un jour la vérité sur cette trop longue parenthèse de 12 ans et sur ces 2 mois de rallonge pendant lesquels bien des décisions ont été prises dans le plus obscur des secrets.

Notre mauvais perdant, va-t-il maintenant vouloir saisir le Conseil d'État, instance d'appel des tribunaux administratifs pour les affaires concernant les élections municipales ?
Il y a en ce moment des sujets bien plus importants à traiter que perdre son temps avec ces très mauvaises querelles.
Le temps mauvais de l'association C.A.U.D.E.R.A.N. est bien fini
L'époque de la trompeuse association "Mieux Vivre à Pompignac" est révolue.
Cela suffit maintenant ! STOP !
14 septembre 2020 - En démocratie il faut savoir écouter ses opposants
La Capéranie
Cliquez
Nous avons vécu 12 ans pendant lesquels tout ce que pouvait dire l'opposition était considéré, parfois avec une grande violence, comme nul ou sans intérêt. J'en ai été trop souvent témoin.
Récemment sur la page facebook d'un élu d'opposition j'ai vu des photos critiquant le travail de nettoyage de ruisseau de la Capéranie.
Je ne suis malheureusement pas en mesure de me déplacer pour aller sur place voir ce qu'il en est réellement, mais au vu des photos j'ai tout lieu de penser que certaines et certains ont confondu nettoyage avec broyage et rasage de la végétation.

L'élu en question a peut-être de bonnes raisons de s'insurger.

En effet beaucoup trop de gens pensent que l'herbe et la végétation qui poussent
"ça fait pas propre"
et hop ! vas y que je te passe la tondeuse, la débroussailleuse, le rotofil, le gyrobroyeur et autres machines qui font fuir ou mourir les insectes et autres petits animaux et empêchent la végétation de remplir son rôle de stabilisation des terrains et de retenue des eaux de pluie.

Ce n'est pas parce qu'un opposant s'oppose qu'il faut en conclure qu'il a systématiquement tort, même si parfois cela peut agacer certains ...

Il y a dans notre commune un très gros travail de formation à faire sur la façon de traiter la nature en milieu rural comme en milieu urbain, c'est indispensable en cette période de dérèglement climatique et de chute dramatique de la diversité animale et végétale.
Cela concerne aussi bien les professionnels que les bénévoles. Mais qui va se charger de cette formation indispensable ? À condition de la vouloir, bien entendu ...
16/09/2020 - Commentaire de Alain Roux (Pompignac)

Mon cher Pompignac.net,
Je partage entièrement l'opinion inquiète que tu as exprimée sur les travaux d'entretien de la Capéranie. Il serait utile que les bénévoles engagés dans cette action se rapprochent d'organismes ressources tels la SEPANSO pour se former aux techniques douces (et durables) de la restauration des cours d'eau. A défaut, j'espère que la Mairie dispose d'une bonne assurance contre l'aggravation des débordements des eaux chez les particuliers que ce type d'opération mal conduite pourrait entrainer à l'aval.
Je précise que je me suis rendu sur les lieux
Alain Roux

Répondre
17/09/2020 - Commentaire de Bernard Le Lann en réponse à Alain Roux

PSE (Pompignac Sauvegarde Environnemen) vient de publier un intéressant article à ce sujet.

Répondre
18/09/2020 - Commentaire de Jean-Louis LATASTE

Bonjour M. LE LANN, M. ROUX,
Surpris, oui je le suis ...par vos écrits, par vos remarques, par vos pseudos-conseils!!!
Pourquoi??? Notre CAPERANIE a attisé votre désapprobation quant à son nettoyage. Au lieu de donner des conseils après-coup, j'aurais préféré voir certaines personnes sur place comme l'ont fait plusieurs Pompignacais(e)s que je remercie, suite à l'appel lancé pour ce nettoyage, en chantier participatif!
Je pense que vous aviez été informés!
Avez-vous consulté les riverains de la route de la Poste qui ont subi à plusieurs reprises des inondations avec en plus une route coupée! Je ne le pense pas.
Surpris, je le suis, car en 2007 et 2008 les municipalités de l'époque ont fait appel à l'Association CONCORDIA pour le nettoyage de la LAURENCE et de ses berges. Or à cette époque vous n'avez rien dit, vous ne vous êtes pas manifestés ni insurgés, aucun commentaire si mes souvenirs sont exacts!
Il n'y avait pas besoin à ces moments là de formation comme préconisé dans vos écrits, pas un mot alors que la SEPANSO avait été créée en 1969 par Pierre DAVANT (le père de Sophie)!
Je vous invite et vous suggère à consulter les articles L-215-14, L-215-16 du code de l'environnement ainsi que l'article 114 du code rural. Ainsi vous connaîtrez les préconisations liées à l'entretien des berges et du lit d'un cours d'eau non domanial.
Hélas, vous arrivez comme les carabiniers d'OFFENBACH dans son opéra bouffe en 3 actes "LES BRIGANDS"
"AU SECOURS DES PARTICULIERS, NOUS ARRIVONS TOUJOURS TROP TARD" (une phrase dite et chantée dans cet opéra)
Je vous signale à toute fin utile qu'une déclaration avait été faite par la mairie auprès de la police des eaux!
J'espère que mes remarques seront publiées sur le site POMPIGNAC.NET en réponse à vos commentaires.
Jean-Louis LATASTE

Répondre
18/09/2020 - Commentaire de Bernard Le Lann en réponse à Jean-Louis LATASTE

Bonsoir,
Vous ne le savez peut-être pas mais mon handicap m'empêche de participer à ce genre de travaux, je ne peux même plus m'occuper de mon propre jardin. dois-je me taire pour autant ?
Cela ne m'a pas empêché de publier en pleine page l'annonce de cet évènement à partir de l'agenda de juillet.
Je ne pense pas que vous soyez plus que moi spécialiste de ces questions. Concernant les risques d'inondations j'ai écrit de nombreux articles à ce sujet..
Au lieu d'argumenter sur les points de vue que j'expose vous préférez les attaques ad personam , c'est étonnant et décevant venant de vous.
Bien que votre commentaire fasse fi des conditions que je préconise (commentaires plus longs que l'article lui-même) pour publication je le mettrai quand même en ligne , la censure ne fait pas partie de mes habitudes.
Bien à vous
Bernard Le Lann

Répondre
11 septembre 2020 - ⁂ ⁂ ⁂ Mon beau sapin, roi de forêts ♪ ♫ ♬
Mon beau sapin Le sapin roi des forêts, ça reste à prouver, pour moi ce serait plutôt le chêne, mais bon, chacun est libre de choisir son roi.
À Pompignac nous avons viré le roi, ex-futur empereur des collines, et élu une reine.
Vive l'alternance !
Nous verrons si à Noël elle opte, ou non, pour un sapin de Noël municipal.
Quelle que soit la solution les habitants n'en feront pas une maladie, il y a des sujets bien plus importants chez nous, hélas.
Par contre à propos de la décision de Pierre Hurmic de ne plus ériger un sapin de Noël place Pey-Berland j'ai entendu ce matin à la radio des hurlements quasi hystériques, le traitant de taliban ennemi de la chrétienté et des traditions françaises, et tout le toutim habituel.
D'abord le sapin de Noël n'est pas une tradition chrétienne, ma très pieuse lecture des Saintes Écritures me permet de l'affirmer haut et fort, Noël était célébré par nos ancêtres bien des siècles avant la naissance du petit Jésus.
Pierre Hurmic annonce qu'il va réfléchir au droit des arbres, le gentil Julos Beaucarne y avait pensé avant lui il y a déjà presque de 50 ans.

Les hurleurs dans le poste lui opposent que la forêt gagne en France, c'est vrai, mais ce n'est pas une forêt aussi fortement utile pour le climat et pour l'assimilation chlorophyllienne du dioxyde de carbone que les forêts composées de variétés traditionnelles et diversifiées.
Enfin si les petits épicéas vendus dans les hypermarchés pour Noël sont issus de plantations sans dégradation de nos forêts naturelles ce n'est pas le cas des immenses sapins que l'ont coupait tous les ans pour orner la mairie de Bordeaux et faire plaisir aux enfants.

Au lieu de hurler les hurleurs pourraient proposer à Pierre Hurmic de planter des beaux sapins dans chacune des places de Bordeaux, ils pourraient être (ou ne pas être) ornés à Noël et à la Saint-Jean. Cela atténuerait un peu la catastrophique notion de "Ville minérale" promue par Alain Juppé.

Et quand Noël viendra à Pompignac j'espère que la nouvelle équipe municipale illuminera Pompignac de façon moins tapageuse, ostentatoire et vaniteuse.
10 septembre 2020
Silence
8 septembre 2020 - Jours heureux à Pompignac (suite) ...
et bientôt l'ouverture de la chasse
Les enfants vous appréciez la paix et la sérénité retrouvées.
Vous avez raison, mais attention les enfants si la bête blessée n'est pas morte : elle peut encore mordre.
Ne vous approchez pas, laissez les chasseurs faire et surtout laissez Mamie faire !

La Bête
6 septembre 2020 - Jours heureux à Pompignac
Il était enfin grand temps que je mette fin à mes longues vacances !
Je viens de profiter de la Foire de Pompignac pour le faire....
En ce dimanche ensoleillé j'ai senti, malgré les masques, les sourires des pompignacais et pompignacaises heureux d'apprécier la sérénité retrouvée et qui n'aurait jamais dû disparaître.

Heureux d'enfin mieux vivre à Pompignac

Voir quelques photos :
PSE PSE PSE Marché AMAP PSE
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 1 141 631 fois
En octobre 2020 il y a eu 26 534 pages vues - cette page a été visitée 313 509 fois - Précédente visite le 24/10/2020 à 00h 05mn
En octobre 2020 il y a eu 26 534 pages vues

Au calendrier de Pompignac

Pour insérer, compléter ou supprimer une rubrique cliquez ici
Mercredi 4 novembre 2020

Conseil Communautaire

7 points de l'ordre du jour seront soumis à l'approbation du Conseil

Á la salle des fêtes de Pompignac le 4 novembre à 19h
Le contexte sanitaire limite à 30 le nombre de personnes autorisées à y assister