pompignac ● net  

Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le 27 février 2015 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En ce moment 18 visiteurs sont connectés

De A à Z ...
Quelques actualités de février 2015 à Pompignac et alentours
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
27 février - Mauvaise pub pour Pompignac
Google Alerts a l'amabilité de me prévenir chaque fois que l'on parle de La Poste sur le web.
Je reçois aujourd'hui cette information d'un site dont le titre est déjà une erreur : Les horaires des postes et qui m'annonce tout de go que "Poste Pompignac" Cette poste n'est pas la plus proche de chez vous. et me propose d'aller plutôt à Talence, commune que j'ai quittée il y a plus de 50 ans ! Vérifiez vous-même.

Je présume que notre Maire ne va être très content de cette mauvaise pub, lui qui a réussi à faire du bureau de Pompignac le premier de Gironde par ses horaires d'ouverture.
Voyez cette copie d'écran :


L'agence de Pompignac n'ouvrirait que 2 après-midis par semaine, c'est bien la peine de se donner tant de peine !
26 février - Il y a 225 ans ...
Il y a 225 ans, le 26 février 1790 l'Assemblée Constituante votait un décret définissant les noms et les limites des 83 départements dont Sieyès avait proposé le principe le 7 septembre 1789, principe entériné par décret du 22 décembre 1789 pour une mise en place effective le 4 mars 1790.
Il aura donc fallu à peine 6 mois à l'Assemblée Constituante entre le projet et la réalisation du découpage de la France en départements.
Si l'on compare cette célérité des réformes avec la vitesse de nos réformes territoriales en ce siècle du tout numérique on ne peut que rester songeur ...
Avons-nous une chance de voir un jour une réforme du découpage et du regroupement de nos 37.000 communes actuelles ?
21 février - Aux urnes citoyens !
Le message suivant circule en ce moment sur la toile villageoise :
La nouvelle école maternelle de Pompignac a été nominée au concours national d'architecture ArchiDesignClubAwards 2015.
Organisés par ArchiDesignClub et le magazine Muuuz, les ADC Awards 2015 récompensent les plus belles réalisations livrées entre septembre 2012 et novembre 2014.
La nouvelle école maternelle de Pompignac a été sélectionnée parmi 580 dossiers déposés et est soumise au vote du public, avec 5 autres projets architecturaux.
50% de la note est donnée par le jury, 50 % par le public.
Votez pour notre école !
Pour voter, rendez-vous sur le lien suivant, jusqu'au 23 février :
http://www.wicona.fr/fr/Les-actualites/Les-actualites/5-projets-WICONA-nomines-aux-ADC-Awards-2015-/
Devinez qui envoie ce message à des pompignacais triés sur le volet ...
20 février - Chien perdu, chien trouvé

Perdu/trouvé Voila un site web fort sympathique www.chien-perdu.org
à Pompignac un malheureux propriétaire perd son toutou le 19 février, il est aussitôt retrouvé le soir même vers 23 heures chez quelqu'un route de Touty
Il y a parfois de belles histoires dans notre bled...
CNT Chez nous pas de toutou mais nous avons des chats perdus ou abandonnés que personne ne réclame, alors on s'en occupe.
C'est gentil les chats: ils acceptent que nous vivions dans la maison qu'ils considèrent comme étant la leur.
Et ils ne sont pas comme les toutous: ils n'ont ni Dieu, ni Maître !
de l'Esprit des Lois - Livre XI chapitre IV

18 février - Semeurs de trouble, menteurs ...
Dans l'édition Rive Droite de Sud-Ouest de ce jour sous le titre

Polémique et pétition contre une construction

sous la plume de Christian Boisson je relève les habituelles accusations que lance le Maire de Pompignac à quiconque ouvre la bouche, lève le petit doigt ou bouge un poil dès qu'il sent chez quelqu'un la moindre opposition à Sa politique :

«Ces gens-là sont des semeurs de trouble» «...pure diffamation...» «Les mensonges qu'ils débitent...»

Pourtant dire qu'un projet de départementale qui tournera à angle droit juste devant le domicile du précédent Maire pour aller ensuite passer devant l'école maternelle ce n'est pas de la diffamation ou du mensonge, c'est un simple constat, enfin, il me semble ...

Ha ! Saint-Martin, Saint patron de Pompignac, du partage et de la tolérance, priez pour nous pauvres pécheurs...

♫♪ Montesquieu, reviens parmi les tiens ♪ ♫ La vie est un long fleuve tranquille ♫ ♪ ♫
12 février - Quand le Mensuel de Pompignac se livre à la Rhétorique
Un enseignant me rappelait récemment que de simples questions d'apparence bien innocente peuvent parfois relever de cette ancestrale discipline qu'est la Rhétorique.
Parfois il m'arrivait justement de m'en poser la question ...

En prenant connaissance du numéro de février de ce bulletin municipal qu'est "Le Mensuel de Pompignac", généralement fort bien présenté et mis en page, j'ai été intrigué par les allusions contenues dans la rubrique "Mais non, mais non".
Comme m'aurait fait remarquer mon vieux et regretté maître papa Gaston ,dont les anciens d'ici se souviennent encore,
l'allusion est l'une des figures de la Rhétorique
Cet articulet évoque le rattachement ou non de Pompignac à Bordeaux Métropole. Il m'a paru un tantinet obscur dans ses allusions. A qui fait-il justement allusion ?
Si ces allusions ne me font pas illusion je présume que la cible doit être une association pompignacaise ou l'un ou l'autre de ses membres. Je ne pense pas qu'il s'agisse de mon modeste site web, ce serait trop d'honneur pour moi !
Quoi qu'il en soit rappelons clairement et sans allusion que les associations, blogs, sites web de Pompignac publient librement à leurs seuls frais personnels et qu'il est fort regrettable qu'un bulletin municipal qui se veut le bulletin de tous se permette de publier des allusions polémiques sur un support financé par les deniers de toutes et de tous.
Il est du devoir du Maire, impartial arbitre communal, de rappeler ce principe démocratique à son rédacteur en chef et à ses rédactrices et rédacteurs.
Merci.

10 février - Il est mort il y a 260 ans jour pour jour.
Cliquez sur l'image ...

9 février - Quelqu'une m'a dit ...
Hier, à propos des horaires de l'Agence Postale Communale quelqu'une m'a dit :

«Ainsi, M. Le Lann, vous reconnaissez que M. le Maire fait des choses positives pour la commune»

«Certes, certes, bien entendu» - répondis-je poliment à cette dame - «c'est un grand bienfait pour notre commune, chaque semaine nous ouvrons 5 heures de plus qu'à Bordeaux Mériadeck, soit une journée par semaine (au tarif des 35 heures), ce qui fait presque 2 mois de plus par an qu'à Bordeaux, c'est effectivement un très bel effort !
Toutefois il existe une nuance importante entre ces deux horaires: le bureau de Poste de Bordeaux Mériadeck est intégralement financé par les produits de la Poste (Timbres, colis, Banque Postale, etc.), car, comme vous le savez, depuis 1923 La Poste s'autofinance, elle ne reçoit rien de nos impôts.
À Pompignac c'est très différent: la commune reçoit une subvention de La Poste pour l'Agence Postale entre 900 et 1.000 € mensuels pour un coût global entre 45.000 et 50.000 € annuels, il reste donc entre 34.000 et 38.000 € financés par nos impôts locaux, c'est à dire par vous et moi , chère Madame.
Et, rassurez-vous, si je me trompe M. le Maire me communiquera le détail de cette comptabilité que je publierai aussitôt, bien évidemment
»

Cette discussion me laissa perplexe, cette dame qui m'a semblé d'un certain âge, paye-t-elle des impôts ? En principe presque tout le monde paye des impôts locaux, mais j'ai souvent l'impression que l'utilisation qui en est faite n'intéresse pas grand'monde ...
C'est bizarre, habituellement dès que les impôts augmentent de 100 sous, comme disait ma mamie, chacun hurle au loup.
Bof ... nous verrons bien, et s'ils n'augmentent pas dans les prochaines années alors tant mieux. Après tout la vente de notre patrimoine communal va peut-être avoir un effet anesthésiant, mais pour combien de temps encore ?
8 février - Enquête France 3 : la Poste n'est plus ce qu'elle était  
Cela se passe en Alsace, mais c'est la même chose en Aquitaine et partout ailleurs.
France 3 Alsace a réalisé un reportage plutôt bien fait et qui résume bien quelles sont les différentes solutions de présence postale que l'on peut mettre en oeuvre dans les villages de France, tout d'abord les services rendus à domicile par les facteurs, on n'a trop tendance à l'oublier, mais aussi une agence postale communale intégrée dans les locaux d'accueil de la Mairie, comme à Camarsac, ou bien un point contact dans un commerce qui permet à celui-ci de conforter son maintien.

En son temps j'avais rappelé toutes ces possibilités, ce qui m'avait valu l'accusation par M. le Maire de Pompignac d'être contre La Poste et de mauvaise foi par dessus le marché !
Quelle belle ingratitude envers celui qui a permis à Pompignac d'avoir une Agence Postale il y a maintenant plus de 20 ans.

Remarquons au passage qu'une agence postale distincte des locaux de la mairie ou d'un commerce n'est peut-être pas la solution optimale pour le budget communal, et donc les nôtres ...

Voyons ce que nous disent les gens de l'Est, connus pour être fort pragmatiques:


Ce qui est vrai en Alsace l'est aussi en Gironde.
La Gironde est le département le plus étendu de France, elle est parcourue 6 jours sur 7 par les facteurs dans tous les foyers des 550 communes du département et chaque maire de village voudrait son propre bureau de Poste, le prétexte souvent invoqué est la facilité offerte aux personnes âgées qui ont du mal à déplacer... comme si tous les vieux habitaient à trois pas du point de contact.
Je ne sais pas si les résidents de village automnal peuvent venir à pieds à l'agence postale quand ils le souhaitent, moi je sais que je ne peux pas le faire, je viens donc en voiture mais j'ai de plus en plus de mal à me garer en centre bourg, alors quitte à prendre la voiture autant aller dans un endroit facile d'accès et de parking.

Bientôt, avec le futur contournement de la commune et les nouveaux immeubles du centre, je crois que j'irai aussi facilement et rapidement à Montussan, Salleboeuf, Tresses, ou Fargues en allant faire mes courses ou encore à Artigues en allant chez ma benjamine.

M. le Maire va encore prendre mal ce que je viens d'écrire, en effet il se plaint souvent auprès de moi que je ne dise pas assez de bien de lui et de sa gestion.

En ce jour du Seigneur je vais donc lui faire plaisir ... j'espère : contrairement à la passe d'armes dont j'ai été témoin en Conseil Municipal non l'AP de Pompignac n'est ni 3ème ni 5ème du département mais bel et bien première !

Oui, me direz-vous, première, mais dans quelle discipline ? Le chiffre d'affaires ? le nombre de visiteurs ? le nombre de retraits ou d'instances ? Le prix de revient ?
Non, foin de tout cela,

l'AP de Pompignac est la première du département pour les amplitudes d'ouverture de son guichet,
devant Bordeaux Mériadeck, le plus grand bureau du département !

C'est pas beau ça ?!!

Horaires d'ouverture à Pompignac
Lundi 08:30 à 12:00 14:30 à 18:00
Mardi 08:30 à 12:00 14:30 à 18:00
Mercredi 08:30 à 12:00 14:30 à 18:00
Jeudi 08:30 à 12:00 14:30 à 18:00
Vendredi 08:30 à 12:00 14:30 à 18:00
Samedi 08:30 à 12:00
Horaires d'ouverture à Bordeaux Mériadeck
Lundi 09:30 à 12:00 14:30 à 18:00
Mardi 09:30 à 12:00 14:30 à 18:00
Mercredi 09:30 à 12:00 14:30 à 18:00
Jeudi 09:30 à 12:00 14:30 à 18:00
Vendredi 09:30 à 12:00 14:30 à 18:00
Samedi 09:30 à 12:00
Mes sources : Références officielles de La Poste (entrez 33370 POMPIGNAC ou 33000 BORDEAUX dans le formulaire)
Je note une petite divergence entre les chiffres de la Mairie et ceux de La Poste: samedi matin à Pompignac: 9-12h
5 février - Le froid est l'allié du Hand à Pompignac
Bravo à l'équipe de hand-ball de Pompignac qui a battu l'équipe de Langon par 32 à 19 samedi dernier.
Voici ce qu'écrivait Nicolas Gosselin dans "Le Républicain" d'hier
«Dans une salle glaciale, les Langonnais semblaient tétanisés par le froid et n'ont jamais pu mettre en place un jeu collectif rapide. Face à cette équipe très expérimentée, les Langonnais ont manqué de lucidité dans tous les compartiments du jeu pour prendre le dessus.»
Le froid : voila déjà une piste dans la recherche d'économies ... (au moins en hiver)
3 février - M. Francis Massé m'écrit

Il y a quelques jours M. le Maire m'écrivait à propos de mon article concernant la destruction d'une zone boisée chemin de Sarail.
Non content de me faire moult reproches comme le ferait un professeur des écoles à un mauvais élève il avait aussi lancé dans cette même lettre des accusations contre M. Francis Massé.
Il est malheureusement assez fréquent que M. le Maire de Pompignac glisse dans les courriels qu'il m'adresse des propos pas toujours agréables à l'encontre de divers habitants de la commune.
Dans la mesure où cette méthode me déplaît souverainement et n'étant pas directement concerné par les différends éventuels entre M. le Maire de Pompignac et M. Massé j'ai préféré écrire directement à ce dernier afin d'avoir sa propre version des faits.
Je vous livre la lettre que j'ai adressée à M. Massé:
Monsieur Massé

Je vous prie de bien vouloir prendre connaissance d'extraits d'une lettre que vient de m'adresser Monsieur le Maire où il est notamment question de vous :

Et là je n'arrive pas à comprendre vos motivations : pourquoi n'avez-vous pas fait un papier pour le massacre aux arbres perpétré par M. ******, et la construction en pleine campagne de la fille de M. Massé, la destruction complète de l'espace viticole au lieu dit Lalande à Montussan (6 hectares), vendu par M. Massé à un promoteur pour y installer des entreprises...
...
Pourquoi ne faites-vous pas un papier sur les demandes incessantes de M. Massé pour faire classer constructible un autre de ses terrains, à Marsalat à Pompignac (2 hectares), agricole, comme indiqué dans les dossiers de l'enquête publique et les dossiers que nous avons publiés pendant la campagne ?

Vous serait-il possible de m'apporter votre point de vue à propos de ce qui m'a été avancé par Monsieur le Maire ?
Sincères salutations,

Bernard Le Lann
Voici la réponse de m. Massé, reçue aujourd'hui:
M. Le Lann

Pour répondre à vos interrogations, il semble que je sois pris à partie, toujours sur les mêmes sujets mais je n'ai surtout rien à cacher ni à m'excuser de quoi que ce soit :
la maison de ma fille est située 55 bis route de Touty, et la route de Touty bénéficie de toute la viabilisation, avec raccordement au tout à l'égout , gaz de ville, etc.
A toucher cette maison et notre terrain il y avait une parcelle de vigne, dont j'étais moi-même fermier pour partie, les propriétaires m'ont demandé à récupérer leur bien en milieu de bail, parce que M le Maire leur avait classé en terrain à bâtir, je me suis exécuté et j'ai restitué la vigne qui a été arrachée en suivant. Il y a à l'heure actuelle, une maison construite qui touche celle de ma fille et environs une dizaine de lots disponibles à la construction.
Concernant la parcelle route de la lande, elle était classée en zone d'activité depuis bien longtemps. La commune de Montussan qui gère ses intérêts, avec un développement permanent des deux cotés de la nationale, nous a expropriés, avec d'autres propriétaires pour installer des artisans.
Cette parcelle de vigne a été arrachée dans le cadre du plan bordeaux, dans une période de surproduction et incitation par l'interprofession à l'arrachage sur des terroirs peu qualitatifs, ce qui était le cas de cette parcelle, nous avons replanté cette vigne sur un meilleur terroir.
Je suis d'autant plus étonné que certains voisins qui ont si bien informé M le Maire viennent me faire des reproches, alors qu'ils ont eux même vendu leurs terres agricoles pour installer la S***** et V***** à une certaine époque.
J'ai constaté également que M le Maire vient de poser des branchements de tout à l'égout sur des parcelles agricoles cultivées et également des vignes chemin de Gachet. Je serai très attentif à ce qui va se passer.

Francis Massé
NDLR : S***** et V***** sont des entreprises dont je ne veux pas mêler les noms à cette histoire
Je ne comprends pas très bien pourquoi M. le Maire voudrait que je publie sur mon site personnel des informations dont je n'ai pas connaissance concernant certains de mes concitoyens.
Malgré tout j'essaye de lui donner satisfaction: ne connaissant pas auparavant ces griefs à l'encontre de M. Massé je peux maintenant publier ces informations dans la mesure où les deux protagonistes me l'ont demandé.

Voila, j'ai fait mon boulot, à vous de vous faire une idée à propos des accusation de M. le Maire à l'encontre de M. Massé.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 840 617 fois
En février 2018 il y a eu 17 804 pages vues - cette page a été visitée 150 628 fois - Précédente visite le 25/02/2018 à 08h 51mn
En février 2018 il y a eu 17 804 pages vues
Faites connaître pompignac.net

Au calendrier de Pompignac

Pour insérer, compléter ou supprimer une rubrique cliquez ici
Mardi 6 février 2018

Une libellule ne fait pas le printemps

Cliquez sur l'image

Jeudi 1er février 2018

Avis d'enquête publique

Révision allégée n°1 : Diminution d'Espaces Boisés classés au lieu-dit « la Barrére » afin de réaliser des travaux d'extension et de modernisation de la station d'épuration (création de la zone humide).

Mardi 23 janvier 2018

Les choses n'arrivent pas seules
on les fait arriver

Voulez-vous savoir pourquoi ?
Cliquez ici


Vendredi 19 janvier 2018

Dialogue musclé au Conseil municipal

Merci à Francis Gérard pour son excellent compte-rendu du conseil municipal.
De mon côté je ferai tranquillement mon compte-rendu habituel durant ce week-end. (C'est fait !)

Tribune libre
Droit de réponse

Bonsoir M. pompignac.net,

J'ai bien lu votre article concernant les voeux 2018.
Pour ma part, en tant qu'élu d'oppostion je n'ai jamais brandi l'épouvantail du rattachement à BORDEAUX METROPOLE bien au contraire.
Il serait souhaitable que vous précisiez qu'elle est cette opposition qui brandit cet épouvantail.

Cordialement
Gérard SEBIE
Message reçu le 13 janvier 2018 à 18h49

Lundi 15 janvier 2018

Conseil Municipal du 15 janvier 2018

Six points seront présentés au Consil Municipal

Salle du Conseil à 19 heures
Mercredi 4 janvier 2018

À Pompignac une nouvelle discrimination commence à sévir chez certains :
« la vieillophobie »

Connaissez-vous la différence entre un jeune et un vieux ?

Non ? Alors cliquez ici

Signé Nanar, 76 hivers, sur le web depuis 24 ans

Jeudi 28 décembre 2017

Annonce de marché public pour travaux routiers communaux 2017 à Pompignac

Objet du marché : travaux routiers communaux 2017 Date limite de réception des offres : 31 janvier 2018, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché
➽ Voir le détail précis des travaux envisages dans le CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Vendredi 15 décembre 2017

Manifestation florale à Pompignac

Lundi 27 novembre 2017

Conseil Municipal du 27 novembre 2017

Treize points seront présentés au Consil Municipal
Voir le compte-rendu

Salle du Conseil à 19 heures
Samedi 11 novembre 2017

Mises à jour du lexique communal: en lettre D et en lettre E

Samedi 21 octobre 2017

Petite annonce personnelle

Je cherche quelqu'un, de préférence pas trop loin d'ici, qui aurait installé Ruby on Rails et qui aurait la possibilité, l'amabilité et la patience de me donner un coup de main pour l'installation de ce famaux framework, mais fumeux pour moi.
Je programme en mode natif en php, javascript et mySQL avec html 5 et css 3 et ça me prend trop de temps, surtout pour passer en mode ‟Responsive Design
Merci de me contacter ici

Jeudi 5 octobre 2017

Une nouvelle tribune libre vient d'être mise en ligne

« Des progrès ... mais peut mieux faire »

Mercredi 4 septembre 2017

Compte-rendu synthétique par PSE du conseil municipal du 27/09/2017

Mercredi 27 septembre 2017

Conseil Municipal du 27 septembre 2017

Dix points ont été présentés au Consil Municipal
Voir l'ordre du jour

Jeudi 13 juillet 2017

On ne peut pas être à la fois dedans et dehors

A propos de la CDC on voit bien trop souvent que certains voudraient en effet être à la fois dedans et dehors

Voir à ce sujet un extrait d' article de Sud-Ouest intitulé
« Une élection tendue »

Samedi 28 janvier 2017

Annonce de marché public pour la sécurisation de la traversée du centre bourg à Pompignac

Objet du marché : Sécurisation de la traversée du Centre Bourg

Lot n°2 : Gros oeuvre
Date limite de réception des offres : 13 février 2017, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché