pompignac ● net  

  Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le mai 2021 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En cet instant 6 visiteurs sont connectés . Vous avez l'adresse IP 3.236.239.91.
De A à Z ...
Quelques actualités de mai 2021 à Pompignac et alentours
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
31 mai 2021 - Beau temps au Marché à la FermeChâteau Qeyssard
Marché à la Ferme Comme les années précédentes la Famille Massé organisait dimanche au Château Queyssard son traditionnel Marché à la Ferme.
La pandémie sévissant encore les organisateurs avaient respecté les règles de prudence, les participants aussi, plus ou moins, car boire et manger avec un masque n’est pas chose facile !
Outre des artisans, artistes et agriculteurs plusieurs personnalités du Conseil Municipal, majorité comme opposition, étaient présentes ainsi que de très nombreux enfants heureux de gambader librement en ce lieu sécurisé.
Cela sentait bon le retour tant espéré à la normale.
15 mai 2021 - Ça commence à aller mieux
Il y a quelques jours un élu regrettait que les bénéficiaires de son action dans un lotissement n’aient pas manifesté leur gratitude.
C’est assez rare chez nous en France que l’on remercie des élus.
Pourtant cela a été fait ici même plusieurs fois, notamment le 8 avril dernier tout comme d’autres fois lors de commentaires ou de tribunes libres.
Aujourd’hui je pense que beaucoup de Pompignacais devraient remercier Madame le maire d’avoir pris une décision officielle courageuse.
En effet elle a fait prendre par son conseil municipal la décision de ne traiter aucun dossier ou réunion relatif à la Société Suez.
Madame le maire est cadre chez une filiale de Suez, il semble que son niveau de responsabilité la préserve d’une situation de conflit d’intérêt. Mais face à un tel problème la prudence est souhaitable.

Elle a pourtant subi, il n’y a pas encore longtemps, la menace permanente de son prédécesseur qui était prêt à la traîner devant les tribunaux, menace réelle car par le passé tel ou tel Pompignacais en a été victime.
Éviter de se mettre en situation d’un mauvais procès est une sage décision de Madame le maire et c’est tout au bénéfice de la population qui n’aura pas à subir les inconvénients moraux, pratiques et financiers consécutifs à un procès inique, inutile et coûteux.
C’est donc Monsieur Francis Coup qui est désormais chargé de tous les dossiers relatifs à Suez, c’est-à-dire la distribution de l’eau potable et le traitement des eaux usées.
Ce n’est pas une mince affaire pour un conseiller municipal qui, s’il était promu adjoint au maire, bénéficierait d’une meilleure crédibilité auprès de Suez.
12 mai 2021 - Herbe maudite
Cannabis sativa Sous toutes ses formes le chanvre indien, ou cannabis, est fumé, bu ou mangé sous différents noms , Marijuana, Hashish, Kif, Herbe, Shit, etc.
Cela peut paraître stupéfiant mais il parait, selon des sources officielles, que plusieurs millions de français font un usage fréquent de ces produits, ce qui alimente des petits et grands commerces illégaux car, comme pour la vente d’alcool aux moins de 18 ans, ces commerces sont interdits.
Comme à Chicago à l’époque de la prohibition cette interdiction est partout contournée au vu et au su de tout le monde.
La police essaye, tant bien que mal, de remplir sa mission à ce sujet, et Éric Masson l’a payé de sa vie.
Il y a un débat en ce moment à l’Assemblée nationale au sujet de la levée de ces interdictions, totales ou partielles.
Aboutira-t-il ? C’est peu probable ...

En attendant, à Pompignac comme partout ailleurs, beaucoup d’amateurs des dérivés du chanvre indien fument peinardement leur joint pendant que deux petites filles de 5 et 7 ans pleurent leur père.

Hé merde !!! (c’est aussi le surnom d’un des dérivés de cette herbe prohibée)
11 mai 2021 - Journée nationale d’hommage à Éric Masson
Éric Masson

Éric Masson, 36 ans, père de deux petites filles âgées de 5 et 7 ans
5 mai 2021 - D’un mal peut résulter un bien ... ou un autre mal
Le débat à propos de la circulation dans le lotissement des Prés de l’Église continue.
Voir la dernière contribution en suivant ce lien.
4 mai 2021 - Wase s’y met aussi !
Imaginons un habitant du haut de la route de l’Église qui veut se faire livrer un repas par un restaurant de Sallebœuf.

L’application Wase va proposer au restaurateur deux itinéraires, un long et un court.
Comme vous pouvez le voir sur les 2 copies de cartes ci-dessous l’itinéraire le plus rapide qui lui sera proposé passe par le lotissement des prés de l’Église.
Pas de chance pour les habitants de ce lotissement : Wase s’y met aussi !
Leur malheur va durer car la mairie ne veut pas revoir le plan de circulation lopézien.
Pourquoi ce refus alors que tant d’habitants, en voiture ou chez eux, sont quotidiennement inquiquinés, pour ne pas dire plus ?

Mystère et boule de gomme !

Plan général   Plan général
Plan général   Détail
Cliquez sur les cartes pour les voir en plus grand
2 mai 2021 - Un plan de circulation qui divise la commune et ses habitants
Les deux commentaires à propos du communiqué d’habitantes du lotissement des Prés de l’Église montrent à l’évidence que les Pompignacais subissent tous les jours une double gène, aussi bien ceux qui veulent circuler en voiture que ceux qui veulent être tranquilles chez eux.

Tout cela résulte du plan de circulation qui a été établi par la précédente municipalité sans aucune concertation avec les habitants, ni avec le département ou avec la communauté de communes.

En conséquence beaucoup de Pompignacais évitent désormais le centre-ville et se créent des raccourcis,
  • pour les uns par le circuit des chemins de Martinot, de Touty, des Graves, et de l’Hermitage,
  • pour les autres pars le chemin de Sarail puis soit par l’avenue du Périgord, soit par les chemins de Marsalat, Gachet, la Tourasse et Touty
  • d’autres venant de Touty ou de la route de l’Église passent par ce fameux lotissement des Prés de l’Église pour se diriger vers Sallebœuf (et vice-versa)
Tous les riverains de ces chemins de traverse sont quotidiennement gênés par des flux de véhicules résultant de ce plan de circulation extrêmement mal pensé et fort mal conçu.

Par ailleurs certains chemins subissent un trafic plus important qu’ils ne peuvent supporter, ce qui, à la longue, va créer des frais supplémentaires d’entretien de la voirie.
Ne parlons pas des ronds-points cacahouète, ni des écluses en dur ou en mou, ni d’autres gadgets à la mormoil dont l’utilité n’a jamais été démontrée.

Malheureusement l’équipe actuelle reste fidèle à ce qu’avait si mal entrepris l’équipe précédente (et pour cause...) et c’est ainsi que le plan de circulation de Pompignac ne sera pas révisé comme cela a été annoncé dernièrement à PSE.
Tant pis pour nous.                     Adda veni’ Baffone ! comme chantaient les italiens avant 1953
La devise lopézienne était bien connue «Diviser pour mieux régner» cela a réussi pendant 12 ans, mais, si en 2020 le règne a cessé, les divisions, quant à elles, perdurent, hélas ...

Ha, tout le monde n’a pas le talent de Sleeping Joe !
03/05/2021 10:14 - Commentaire de Alain ROUX

Je souscris entièrement à la proposition de travailler sur la circulation à Pompignac de manière globale.
Plus particulièrement pour le lotissement des Prés de l’église, il existe une autre solution technique qui permettrait à la fois de traiter le problème de la sécurité, la difficulté de verbaliser sur la base d’un arrêté municipal certainement juridiquement fragile, d’éviter la ‘’privatisation’’ du domaine public au bénéfice de quelques-uns aux frais de tous les contribuables Pompignacais et d’améliorer la végétalisation de cet espace.
J’ajoute que cette solution a déjà été appliquée à Pompignac. Je la tiens à disposition si quelqu’un est intéressé.

Répondre
1er mai 2021 - Privilégier Primet ou déprimer ?
La forte augmentation du nombre de constructions à Pompignac a entrainé une baisse de la qualité de la distribution électrique dans certains quartiers.

C’est ainsi, par exemple, qu’un de mes voisins de 95 ans, vivant seul, m’a appelé récemment en pleine nuit parce qu’il n’avait plus de courant, je présume que pour des raisons de santé et de sécurité il avait impérativement besoin d’électricité.

Cet exemple n’est pas isolé, les micro-coupures, mini-coupures et coupures longues sont de plus en plus fréquentes dans plusieurs quartiers de la commune.

Toutes les personnes qui dépendent d’appareils sanitaires électriques vitaux, qui ont des portes ou portails électriques, qui dépendent du télétravail, ou tout simplement les particuliers comme les professionnels qui ont besoin de leurs équipements électriques et électroniques sont victimes de jour comme de nuit du manque de fiabilité la distribution électrique.

En 2017 un projet de poste source a été initialisé par la DREAL Nouvelle-Aquitaine (télécharger ce document pdf très complet de 19,9 Mo), ce projet devrait améliorer sensiblement la vie de nombreux habitants à Pompignac. Sa localisation à Primet avait été choisie de façon à ne pas créer de nuisances au voisinage, certes au prix d’environ un hectare boisé, mais avec obligation de replanter ailleurs.

J’ai appris qu’au sein du conseil municipal certaines élues et certains élus s’opposent maintenant très fortement à ce projet connu pourtant depuis plusieurs années.

J’ai même entendu dire qu’il fallait à tout prix privilégier les arbres aux humains !

Comme beaucoup je suis pour la protection de la nature, mais je suis aussi partisan de la protection des humains !

Alors faut-il militer urgemment pour que ce projet soit reporté et déplacé ailleurs alors qu’il est lancé depuis 4 ans ? Avec le risque de longs délais supplémentaires au détriment des habitants qui sont tous les jours victimes des graves défauts d’alimentation électrique.

Si ces personnes réussissent dans leur projet il faudra qu’elles en assument personnellement la responsabilité et qu’en attendant la commune en tire les conclusions, c’est à dire n’accorde plus aucun permis de construire de maisons individuelles, de lotissements, d’immeubles collectifs, artisanaux, industriels ou de bâtiments municipaux jusqu’à la réalisation effective de ce poste source.

Ce débat doit être porté auprès de toute la population de Pompignac.
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 1 310 257 fois
En octobre 2021 il y a eu 21 309 pages vues - cette page a été visitée 382 632 fois - Précédente visite le 24/10/2021 à 08h 44mn
En octobre 2021 il y a eu 21 309 pages vues