pompignac ● net  

Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le 21 juillet 20161 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En ce moment 12 visiteurs sont connectés et vous avez l'adresse IP 54.224.166.141.

De A à Z ...
Quelques actualités de juillet 2016 à Pompignac et alentours
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
21 juillet - Gestion différenciée des espaces publics
La gestion différenciée des espaces publics était le sujet du point 6 de l'ordre du jour du Conseil Communautaire du 5 juillet dernier.
Les points suivants
  • Fauchage tardif
  • Broyage et compostage
  • Récupération des eaux de pluie
  • Plantes et plantations pérennes
  • Essences végétales locales
  • Curage raisonné des fossés
  • Suppression de la taille drastique des arbres
ont animés la réflexion et les échanges entre la plupart des élus.

Mais qu'en est-il chez nous à Pompignac ?
  • Fauchage tardif
    C'est tout le contraire ! Pas encore la moindre prise de conscience sur ce sujet cf. mon article du 17 mai dernier
  • Broyage et compostage
    Initiatives inconnues en la matière
  • Récupération des eaux de pluie
    Ça coule de source : rien de neuf sur le sujet
  • Plantes et plantations pérennes
    Allez voir ce contre-exemple que sont ces plantationss onéreuses et de prestige qui ont été réalisées en haut de la route de l'église
  • Essences végétales locales
    A-t-on diffusé une liste qui aurait été utile aux services municipaux et aux amateurs ?
  • Curage raisonné des fossés
    Le pire vient d'être fait ces jours-ci, voir plus bas
  • Suppression de la taille drastique des arbres
    Chez nous ils sont de préférence abattus !

Beaucoup de fossés de la commune viennent de subir à outrance la pelleteuse, en profondeur et en largeur.

Après les inondations désastreuses qu'ont subi ne nombreuses communes françaises et européennes il y a une prise de conscience à propos de tous ces accélérateurs d'écoulement des eaux pluviales que sont les élargissements et approfondissements des fossés, les routes et parkings sans collecte des eaux, les bétonnages excessifs, la suppressions ou le gyrobroyage abusif des haies, des sous-bois, des taillis, etc.
Il ne faut pas oublier que le fait de curer un fossé à l'amont d'un cours d'eau augmente son débit, ce qui, en cas de crue, peut avoir des conséquences importantes à l'aval, et les villes situées plus bas de celles qui ne se sentent pas concernées par ces questions sont trop souvent les victimes de cette absence de solidarité entre communes.

Lors du conseil communautaire un des maires avait fort justement cité ce principe de gestion qu'appliquaient nos anciens à propos des ruisseaux ainsi que des fossés des bords de nos routes:
« Gestion à vieux fonds, vieux bords»
ce qui veut dire que nos anciens par prudence évitaient d'approfondir et d'élargir les fossés, tout comme les ruisseaux, tout le contraire de ce qui vient d'être fait !
Malheureusement cette phrase n'a été ni entendue ni comprise par tous les présents ...
19 juillet - A propos d'un mauvais débat
Le Sénat qui représente nos territoires avait publié une étude d'impact à propos du projet de loi sur la réforme des collectivités territoriales. Vous pouvez la consulter ici

J'en ai extrait le tableau suivant :
Evolution du nombre de communes entre 1950 et 2007 dans 14 pays européens
PaysNombre de communesVariation
en 1950en 2007
Allemagne 14 338  8 414  - 41 % 
Autriche 4 039  2 357  - 42 % 
Belgique 2 359  596  - 75 % 
Bulgarie 1 389  264  - 81 % 
Danemark 1 387  277  - 80 % 
Espagne 9 214  8 111  - 12 % 
Finlande 547  416  - 24 % 
France 38 800  36 783  - 5 % 
Hongrie 3 032  3 175  + 5 % 
Italie 7 781  8 101  + 4 % 
Norvège 744  431  - 42 % 
République tchèque11 459  6 244  - 46 % 
Royaume-Uni 1 118  238  - 79 % 
Suède 2 281  290  - 87 % 
Source : Conseil de l’Europe, Comité de la démocratie locale et régionale, 2007

A la lecture de ce tableau on ne peut que regretter que la France qui avait su faire sa grande réforme territoriale lors de la Révolution de 1789 soit devenue maintenant le pays de l'immobilisme avec son nombre ahurissant de communes, persistance des paroisses de l'ancien régime.

On comprend qu'un lobby des maires de France encourage ses plus de 30 000 membres à s'accrocher à leurs pouvoirs locaux.
C'est humain, nous savons tous que lorsque quelqu'un a une once de pouvoir il fait tout pour s'y accrocher, voire l'augmenter.
C'est humain, certes, mais nous le payons au détriment du développement économique, car toutes ces énergies dépensées au service d'un conservatisme désuet pourraient s'investir dans une économie plus productive au lieu de se désoler de ne pas savoir faire diminuer le chômage.

Y aurait-il un lien entre la stagnation de notre économie et ce conservatisme ?

Et pendant ce temps on agite le chiffon rouge destiné à apeurer les paroissiens:
Pourquoi vouloir nous faire croire que diminution du nombre des communes veut dire disparition des communes ! (idem à propos de la mutualisation)
Le tableau ci-dessus se termine par cette remarque désabusée du rapporteur :
En France, non seulement le nombre de communes n’a pas diminué d’une manière significative mais il tend même à augmenter, annuellement, de quelques communes qui décident de « défusionner ».
13 juillet - Conseil municipal du 11 juillet
Absent de Pompignac je n'ai pas eu la possibilité d'assister au conseil municipal de lundi dernier et je ne peux donc pas en faire un compte-rendu.
Vous pouvez prendre connaissance de l'ordre du jour en suivant ce lien comme je l'avais annoncé dans le calendrier à droite de cette page
Comme suite à une demande de ma part la date du conseil avait été annoncée pour la première fois sur la page Facebook de la commune mais sans mention aucune de l'ordre du jour, contrairement aux concerts de musique qui font l'objet d'annonces très détaillées ... chacun ses priorités !
Le site web officiel de la commune n'en fait pas mention: ni annonce de réunion du conseil, ni de compte-rendu (le dernier date du 10 février 2014 !)
Si vous avez assisté à ce conseil municipal je me ferai un plaisir de publier ce que vous auriez pu noter. Contactez-moi ici
9 juillet - A propos de mutualisation
Le point 6 "Schéma de mutualisation" de l'ordre du jour du conseil communautaire de la CDC du 5 juillet dernier a donné lieu à quelques échanges avec les maires des communes.
Voici, tel que je l'ai transcrit, un extrait de la déclaration du maire de Pompignac:
La mutualisation, selon la manière dont elle est votée, peut aboutir à une recentralisation [...] et à terme la disparition des communes dans une fusion dans un organisme territorial plus important qui peut être la communauté de communes, voire une intégration à un organisme plus important.
Quel pourrait être cet organisme plus important qui est sous-entendu dans ces propos ?
Pourquoi utiliser les termes de disparition et de fusion quand il s'agit plus simplement d'adhésion ou d'appartenance ?
LE spécialiste de la rhétoriqueLa rhétorique est à la fois la science et l'art de l'action du discours sur les esprits. pourrait peut-être nommer ces figures de styleUne figure de style est un procédé d’expression qui s’écarte de l’usage ordinaire de la langue et donne une expressivité particulière au propos..

Un organisme plus important qu'une communauté de communes ne peut être que Bordeaux Métropole.
Et pourquoi exclure l'hypothèse d'une intégration à Bordeaux Métropole ?
Le point 1 de l'ordre du jour "Projet de couverture numérique de la CDC" présenté de façon détaillée et argumentée par Yann Breton, directeur du syndicat départemental Gironde Numérique a montré à ceux qui s'intéressent à ce sujet vital pour notre avenir économique et culturel qu'il est préférable d'être intégré à Bordeaux Métropole plutôt que refuser une telle opportunité. Il y a bien entendu d'autres arguments positifs en faveur de Bordeaux Métropole, il faudra en parler.
8 juillet - Rumeurs à propos de PSE
Il semblerait que des tentatives destinées à discréditer PSE aient été tentées par la technique bien connue des rumeurs dont nous avons hélas connu le fumet pestilentiel il y a deux ans.

Voir la mise au point de PSE
7 juillet - Tribune libre
La réunion du prochain conseil municipal a été annoncée incidemment avant-hier en Conseil Communautaire.
Le conseil municipal est un de ces espaces citoyens où est censée s'exercer la démocratie.
A propos justement de l'exercice de la démocratie je viens de recevoir une demande de publication d'un article intitulé
« Du bon usage des lois et règlements pour favoriser la démocratie et le vivre ensemble »
Il y est question d'un certain nombre de sujets d'actualité, vous pouvez en prendre connaissance ici
6 juillet - Conseil Communautaire
La CDC s'est réunie hier de 20h à 23h environ dans la salle du conseil de la mairie de Salleboeuf devant une assistance nombreuse, dont de nombreux conseillers municipaux de Pompignac venus soutenir leurs héros
  • Personne qui se distingue par sa bravoure, ses mérites exceptionnels, etc. : Des soldats morts en héros.
  • Principal personnage d'une œuvre littéraire, dramatique, cinématographique : Les héroïnes de Racine.
  • Personne à qui est arrivée une aventure, qui a joué le principal rôle dans une certaine situation.
Définition du Petit Larousse illustré (cliquez pour la voir)
respectifs

Avant même que l'ordre du jour soit abordé un conseiller municipal de Pompignac a fait une déclaration préalable où il accusait la CDC de manquer de respect envers M. Lopez, maire de Pompignac et, de le mettre à l'écart de toutes concertations ou responsabilités, et rappelant que M. Lopez avait été élu démocratiquement.
NDLR: j'ignorais qu'il pouvait y avoir des maires qui n'auraient pas été élus démocratiquement
Je cite ce qui a été dit en conclusion de cette déclaration préalable :
« Nous n'acceptons plus les dérives verbales en conseil communautaire »
Pas de réaction de la salle en réponse cette tentative de victimisation, procédé hélas bien connu en politique actuellement.
Je me remémore alors ce jour où M. Lopez, en tant que maire de Pompignac, avait publiquement traité de burlesque une protestation de l'opposition qui n'avait pas reçu des documents de séance en temps voulu.
Je ne sais pas pourquoi mais je me suis alors mis à me souvenir de cette histoire de l'arroseur arrosé... peut-être en repensant à ces aux nombreux et longs courriels peu amènes que j'ai reçus parce que j'ose tout simplement m'exprimer en toute liberté sans la douillette couverture de l'anonymat et en évitant toute insulte personnelle. Vive la Liberté ma mère !

Mais je reviendrai sous peu rendre compte de ce que j'ai vu, entendu et enregistré car j'ai ce matin des choses plus importantes qui m'attendent ...

Et merci à M. Avinen, maire de Salleboeuf pour la qualité et la convivialité de son accueil et à bientôt pour la suite notamment pour la couverture numérique de la CDC et le schéma de mutualisation, deux points fort discutés par les participants ...
Le résumé de l'ordre du jour est encore ci-contre à droite.



Addendum : connaissez-vous ce qu'en économie on appelle « le problème du passager clandestin ». ?
Non ?
Moi je ne connaissais pas ce terme, mais j'appelais cette pratique « Le glaneur solitaire ».
Voici la chose :
En sciences économiques et en sociologie, le problème des free-rider (parfois traduit en français par « problème du passager clandestin ») désigne le comportement d'une personne ou d'un organisme qui obtient et profite d'un avantage sans y avoir investi autant d'efforts (argent ou temps) que les membres de ce groupe; ou sans acquitter leur juste quote-part ou le droit d'usage prévu.

Ces avantages peuvent être de différentes nature, notamment situation favorable, bien ou service, obtenu ou créé par un groupe de personnes ou par la collectivité.

Dans la langue française, dans le langage courant et dans les traductions, le terme de passage clandestin ne permettant pas de faire toujours clairement référence au concept de free rider, il est souvent nécessaire d'utiliser d'autres expressions pour exprimer ce concept. Le problème est appelé d'une manière appropriée au contexte: problème des bénéficiaires à titre gratuit; problème des profiteurs; problème du « bénéficiaire sans contrepartie », problème du parasitisme, problème d'opportunisme, faire cavalier seul.

Toutefois, les ouvrages spécialisés de ce problème utilisent pour leur exposé la dénomination dite du « problème du passager clandestin ».

Le problème a été formulé initialement par l'économiste Knut Wicksell.
Si vous savez à quoi je fais allusion merci de me le dire, votre réponse, si vous le souhaitez, sera publiée ici.
5 juillet - Conseil Communautaire
Réunion ce soir du Conseil Communautaire de la communauté de communes « Les coteaux bordelais »
Il y sera notamment débattu de la question du Schéma de mutualisation intercommunal
Certains veulent nous faire croire que la mutualisation est une remise en cause de la notion de décentralisation et refusent en même temps les recherches d'économies d'échelle.

Au moment où les dépenses de notre commune augmentent considérablement et où l'on se plaint du désengagement de l'Etat on ne peut pas continuer à refuser les mesures de recherches d'économies.
Voir le résumé de l'ordre du jour ci-contre à droite.
2 juillet - Confusion
Depuis quelque temps, telle la pyramide de Khéops surplombant la ville de Gizeh, se dresse à Pompignac une sorte de tente surplombant la plaine des sports, c'est notre fameux tennis couvert.

Il devrait être inauguré ce matin.

C'était une promesse électorale formulée par plusieurs des listes en présence lors des municipales de 2014 et notre maire actuel s'est fait une obligation de tenir cette promesse-la.
J'en suis fort heureux pour tous les adeptes du tennis qui pourront pratiquer leur sport par n'importe quel temps.
Malheureusement, ou parfois aussi heureusement, nous savons tous que les promesses électorales n'ont aucun caractère obligatoire
C'est tout à l'honneur de notre maire qu'il veuille à tout prix - et à tous prix - tenir ses promesses électorales.

Mais tous les jours quand j'emprunte la voie communale qui dessert mon domicile, je pense à la liste des dépenses obligatoires qui s'imposent à toutes les communes.
En effet ce chemin communal est dans un état déplorable et parfois dangereux pour les deux-roues, pourtant il y a environ une dizaine d'années il avait été complètement rénové par ce maire que l'on accuse de n'avoir jamais rien fait mais qui avait au moins le mérite d'honorer les dépenses obligatoires qui s'imposaient à lui, ce qui est aussi une façon aussi d'honorer ses concitoyens.

Depuis la réalisation des travaux cette voie, comme bien d'autres, n'a fait l'objet d'aucun entretien sérieux ou durable et maintenant contrairement aux joueurs de tennis qui sont à l'abri du mauvais temps nos routes communales subissent les assauts dévastateurs des intempéries.
L'entretien des voies communales fait partie de la liste des dépenses obligatoires qui s'imposent à tous les maires
Pour tout remède M. le maire m'avait fait la leçon à propos de ces dispersions de gravillons sur un léger lit de bitume communément appelées "point-à-tempsLe « point-à-temps » est une technique qui répare la chaussée ponctuellement, là où elle a subi des dégradations comme des nids de poule.
Lors d’une réparation de chaussée au « point-à-temps », l’ouvrier répand une émulsion de bitume et de gravillons. Cette technique permet un entretien de la surface de la chaussée en redonnant de l’étanchéité. Les réparations ne sont effectuées que sur des surfaces ponctuelles. Le rejet de gravillons en excédent est alors inévitable.
La présence de gravillons nécessite une signalisation temporaire adaptée.
Le Bien Public
cliquez pour voir l'article
"
Qu'un maître d'école ou un professeur fassent la leçon après tout c'est leur boulot, mais ce n'est pas celui d'un maire, dans ce cas il y a confusion entre sa profession et son mandat.

Je crains qu'il y ait aussi confusion entre promesses électorales et dépenses obligatoires:
construire un tennis couvert n'est pas juridiquement obligatoire, par contre entretenir la voirie est obligatoire
et si on n'a pas les moyens de faire les deux il faut d'abord faire ce qui est obligatoire !
A ce sujet voir la revue de presse
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 892 223 fois
En septembre 2018 il y a eu 10 183 pages vues - cette page a été visitée 177 052 fois - Précédente visite le 22/09/2018 à 15h 46mn
En septembre 2018 il y a eu 10 183 pages vues
Faites connaître pompignac.net

Au calendrier de Pompignac

Pour insérer, compléter ou supprimer une rubrique cliquez ici
Mardi 17 juillet 2018

Le maire une nouvelle fois désavoué par le tribunal administratif de Bordeaux !

Par ses arrêtés municipaux liberticides le maire avait interdit la mise disposition de nos salles municipales à deux associations le RAPP et PSE.

Ces deux associations ont chacune saisi le tribunal administratif pour ces abus de pouvoir. Le 3 juillet dernier le tribunal administratif a donné raison au RAPP en obligeant le maire à accorder le prêt d'une salle municipale à cette association sous astreinte de 50 € par jour en cas de refus ou de non réponse.

L'asociation PSE avait elle aussi saisi le tribunal administratif pour le même motif, elle attend la décision du tribunal

Mardi 19 juin 2018

Conseil Municipal du mardi 19 juin 2018

Neuf points seront présentés au Conseil Municipal

Salle du Conseil à 19 heures
Lundi 12 mars 2018

Annonce de marché public pour l'achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe à Pompignac

Objet du marché : Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe

Lot n°1 : Lot 1 : Marché à lot unique
Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe
Date limite de réception des offres : 16 avril 2018 à 12h
Selon une procédure adaptée
Détail du marché

Mardi 6 février 2018

Une libellule ne fait pas le printemps

Cliquez sur l'image

Tribune libre
Jeudi 28 décembre 2017

Annonce de marché public pour travaux routiers communaux 2017 à Pompignac

Objet du marché : travaux routiers communaux 2017 Date limite de réception des offres : 31 janvier 2018, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché
➽ Voir le détail précis des travaux envisages dans le CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Samedi 28 janvier 2017

Annonce de marché public pour la sécurisation de la traversée du centre bourg à Pompignac

Objet du marché : Sécurisation de la traversée du Centre Bourg

Lot n°2 : Gros oeuvre
Date limite de réception des offres : 13 février 2017, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché