pompignac ● net  

Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le 31 décembre 2013 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En ce moment 9 visiteurs sont connectés

De A à Z ...
Les archives de ce que furent quelques actualités à Pompignac
en 2013
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

16/01/2013
  • Agence Postale : Voir la réponse de M. le Maire, en date du 15 janvier 2013, concernant ses chiffres de trafic de l'Agence Postale Communale

    Finalement après m'avoir vertement et fréquemment critiqué M. le Maire me donne raison sur ce que je disais à propos de la fréquentation de l'agence postale.

    Il reconnait ainsi que ce n'était donc point de la diffamation de ma part ! Ouf !

    Merci M. le Maire, j'en ferai autant quand je me tromperai, bien que je l'aie déjà fait suite à une de ses demandes sur l'absence d'un médecin dans le centre commercial, mais à l'époque je n'avais pas fait de mise à jour depuis au moins 7 ou 8 ans ... comme à ce moment-la M. le Maire m'avait sorti de ma torpeur sur pompignac.net, en conséquence maintenant je veille au grain et mes mises à jour sont quasi-quotidiennes ne serait-ce pour me tenir au diapsaon du rythme auquel il m'écrit !

Un nouveau problème est signalé par le RAPP dans une lettre ouverte du 31 décembre aux derniers conseillers municipaux encore en place.
Dans sa plaquette de campagne électorale récemment distribuée au pompignacais, M. Denis Lopez annonce, s'il est élu, l'agrandissement pour 2014 de la station d'épuration. Il semblerait que cette promesse ne serait pas facile à tenir si l'on en croit le RAPP car le terrain destiné à l'accueillir n'est pas disponible pour cet usage.
La station d'épuration actuelle est saturée ce qui n'empêche pas les projets de construction de nouveaux immeubles d'habitation ou de services à Pompignac.

En cette fin d'année nous sommes gâtés: 2 lettres de propagande électorale, l'une émanant des conseillers municipaux démissionnaires en noir sur papier bon marché et l'autre en quadrichromie sur papier glacé émanant du maire entouré de ce qui reste de son conseil municipal.
Bilans et promesses, mais chacun sait les promesses n'engagent que ceux qui les croient, mais au moins ça ne coûte pas cher, c'est d'ailleurs à peu près la seule chose peu onéreuse du bilan municipal de ces six dernières années !


En cette période de fêtes on peut toujours croire au Père Noël !



Tant de mauvaise foi ! (ou tant de mauvaises fois ?)
Je viens de recevoir deux longs courriels de M. le premier magistrat de notre commune le même jour, vendredi 13 décembre - jour de chance - l'une à 1 heure du matin, l'autre vers 21 heures, c'est beaucoup pour moi, surtout sous le titre «Tant de mauvaise foi !», j'essaye pourtant chaque fois de faire une réponse très brève, par respect, afin d'éviter de lui faire perdre trop de temps.

Peine perdue...

Que faire ? Lui réponds-je encore ? Si oui ça n'en finira pas, si non cela risque être interprété par du mépris.

Un courriel, ou mail en anglo-américain, est fondamentalement différent de ce que la Poste appelle un courrier, c'est à dire une lettre sous enveloppe cachetée lui garantissant sa confidentialité, le timbre en moins, un courriel est assez comparable à une carte postale, c'est à dire un document circulant à découvert où tout le monde peut en lire le contenu, depuis son lieu de dépôt jusqu'à la boite à lettre du destinataire.
Cette comparaison n'est pas vaine, c'est exactement le sujet du débat actuel sur les "écoutes téléphoniques" des courriels des citoyens, ou de certains d'entre eux.

Dans ces conditions il me serait tentant de publier intégralement ces courriels qui n'ont rien de confidentiel, mais je ne sais pas trop ce qui me retient de le faire, respect, éthique, crainte, lassitude ? Même si certains propos, comme celui cité ci-dessous, sont aussi offensants que le titre des messages.

Si j'ai donné un nouveau sens à ce site web qui existe depuis 13 ans maintenant, sous l'ancienne mandature, c'est qu'à l'approche des élections municipales de mars 2014 je pense qu'en vertu de la liberté d'expression que m'accorde les grands textes fondateurs de la démocratie j'ai le droit, et peut-être le devoir, de faire connaître mes opinions concernant la gouvernance et la gestion de la commune.
A propos de l'agence postale communale
M. le Professeur-Maire de Pompignac qui ne manque jamais une occasion de me faire la leçon m'a fait cette fois l'honneur, ce jour 10 décembre 2013, de m'écrire une nouvelle fois, dans un courriel intitulé «Tant de mauvaise foi !» après s'être justifié sur les chiffres de fréquentation de l'agence postale il conclut ainsi «Être contre la Poste de son village pour un ancien de la Poste, cela relève de l'énigme.»
Si vous voulez percer cette énigme il suffit de lire mon article sur l'agence postale.
A qui donc s'adresse le titre de son courriel ? Mystère ...

Il y a quelque temps j'avais écrit (par la Poste !) plusieurs fois à M. le Maire à propos de la salubrité de mon quartier, je n'ai jamais eu de réponse, ni écrite, ni orale.
Comme quoi si on veut être entendu par M. le Maire il vaut mieux s'exprimer via internet que par les services du courrier de la Poste.

Conseil municipal du 6 décembre 2013
On sait que les amateurs de rap sont très rapides, mais le RAPP l'est tout autant:
il vient de diffuser un compte-rendu du Conseil Municipal du 6 décembre dernier.
Sur le site de la mairie le dernier procès-verbal du Conseil Municipal date du 22 juillet 2013.
NOTA: il est rappelé que le timbre à date, ou «cachet de la poste», de l'agence postale ne doit être apposé que sur des documents de La Poste ou sur des lettres dûment affranchies et empruntant le circuit postal du courrier.

Enfin une bonne nouvelle pour le foot !
Cela faisait plus de 5 ans que les équipes de foot attendaient la réfection de leurs vestiaires de la plaine des sports de Cadouin détruits par un incendié d'origine criminelle.
Ces vestiaires ont été ré-ouverts fin novembre, ce qui montre une fois de plus que la proximité des élections accélère parfois les réalisations laissées en souffrance. Tant mieux pour les footballeurs qui ont eu la patience d'attendre.

Réunion houleuse le 22 novembre 2013

Notre reporter pris par ses devoirs grands-parentaux était en Bretagne le 22 novembre 2013 pendant que le Maire de Pompignac tenait une réunion publique au sujet de l'aménagement du centre bourg.
Toutefois le groupe des 7 démissionnaires présent à cette réunion en a fait un compte-rendu détaillé et très certainement fidèle car en le lisant on a l'impression d'assister à cette réunion publique !
Selon ce compte-rendu il semblerait que les pompignacais, comme ils l'ont déjà montré dans le passé, ne sont pas tout à fait prêts à tout accepter sans rechigner.

Conseil Municipal du 10 octobre 2013

Que se passe-t-il au Conseil Municipal ?

Vu dans le quotidien Sud-Ouest du 12/10/2013 :
Un onzième élu a claqué la porte
Mécontent du maire, Jean-Louis Lataste a quitté ses fonctions, jeudi. Jocelyne Bourel a fait de même la semaine dernière.

Coup de théâtre jeudi dernier en début de séance du Conseil municipal à six mois des élections municipales : l'adjoint Jean-Louis Lataste a annoncé sa démission au maire, Denis Lopez.
Une décision qu'il a expliquée non sans avoir relaté d'importants griefs à l'encontre du premier magistrat :

« Vous menez votre équipe d'une manière que je désapprouve, je suis donc le onzième élu à quitter ses fonctions. Je regrette avec vigueur votre manière de gérer l'équipe municipale, vous ne laissez pas ou très peu d'initiative. Depuis deux ans, je ne suis plus convoqué aux groupes de réflexions dont je faisais partie. En conclusion, permettez-moi de ne plus cautionner vos prises de position. »

Suivi par Patrick Labourée

Séance tenante, Jean-Louis Lastaste a quitté la salle, l'adjoint Patrick Labourée lui a emboîté le pas en signe d'approbation. Stoïquement, le maire a pris acte.
Une démission qui s'ajoute à celle enregistrée en cours de semaine dernière, concernant la conseillère Jocelyne Bourel. Face à un auditoire de plus en plus présent, le quorum n'étant pas écorné, les huit élus restant et le maire ont voté les dossiers mis à l'ordre du jour.
Francis Gérard

Les 8 élus démissionnaires s'expriment dans un nouveau blog où l'on peut aussi voir quelques vidéos concernant le Conseil Municipal.
Il ont aussi distribué dans les boîtes à lettres des habitants un tract intitulé "Ce que le Maire vous cache", &Tit=Tribune libre du 5 octobre 2017&LL=Retour vers la page d\'origine&LR=index.php grâce à un logiciel OCR ce tract a été transformé en un document au format word afin d'en faciliter la lecture et l'accès directs aux liens concernant la gestion communale.

Les groupe des 8 démissionnaires vient de publier un nouveau tract daté du 16 novembre 2013, intitulé «Denis Lopez MENSONGES et VERITES !» où ils avancent des chiffres qui font craindre un futur naufrage des finances de la commune.

On peut néanmoins se demander pourquoi ces élus ont attendu si longtemps, à moins de 6 mois des élections, pour démissionner et rendre leur parole publique ?
Espérons et souhaitons qu'ils en donnent les raisons dans une prochaine rubrique de leur blog ...

Pour voir les textes des autres mois cliquez sur Archives dans le menu de droite, ci-contre.
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 856 954 fois
En avril 2018 il y a eu 16 456 pages vues - cette page a été visitée 1 041 fois - Précédente visite le 25/04/2018 à 12h 24mn
En avril 2018 il y a eu 16 457 pages vues
Faites connaître pompignac.net

Au calendrier de Pompignac

Pour insérer, compléter ou supprimer une rubrique cliquez ici
Lundi 23 avril 2018

Tirage au sort de 6 jurés

À Pompignac le lundi 23 avril 2018 six personnes seront tirées au sort pour, au final, retenir deux jurés d'assises

Salle du Conseil à 10 heures
Dimanche 22 avril 2018

Salon du goût

À Pompignac, un salon du goût organisé par Locavor réunissant des producteurs, des artisans et diverses animations dont des démonstrations culinaires par Philippe Mesuron, aura lieu au château Queyssard, avenue du Périgord. Renseignements au 06 11 31 01 41

Lundi 12 mars 2018

Annonce de marché public pour l'achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe à Pompignac

Objet du marché : Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe

Lot n°1 : Lot 1 : Marché à lot unique
Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe
Date limite de réception des offres : 16 avril 2018 à 12h
Selon une procédure adaptée
Détail du marché

Mardi 6 février 2018

Une libellule ne fait pas le printemps

Cliquez sur l'image

Mardi 23 janvier 2018

Les choses n'arrivent pas seules
on les fait arriver

Voulez-vous savoir pourquoi ?
Cliquez ici


Tribune libre
Jeudi 28 décembre 2017

Annonce de marché public pour travaux routiers communaux 2017 à Pompignac

Objet du marché : travaux routiers communaux 2017 Date limite de réception des offres : 31 janvier 2018, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché
➽ Voir le détail précis des travaux envisages dans le CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Samedi 28 janvier 2017

Annonce de marché public pour la sécurisation de la traversée du centre bourg à Pompignac

Objet du marché : Sécurisation de la traversée du Centre Bourg

Lot n°2 : Gros oeuvre
Date limite de réception des offres : 13 février 2017, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché