pompignac ● net  

Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le 31 octobre 2015 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En ce moment 12 visiteurs sont connectés et vous avez l'adresse IP 54.224.166.141.

De A à Z ...
Quelques actualités d'octobre2015 à Pompignac et alentours
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
31 octobre 2015 - Vieillir a ses petits plaisirs
Mais oui, mais oui, malgré

Parkinson qui nous sonne
la cataracte qui nous impacte
la DMLA bientôt là
avec Alzheimer qui vitupère,
l'arthrose et l'ostéoporose qui osent
et nos rhumatismes sans lyrisme
Mais oui, mais oui malgré ça la vieillesse a ses petits plaisirs !
La preuve hier soir une jeune et bien jolie infirmière au plaisant sourire m'a fait une piquouse gratuite contre la grippe (même pas eu mal !)
Mieux encore: ce matin je reçois un courrier m'invitant à un goûter de Noël des vieux du village avec, en prime, un colis cadeau, on me propose aussi de venir me chercher en autobus. Mais si, mais si !

Mais vieillir, hélas, c'est aussi devenir grincheux ! (enfin je parle pour moi)

Hé bien, je répondrai poliment que je n'irai pas à ce goûter des papys et des mamies, mais non, mais non.

C'est quoi ce truc ? J'ai la bougre d'impression que clientélisme rime parfois avec rhumatismes.

Il existe encore des municipalités qui font ce genre de cadeau de Noël paternaliste,

ça date des années d'après-guerre quand le retraite des vieux n'était pas folichonne,
Maintenant Facebook et tutti frutti offrent à nos vieilles carcasses des échanges sympas et des rencontres pas cochonnes.

Parfois même ces goûters se terminent pas un guinche au son de l'accordéon musette, zut alors, quand ils étaient encore la, même mes parents en avaient déjà raz le bol du musette, ils préféraient le rock et le twist, ben moi je préfère le rap(p) et le hip-hop, bien que j'aie un peu de mal à le danser !

Pourquoi tant de sollicitudes municipales pour nous les vieux ?
L'INSEE nous dit que les revenus moyens des retraités sont du même niveau que ceux des actifs.

Je crois que ceux qui auraient bien besoin de gentillesses ce sont surtout les jeunes qui justement craignent pour leurs futures retraites et espèrent un emploi satisfaisant, parfois même un emploi tout court, et qui en ont marre qu'on les montre parfois du doigt. Et souvent ces jeunes acceptent que papa et maman, papys et mamies leur apportent une aide financière, la solidarité entre générations existe, même si le fisc l'oublie un peu trop souvent.

Alors oui je répondrais poliment non à cette invitation, il y a mieux à faire en ce moment avec notre temps et nos sous !
29 octobre 2015 - Ça commence à bouger ?
Pendant que certains s'accrochent désespérément au principe du «Je fais tout, tout seul dans mon village» alors que tout bouge autour de nous il est intéressant de lire cet article de La Gazette des Communes

Il faudra bien un jour se décider à en finir avec le gigantesque et dispendieux mille-feuille de la territorialité française dont les coûts directs, indirects et induits plombent notre économie et ruinent nos économies !
Et si au moins cette volonté de rester seul maître à bord de son petit village améliorait la vie démocratique on comprendrait ... mais non, mais non !
24 octobre 2015 - Que devient notre patrimoine commun ?
Les dettes de la commune s'accumulent et les recettes étant insuffisantes il a fallu vendre notre patrimoine commun que sont nos espaces libres en centre ville ou de nombreux terrains un peu partout ailleurs.
Bétonnage du centre ville, mitage de l'espace rural, abatage dans des espaces naturels, voila le nouveau visage de ce qui fut notre village, et ce n'est pas fini !
En effet bientôt une départementale va zigzaguer au beau milieu du bourg, des ronds-points vont y être réalisés à grand frais, que sais-je encore ?

Les premières pubs arrivent et nous annoncent que sur l'emplacement de l'esplanade de Citon vendue à un promoteur immobilier vous pourrez acheter pour 179 000 € une maison de 2 pièces de 65m² sur un jardinet de la même superficie ou presque.
Au moins les nouveaux habitants y seront tranquilles, ils ne seront pas importunés par des visiteurs indésirables car l'esplanade aujourd'hui ouverte sera intégralement clôturée.
Ça vous tente ?

22 octobre 2015 - Mais où est donc passée la démocratie à Pompignac ?
Pas de droit de réponse dans le Mensuel de Pompignac d'octobre pour celles ou ceux qui y ont été montrés du doigt le mois dernier.
Le RAPP - Réfléchir et Agir Pour Pompignac tient ce soir son Assemblée Générale hors la ville faute d'obtenir une salle municipale dans notre commune.
Cette association n'a pourtant rien d'un repaire de hors-la-loi me semble-t-il.
Souvenons-nous que l'Association "Mieux vivre à Pompignac", présidée autrefois par l'actuel maire, avait toujours obtenu de la part de la précédente équipe la mise disposition d'une salle de réunion.
On aurait pu espérer la réciproque en guise de reconnaissance. Que nenni !
Qu'en est-il pour PSE - Pompignac Sauvegarde Environnement ?

Il me semble qu'en ce moment nous filons un bien mauvais coton à Pompignac.
16 octobre 2015 - article Mais que fait l'opposition ? - Droit de réponse (suite)
Une personne qui ne souhaite pas exercer immédiatement son droit de réponse sur "pompignac.net", m'a informé hier soir qu'elle aussi avait exprimé en temps et heure au directeur du "Mensuel de Pompignac" son droit de réponse.

Mais oui, mais oui !
Il y a donc bien eu au moins deux demandes de droit de réponse à l'article de septembre du "Mensuel de Pompignac".
Et que l'on ne me rétorque pas que la rédaction a manqué de temps ou d'espace, j'aurais beaucoup de mal à le croire !

Est-ce ainsi que l'on traite ses concitoyens ?
Est-ce ainsi que l'on traite ses administrés ?
15 octobre 2015 - article Mais que fait l'opposition ? - Droit de réponse
Comme suite à mon article du 12 octobre dernier, conformément à l'article 13 de la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881, M. Alain Roux, me demande de bien vouloir publier sur le site "Pompignac.net" la réponse ci-après. Bien entendu, tout comme je l'ai déjà fait plusieurs fois au bénéfice de M. le Maire, je publie in extenso ci-après la réponse que vient de m'adresser M. Alain Roux. En tant, notamment qu'ancien président du RAPP, M. Alain Roux peut effectivement être considéré comme membre connu de l'opposition et donc mis en cause par mon article.

J'ai pris connaissance de l'article intitulé "Mais que fait l'opposition ?" que vous avez publié sur le site "Pompignac.net" en date du 12 octobre 2015.

En effet mon nom figure dans l'article relatif au PLU du "Mensuel de Pompignac" de septembre. Je tiens à préciser que j'ai demandé, par lettre recommandée datée du 9 septembre 2015 au Directeur de la publication, Monsieur Denis Lopez de bien vouloir insérer une réponse conformément à l'article 13 de loi du 29 juillet 1881.

En effet cette loi relative à la liberté de la presse prévoit que toute personne nommément citée dans un organe de presse dispose d'un droit de réponse que le Directeur de la publication doit insérer dès que possible.. A ce jour, aucune suite n'ayant été réservée à ma demande dans le numéro d'octobre du "Mensuel de Pompignac", je poursuis cette affaire par des voies juridiques.

Alain Roux
le 15 octobre 2015

Dont acte Monsieur Roux, contrairement à ce que j'en avais déduit à la lecture du numéro d'octobre le Directeur de la publication Le Mensuel de Pompignac avait donc bien été saisi au titre du droit de réponse.
12 octobre 2015 - Mais que fait l'opposition ?
Je me pose parfois cette question après un conseil municipal ou lors de la parution d'un n° de la revue municipale mensuelle.
En effet je pense ne pas avoir été le seul à lire dans le bulletin municipal de septembre des propos concernant nominativement un certain nombre de personnes honorablement connues dans notre cité, que ce soient des élus, des membres d'associations, dont, parmi elles, le RAPP, ou même des personnes sans étiquette particulière.
J'avais pensé qu'au moins certains de nos représentants que sont les conseillers municipaux auraient pris la plume pour s'exprimer à ce sujet dans le bulletin.

Mais non, mais non ! Rien. Pourquoi ce silence ?

En effet je n'ai rien lu dans le numéro d'octobre, pas une seule ligne de réponse à ces interpellations publiques de septembre, or je ne doute pas un seul instant que si le Directeur de la publication du Mensuel avait été saisi il aurait mis un point d'honneur à publier leurs textes, comme je le fais d'ailleurs moi-même ici sans la moindre hésitation ni censure chaque fois que cela m'est demandé.

Mais non, mais non ! Rien. Pourquoi n'ont ils donc pas réagi ? Mystère ... Wait and See

En tous cas l'inadmissible rubrique intitulée Mais non, mais non ! a de nouveau disparu ce mois-ci, c'est déjà ça.
Pourvou qué ça doure, comme disait la maman d'un célèbre corse.

PS: si de mon côté je me permets de publier une rubrique d'intitulée Mais non, mais non ! c'est tout simplement parce que cette gazette à parution aléatoire, et néanmoins régulière, est exclusivement financée par mes propres deniers et absolument pas par des deniers publics. Nuance !
11 octobre 2015 - L'esplanade de Citon devient "Le parc de Citon"
Ainsi donc, à en croire la pub d'un promoteur, que vient de me signaler Google ce matin, depuis l'époque où mon maître d'école qualifiait Pompignac de "Petit paradis sur terre" il en serait toujours de même depuis le milieu du siècle dernier.
De nos jours il est réconfortant de croire au paradis, ça évite de regarder la réalité en face, les yeux dans les yeux.

Bon, laisse béton comme aurait dit Renaud ...

Mais voyons quel est le prix du ticket d'entrée en ce nouveau paradis terrestre, uniquement pour les maisons dites de plain pied, car il y aura aussi deux bâtiments avec des appartements sur 3 niveaux (RdC, 1er et 2nd étage sur attique) :

Type de maisonSurfacePrix TTCPrix TTC au m²Surface du jardin
Maison 2 chambres Plain pied64,65 m²179 000 €2 768,75 €35,82 m²
Maison 2 chambres Plain pied64,65 m²179 000 €2 768,75 €36,66 m²
Maison 2 chambres Plain pied64,90 m²185 000 €2 850,54 €41,17 m²
Maison 2 chambres Plain pied65,00 m²185 000 €2 846,15 €42,03 m²
Maison 2 chambres Plain pied64,90 m²187 000 €2 846,15 €53,76 m²
Maison 2 chambres Plain pied64,90 m²187 000 €2 881,36 €57,22 m²
Maison 2 chambres Plain pied64,90 m²190 000 €2 927,58 €94,32 m²
Maison 2 chambres Plain pied68,40 m²207 000 €3 026,32 €121,10 m²
Maison 3 chambres Plain pied79,80 m²219 500 €2 750,63 €36,61 m²
Maison 3 chambres Plain pied79,80 m²220 500 €2 763,16 €46,38 m²
Maison 3 chambres Plain pied80,55 m²228 500 €2 836,75 €50,25 m²
Maison 3 chambres Plain pied80,10 m²230 500 €2 877,65 €18,42 m²
Maison 3 chambres Plain pied80,10 m²230 500 €2 877,65 €19,75 m²
Maison 3 chambres Plain pied80,40 m²232 500 €2 891,79 €17,22 m²
Maison 3 chambres Plain pied80,40 m²235 000 €2 922,89 €35,72 m²
Maison 3 chambres Plain pied80,75 m²235 500 €2 916,41 €154,32 m²
Maison 3 chambres Plain pied80,75 m²236 000 €2 922,60 €148,40 m²
TOTAUX1 244,95 m²3 567 500 €2 865,58 €1 009,15 m²
Remarques:
  • Lu sur la pub : « Le Parc de Citon » accueille 18 belles villas d'un étage, de 2 ou 3 chambres et ouvert[e]s sur d'agréables jardins. Sur la liste je compte 17 maisons, donc une serait déjà vendue ou réservée, elles sont toutes annoncées comme étant de plain pied, à moins que ce soient seulement les chambres qui seraient de plain pied ... au 1er étage ...
  • Définition de plain pied par Larousse : se dit d'un logement construit sensiblement au niveau du sol extérieur, ou d'un logement dont toutes les pièces sont de même niveau.
  • Dans le cas où l'accès des véhicules à cette résidence serait exclusivement réservé à ceux de ses résidents j'espère que la municipalité ne prendra pas à sa charge, c'est à dire à notre charge, l'entretien de la voirie. Elle n'arrive déjà pas à entretenir juste à temps la voirie existante.

Voila donc ce que va devenir l'espace Citon où il aurait été possible d'y reloger le groupe scolaire tout en y conservant, en les rénovant, la bibliothèque et les salles de sport.
On ne sait toujours pas précisément par quoi seront remplacées ces salles communes, ni à quel coût, ni quand.
7 octobre 2015 - La Sécu fête ses 70 ans


La Sécu vient de fêter ses 70 balais (ordonnance du 4 octobre 1945, une ordonnance pour créer la Sécu, il fallait le faire !).

Aujourd'hui un timbre en l'honneur de ses deux papas, Pierre Laroque et Ambroise Croizat, a été mis en vente, mais ils ont l'air bien triste tous les deux, c'est sans doute l'état de santé de leur beau bébé septuagénaire qui leur fiche ainsi le bourdon ...
Écoutons ce qu'en octobre 1983 disait Pierre Laroque, papa de la Sécu et grand tonton de Michèle Laroque.

D'après YouTube et l'INA
5 octobre 2015 - AG de l'association "Les Côteaux de Bordeaux" - ADMR

Ce jour à 18 heures une Assemblée Générale extraordinaire de l'association d'aide à domicile "Les Coteaux de Bordeaux", dont le siège est à Pompignac, était convoquée afin de demander aux adhérents de se prononcer pour que l'association quitte la fédération ADMR (Aide à Domicile en Milieu Rural).
En effet l'ADMR prélève 11% de cotisations sur les revenus de ses associations et a instauré un système de cotisation variable avec rappel sur l'année 2014. Ces mesures ont eu pour effet de rompre l'équilibre financier de l'association en la rendant déficitaire du seul fait de ces ponctions trop élevées de l'ADMR.

La salle des fêtes était comble avec 180 adhérents et autant d'accompagnateurs. L'assemblée générale extraordinaire à voté à 176 voix contre 4 le retrait de l'ADMR afin de rejoindre l'UNA (Union Nationale de l'Aide, des Soins et des Services aux Domiciles) dont les statuts sont plus souples et les cotisations beaucoup plus raisonnables.
L'association, créée en 1970, espère ainsi un retour à l'équilibre financier, comme c'était le cas depuis de nombreuses années.
Les nombreux participants venus en voiture de Pompignac et des communes alentours ont eu beaucoup de mal à garer leurs véhicules, les places de parking étaient toutes prises depuis l'école maternelle jusqu'à la place de Citon, sans parler de la place de l'Entre-Deux-Mers.
Beaucoup de personnes se sont fait la même réflexion: comment allons nous faire quand la place de Citon sera occupée par des immeubles et clôturée ?

Que se passera-t-il quand les commerces et le pôle médical seront construits, sachant que, par ailleurs, de nombreux terrains communaux disponibles sont en cours de vente.
Les habitants des quartiers nord ont heureusement la possibilité de se retourner vers Montussan ou Yvrac où existent de nombreux commerces, services et parkings.
1er octobre 2015 - Conseil municipal du 30 septembre 2015
Après un point hors ordre du jour (annonce de recherche de bénévoles pour tenir les bureaux de vote des élections régionales des 6 et 13 décembre prochains) le conseil municipal d'hier soir s'est tenu de 18h40 à 19h40, avec en fin de réunion une intéressante intervention de Mme Céline Deligny Estovert, adjointe au maire, sur le RPQS (Rapport sur le Prix et la Qualité du Service) de l'eau potable fournie par le SIAO (Syndicat d'alimentation en eau) de CARBON BLANC.
De nombreux conseillers avaient prévenu qu'ils seraient en retard la réunion a néanmoins pu se tenir dès 18h40, le quorum étant atteint.

Onze points étaient à l'ordre du jour, tous ont été votés à l'unanimité sauf le point 2 (Décision budgétaire modificative n° 2 du budget principal communal M14) pour lequel opposition s'est abstenue.

Je reviendrai plus tard sur ce compte-rendu, je n'ai point le temps ce matin car je dois subir tout à l'heure le désagrément d'une petite intervention chirurgicale, trois points ont toutefois attiré mon attention:
  • Pourquoi faut-il mobiliser tant de personnes pour seulement voter des points d'un ordre du jour où très peu de conseillers s'expriment en séance ?
  • Pourquoi M. le Maire persiste-t-il à ne pas supporter, parfois de façon véhémente, que son adversaire des dernières élections, M. Francis Massé, s'exprime sans être chaque fois interrompu de façon peu amène ?
  • Pourquoi les travaux de construction du tennis couvert ont-ils pris du retard ?
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 892 222 fois
En septembre 2018 il y a eu 10 168 pages vues - cette page a été visitée 1 010 fois - Précédente visite le 21/09/2018 à 15h 46mn
En septembre 2018 il y a eu 10 169 pages vues
Faites connaître pompignac.net

Au calendrier de Pompignac

Pour insérer, compléter ou supprimer une rubrique cliquez ici
Mardi 17 juillet 2018

Le maire une nouvelle fois désavoué par le tribunal administratif de Bordeaux !

Par ses arrêtés municipaux liberticides le maire avait interdit la mise disposition de nos salles municipales à deux associations le RAPP et PSE.

Ces deux associations ont chacune saisi le tribunal administratif pour ces abus de pouvoir. Le 3 juillet dernier le tribunal administratif a donné raison au RAPP en obligeant le maire à accorder le prêt d'une salle municipale à cette association sous astreinte de 50 € par jour en cas de refus ou de non réponse.

L'asociation PSE avait elle aussi saisi le tribunal administratif pour le même motif, elle attend la décision du tribunal

Mardi 19 juin 2018

Conseil Municipal du mardi 19 juin 2018

Neuf points seront présentés au Conseil Municipal

Salle du Conseil à 19 heures
Lundi 12 mars 2018

Annonce de marché public pour l'achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe à Pompignac

Objet du marché : Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe

Lot n°1 : Lot 1 : Marché à lot unique
Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe
Date limite de réception des offres : 16 avril 2018 à 12h
Selon une procédure adaptée
Détail du marché

Mardi 6 février 2018

Une libellule ne fait pas le printemps

Cliquez sur l'image

Tribune libre
Jeudi 28 décembre 2017

Annonce de marché public pour travaux routiers communaux 2017 à Pompignac

Objet du marché : travaux routiers communaux 2017 Date limite de réception des offres : 31 janvier 2018, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché
➽ Voir le détail précis des travaux envisages dans le CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Samedi 28 janvier 2017

Annonce de marché public pour la sécurisation de la traversée du centre bourg à Pompignac

Objet du marché : Sécurisation de la traversée du Centre Bourg

Lot n°2 : Gros oeuvre
Date limite de réception des offres : 13 février 2017, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché