pompignac ● net  

Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le 31 février 2016 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En ce moment 12 visiteurs sont connectés et vous avez l'adresse IP 54.224.166.141.

De A à Z ...
Les archives de quelques actualités à Pompignac en février 2016
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
29 février 2016 - Panem et circenses
Avant que le MPP (Mensuel de Propagande de Pompignac) papier de mars soit livré dans nos boîtes aux lettres postales il est dévoilé sur le site web de la commune et diffusé par courriel.
A quoi bon ?
On nous y cause à gogo des chantiers en cours ou à venir, des goûters et des spectacles. Panem et circenses, du pain et les jeux du cirque, comme aurait dit l'empereur romain Pompignacus Baratinus soucieux d'endormir son bon peuple sous de beaux discours histoire qu'il oublie l'état de délabrement moral et physique de son empire et les vilains ostrogoths lorgnant sur ses possessions.

Chez nous, à Pompignac, le MPP parle ce mois-ci des retards des gros chantiers à cause du climat trop pluvieux mais oublie de parler du mauvais état permanent de nombreuses chaussées communales, mauvais état aggravé à chaque nouvelle pluie.
Les poules se régalent, elles ont des nids en abondance !
Étonné devant le nombre important des chantiers annoncés, passés, en cours ou à venir je suis allé jeter un oeil sur le site officiel de la mairie, histoire de savoir comment nous allons payer tout ça, hélas aux rubriques Conseils Municipaux et Finances Communales je reste sur ma faim: aucune information nouvelle depuis 2014 !
Et vive la com ma mère ! vive la com !
28 février 2016 - Pierre pompignacaise (suite et fin)
Dimanche est le jour approprié pour évoquer cette pierre et surtout ce qu'elle signifie.
cliquez sur l'image
En effet il s'agit d'une pierre de la façade sud l'église Saint-Martin sur laquelle est tracé un
cadran canonial

Un cadran canonial est un cadran solaire qui servait à donner les heures de actes religieux dans les couvents puis celles des offices dans les églises. Les premiers sont apparus au VIIe siècle lorsque la règle de Saint Benoît fut adoptée par tous les monastères de la chrétienté. Cette règle fixait notamment les huit heures canoniques chargées de rythmer la vie monastique, à savoir : matines, laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres, complies.

Le cadran canonique reprit le principe du cadran solaire afin de marquer précisément ces heures canoniques, tout au moins celles pour lesquelles il faisait soleil, ce qui n'était pas le cas pour matines, peu après minuit, laude après 2h et parfois pour complies entre 18h30 et 19h.
Au moyen-âge les curés des églises ont adopté ce dispositif bien pratique pour indiquer les heures des offices et celles où ils devaient faire sonner les cloches pour l'angélus trois fois par jour.

Il y a bien un lien entre ces cadrans canoniaux et l'actualité pompignacaise, en effet si maintenant tout le monde à une montre pour indiquer l'heure beaucoup de pompignacais souhaiteraient utiliser dans de meilleures conditions leurs téléphones portables ou leurs smartphones.
Dans ce but Orange avait prévu d'installer une antenne relais dans les bois à proximité du lotissement de Cadouin mais les écologistes et tous ceux qui craignaient la proximité d'ondes néfastes pour leur santé ont envoyé une pétition à la mairie en demandant que cette antenne soit placée en un lieu plus approprié.
Et pour une fois le maire a bien voulu tenir compte d'une pétition, peut-être parce que certains de ses amis avaient, eux aussi, signé celle-ci ?
La solution proposée fut donc d'installer l'antenne relais dans le clocher de l'église Saint-Martin !
Les braves curés de Pompignac qui avaient gravé ces divers cadrans canoniaux sur la façade sud de l'église voyant ce qui se prépare doivent maintenant crier au sacrilège en se retournant dans leurs tombes !

Voila donc quel est le mystère de cette vielle pierre, si vous allez tôt le matin, quand les rayons du soleil sont encore rasants vous pourrez mieux découvrir ces cadrans canoniaux, car il y en a plusieurs, au fil des siècles certains curés ont gravé les leurs, tout comme dans de très nombreuses églises de Gironde, .

William, un très sympathique mathématicien britannique qui s'est installé tout près de chez nous depuis plus de 40 ans, s'est fait une spécialité de recenser ces cadrans canoniaux dont vous pourrez voir la liste sur Wikimedia Commons où Saint-Martin de Pompignac y figure en bonne place.

Merci à toi William de m'avoir fait découvrir ce petit patrimoine méconnu et de m'avoir permis de t'accompagner dans certaines de tes expéditions photographiques,
Si vous voulez en savoir plus sur ces cadrans canoniaux allez ici
25 février 2016 - Pierre pompignacaise (suite)
De nombreuses lectrices et de nombreux lecteurs se sont précipités sur l'excellent ouvrage de Françoise Lemonnier et Pierre Massé « Au fil de la Laurence, Pompignac » pour connaître la solution.
Hélas malgré les remarquables travaux de ses auteurs je ne pense pas que cette pierre mystérieuse y soit mentionnée, pourtant Dieu sait si elle a rythmé la vie des pompignacais d'antan !
Si vous ne trouvez pas
au lieu d'une récompense promise vous finirez par vous faire sonner les cloches

Demain étant pour moi, et pour moi seulement, une journée sabbatique (et samedi prochain j'observe le shabbat breton) je ne vous en reparlerai que dimanche, jour du seigneur ... si je n'oublie pas d'ici la ...

En effet ma e-gazette est, depuis le mois de mai 2000, un aléatoidaire, c'est à dire à parution tout aussi aléatoire que fantaisiste, comme ce nouveau papier de propagande que je n'aurai pas le mauvais goût de citer ici ...
la double différence avec le susdit c'est que je finance exclusivement la susdite sur mes propres deniers et que je m'efforce toujours d'y tenir des propos respectueux envers mes amis ainsi qu'envers mes autres concitoyens.
24 février 2016 - Pierre pompignacaise
Il y a quelques jours je présentais sous forme de deviennette la photo d'un mystérieux cercle sur une très vieille pierre à Pompignac.
Pour donner un indice à celles ou ceux qui n'auraient pas trouvé la réponse je peux préciser qu'à la question
Quel est son lien avec l'actualité pompignacaise ? il y a, bien qu'il soit lointain, un lien avec Orange ...
19 février 2016 - Il y a 20 ans: Pierre Bourdieu et la télévision
En 1996 dans son ouvrage Sur la télévision Pierre Bourdieu écrivait ceci:
« La télévision a une sorte de monopole de fait sur la formation des cerveaux d'une partie très importante de la population. Or, en mettant l'accent sur les faits divers, en remplissant ce temps rare avec du vide, du rien ou du presque rien, on écarte les informations pertinentes que devrait posséder le citoyen pour exercer ses droits démocratiques. »

Ce texte a déjà 20 ans, bien que simplificateur il est à la fois toujours d'actualité et en même temps dépassé.
Il est en grande partie toujours d'actualité à condition de remplacer le terme télévision par journaux d'informations télévisées des grandes chaînes nationales et d'inclure notamment dans les faits divers les résultats des sports professionnels !
Il est dépassé, tout comme la télévision elle-même, du fait du considérable développement d'internet qui en 1996 était encore marginal en France.

Cette citation est trop simplificatrice, pour en mieux comprendre les nuances le plus simple est d'écouter Pierre Bourdieu au Collège de France parler de la télévision en cette même année 1996. Il y reprend intégralement cette citation mais développe sa pensée avec infiniment plus de nuances et c'est fort intéressant si l'on se donne environ 3/4 d'heure pour l'écouter, je vous le recommande.

Ha ! Que j'aurais aimé qu'un Pierre Bourdieu nous analyse avec la même acuité sociologique les différents organes de presse de propagande officielle locale et leurs rôles dans la formation (ou l'anesthésie) des cerveaux où on y "écarte les informations pertinentes que devrait posséder le citoyen pour exercer ses droits démocratiques".
17 février 2016 - Devinette


Cette pierre très particulière se trouve à Pompignac.
Où se trouve-t'elle ?
Comment s'appelle-t'elle ?
Quelle est ( ou quelle a été) sa fonction ?
Quel est son lien avec l'actualité pompignacaise ?

Les 500 premières réponses recevront une récompense ... promesse, promesse ...
10 février 2016 - Esprit es-tu là ?
Il y a 261 ans jour pour jour, le 10 février 1755, disparaissait Charles-Louis de Secondat, baron de La Brède et de
Bordeaux a longtemps été la seule ville de France, suivie ensuite par La Brède, ayant une rue portant le nom d'un livre, et non des moindres:

Plût aux cieux que cet esprit éclaire celui de ceux qui nous gouvernent. Amen !
7 février 2016 - Coucou le revoilà !
Depuis octobre dernier le mensuel de propagande municipale avait disparu de nos boîtes aux lettres, et coucou le revoilà : je l'ai trouvé dans ma boîte aux lettres hier soir en rentrant d'aller faire la fête du samedi soir.

En général quand une équipe rencontre de graves difficultés c'est son capitaine en personne qui en endosse la responsabilité, quitte à ce qu'en coulisse il ait ensuite une explication virile avec ses coéquipiers.

Hé bien ce n'est pas le cas pour l'équipe du mensuel de Pompignac, ce n'est pas son capitaine, c'est à dire son directeur de publication M. Lopez comme indiqué dans l'ours * qui présente personnellement ses excuses mais l'équipe de rédaction. Voila qui n'est pas très élégant !

Enfin j'ai du mal à croire en ces excuses alambiquées où un surcroît de travail justifierait d'avoir eu à arbitrer au détriment de l'information de nos concitoyens.

Ainsi en cas d'ennui l'information de nos concitoyens serait-donc, comme on dit en gestion, la variable d'ajustement ?

Je connais un grand pays, connu pour son efficience industrielle et commerciale, où un cadre qui travaille trop dans des horaires trop lourds est considéré comme un mauvais cadre pour la bonne raison qu'il ne sait pas s'organiser ni organiser le travail de son équipe et qu'il ne sait pas déléguer.

Certes je peux me tromper, mais j'ai ma petite idée sur ce sabordage du mensuel pendant tout un trimestre:
un certains nombre de pompignacais mis personnellement en cause dans la rubrique intitulée "Mais non, mais non", tout aussi mal rédigée que méprisante et méprisable, espéraient voir la publication de leur droit de réponse. Le directeur de la publication espérait peut-être qu'un trimestre de silence vaudrait un trimestre d'oubli, comme si nos honorables concitoyens offerts en pâture à la vindicte publique et municipale allaient oublier en trois mois !

Mais ce n'est que ma petite idée, n'est-ce pas ?

J'aimerai bien savoir ce que ces personnes pensent de cette hypothèse, certains d'entre-eux se sont exprimés ici-même faute de trouver ailleurs le moyen de faire connaître leur point de vue, c'est à dire leur vérité.

Et tant que je ne percevrai pas un zeste de démocratie dans ce mensuel je continuerai à le qualifier de
Mensuel de propagande municipale
* Ours : Encadré où doivent figurer, sur chaque exemplaire d'un journal, le nom de l'imprimeur, du directeur de la publication et des principaux rédacteurs, etc (Le petit Larousse illustré)
5 février 2016 - Marine Le Pen remporte le prix du menteur en politique de l'année
Marine Le Pen remporte le prix du menteur en politique de l'année. Voir l'article
Le jury n'a pas prévu de décerner son prix à des responsables politiques locaux, de nos villages jusques à nos régions ou départements c'est dommage, comme dirait Brassens ça nous aurait faire rire un peu.
3 février 2016 - Solidarité ? Mon œil !
Vieillir a ses petits plaisirs, hé oui je me répète, mes petits-enfants, quand j'ai le très rare bonheur de les voir, me le font remarquer trop souvent à mon goût, c'est normal, vieillir a aussi ses petits désagréments !

Plaisir double: c'est la deuxième fois en trois mois que je reçois une invitation à venir me délecter au frais de la princesse, c'est à dire à vos frais chers compatriotes.

Voyez donc la belle invitation en 4 pages et quadrichromie, elle est signée du Maire, mais aussi de l'Adjoint aux Solidarités.
J'ai un peu de mal à comprendre en quoi une invitation à venir manger "quelques bons plats bien cuisinés" (je cite) au son d'une "musique gaie et entraînante" (idem) serait un acte de solidarité.

Intrigué je vais donc consulter mon petit Larousse illustré et je lis ceci:

Rapport existant entre des personnes qui, ayant une communauté d'intérêts, sont liées les unes aux autres

Voila qui est intéressant: quelle est donc cette communauté d'intérêt qui lie invitant et invités ?
L'orchestre va peut-être jouer l'air de "je te tiens, tu me tiens par la barbichette ♫" que nous chantions enfants sans bien en comprendre le sens caché.

Bon, j'ai décliné poliment l'invitation, ça fera 50 € d'économisé pour la commune, sans compter les frais de déplacements, d'orchestre et de logistique. C'est cela l'expression de ma solidarité !
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 892 222 fois
En septembre 2018 il y a eu 10 166 pages vues - cette page a été visitée 11 737 fois - Précédente visite le 22/09/2018 à 15h 44mn
En septembre 2018 il y a eu 10 166 pages vues
Faites connaître pompignac.net

Au calendrier de Pompignac

Pour insérer, compléter ou supprimer une rubrique cliquez ici
Mardi 17 juillet 2018

Le maire une nouvelle fois désavoué par le tribunal administratif de Bordeaux !

Par ses arrêtés municipaux liberticides le maire avait interdit la mise disposition de nos salles municipales à deux associations le RAPP et PSE.

Ces deux associations ont chacune saisi le tribunal administratif pour ces abus de pouvoir. Le 3 juillet dernier le tribunal administratif a donné raison au RAPP en obligeant le maire à accorder le prêt d'une salle municipale à cette association sous astreinte de 50 € par jour en cas de refus ou de non réponse.

L'asociation PSE avait elle aussi saisi le tribunal administratif pour le même motif, elle attend la décision du tribunal

Mardi 19 juin 2018

Conseil Municipal du mardi 19 juin 2018

Neuf points seront présentés au Conseil Municipal

Salle du Conseil à 19 heures
Lundi 12 mars 2018

Annonce de marché public pour l'achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe à Pompignac

Objet du marché : Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe

Lot n°1 : Lot 1 : Marché à lot unique
Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe
Date limite de réception des offres : 16 avril 2018 à 12h
Selon une procédure adaptée
Détail du marché

Mardi 6 février 2018

Une libellule ne fait pas le printemps

Cliquez sur l'image

Tribune libre
Jeudi 28 décembre 2017

Annonce de marché public pour travaux routiers communaux 2017 à Pompignac

Objet du marché : travaux routiers communaux 2017 Date limite de réception des offres : 31 janvier 2018, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché
➽ Voir le détail précis des travaux envisages dans le CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Samedi 28 janvier 2017

Annonce de marché public pour la sécurisation de la traversée du centre bourg à Pompignac

Objet du marché : Sécurisation de la traversée du Centre Bourg

Lot n°2 : Gros oeuvre
Date limite de réception des offres : 13 février 2017, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché