pompignac ● net  

Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le 06/17/2018 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En ce moment 2 visiteurs sont connectés et vous avez l'adresse IP 54.198.55.167.

De A à Z ...
Conseils Municipaux de Pompignac
Conseil Municipal du 24 septembre 2018
J'ai eu honte pour nous !
J'ai honte pour la commune quand pour la moindre question, la moindre demande le maire nous montre le mauvais spectacle d'une colère non maitrisée, j'ai honte quand il refuse d'écouter ce que disent nos représentants, au moins ceux qui s'expriment ... et j'ai été témoin de ces débordements plusieurs fois lors de ce conseil municipal.

Tout d'abord M. Massé s'est plaint au nom de l'opposition de n'avoir reçu que la veille au soir à 22 heures les comptes-rendus des conseils précédents alors que l'on demande aux élus leur approbation moins de 24 heures après, les 5 élus de l'opposition ne sont pas des retraités, ils ont des longues journées de travail et de déplacements, comment auraient-ils pu faire pour lire attentivement deux longs comptes-rendus, l'un d'avril et l'autre de juin.

Le maire a fait semblant d'être étonné, prétextant un gros travail (un bon boulot, dixit le maire) et a même fait semblant de confondre dossier de présentation du conseil du jour et comptes-rendus des précédents conseils.
De qui se moque-t-on ?
Le maire, ses élus et ses services municipaux disposaient pourtant de six mois pour le premier et trois mois pour le second pour rédiger ces comptes-rendus


Se débarrasser ? Gros boulot, manque de temps ? Mon œil !


Sans secrétariat, sans adjoints et sans la moindre aide j'ai moi-même souvent fourni des comptes-rendus extrêmement détaillés des conseils municipaux dans des délais allant de 48 heures à 4 ou 5 jours.

À force de constater qu'un simple citoyen pouvait rédiger de tels comptes-rendus détaillés dans des délais très brefs je présume que le maire a fini par être blessé dans son amour-propre et a compris qu'il fallait qu'il fasse des comptes-rendus publics.
C'est ainsi que depuis peu de temps on trouve quelques rares comtes-rendus sur son site municipal de propagande (j'écris propagande car il est fermé à l'expression libre, même minime des élus d'opposition et des citoyens), mais après de très longs délais d'attente.

Je ne peux qu'une fois de plus dire et répéter "OUI, pompignac.net et utile !"
car c'est pompignac.net a été le premier et longtemps le seul à publier des comptes-rendus détaillés de conseils municipaux, mais depuis quelques temps suivant cet exemple l'association PSE s'y est mise à son tour.

Lors de ce dernier conseil l'expression de cette mauvais volonté et de mépris des élus de l'opposition s'est vite transformée en indigne colère avec le triste spectacle d'un maire ne sachant pas se contenir chaque fois qu'un élu soit posait calmement des questions sur quelques rares sujets sur lesquels il souhaitait des compléments d'information, soit tout simplement lorsqu'ils n'étaient pas d'accord pour voter tel ou tel projet.

L'opposition n'a pas pour vocation essentielle de se taire, ni de conforter et sa majorité et les choix du maire, sinon autant émigrer en Turquie, en Iran, au Venezuela, etc. Les pays où la démocratie a fini par mourir ne manquent pas.

Quand je dis que les élus de l'opposition interviennent calmement ce n'est pas parce que je suis pour eux un soutien inconditionnel, ce qui n'est pas le cas, et ils le savent très bien, non c'est tout simplement parce que j'en ai été témoin !

Si vous ne me croyez pas venez donc assister aux Conseils Municipaux, c'est ouvert à tout le monde à condition de garder le silence.

La mission des élus d'opposition n'est pas d'être des béni oui-oui, des godillots, il y en a d'autres qui savent faire cela très bien !

Un élu d'opposition doit pouvoir poser des questions, doit pouvoir demander la communication des dossiers afin de pouvoir voter en toute connaissance de cause.
Hélas, à Pompignac ce droit démocratique leur est refusé sans vergogne !

On peut comprendre à la rigueur que le ton monte parfois entre élus pour des questions fondamentales comme les droits des citoyens et citoyennes, la liberté d'expression, la liberté d'aller et venir, la sécurité, le vote des impôts, etc.
Mais quel que soit le niveau du sujet on est en droit d'espérer un peu de maîtrise de soi de la part du maire.

Hier soir, une fois de plus, nous avons eu droit a plusieurs épisodes de colère incontrôlée du premier magistrat de la commune qui m'ont fait honte pour notre démocratie locale si souvent bafouée.

Par exemple le point n° 4 proposait de voter la vente du terrain d'un passage public à Lannegrand à l'un des deux riverains de ce passage.
M. Massé, élu d'opposition, a alors demandé si les deux riverains de ce passage avaient été consultés, question légitime me semble-t-il.
Cela lui a valu la colère et la vindicte du maire, une kyrielle d'arguments plus ou moins juridiques, des tentatives de déstabilisation, etc. Le maire a alors demandé le vote dans la précipitation faisant en sorte que l'opposition n'ait pas le temps de réagir tout en tenant à son égard d'ironiques propos.

J'ai beau écouter et réécouter la fin de la discussion de ce point 4, je n'entend pas le maire demander "qui est contre ?", ou bien alors il l'a fait à voix tellement basse et très très rapidement que personne n'a rien entendu, c'est une façon comme une autre de mettre l'opposition en difficulté !


Le point n° 5 proposait aussi de voter la vente d'un terrain avenue de la mairie
M. Massé estimait que cette affaire qui date de plusieurs années aurait dû faire l'objet de la part de la mairie d'une réévaluation plus intéressante pour les finances de la commune, selon lui la commune aurait ainsi un manque à gagner de 18.000 €
Même scénario et même attitude de la part du maire qui remet en cause les arguments de l'élu.

Le point n° 9 de l'ordre du jour "Adhésion à la charte locale d'accès à une alimentation de qualité
Le maire parlé de ses projets de créer des jardins partagés en plusieurs endroits de la commune, y compris éventuellement chez des particuliers.
Cela m'a intrigué car à Pompignac rares sont ceux qui n'ont pas de jardin et j'ai toujours cru que les jardins partagés concernaient essentiellement les habitants de zone très urbanisées. Il parait que maintenant cela se fait, dans la mesure où de plus en plus de rurbains n'ont plus assez de terrain sur leurs minuscules parcelles
Ce sujet a été l'objet de la seule intervention d'un élu de la majorité, M. David Roiné a fait à ce sujet remarquer au maire qu'il y avait à Pompignac des associations, sans les nommer, œuvrant dans le domaine de la qualité alimentaire que l'on n'avait pas su garder chez nous et qui étaient parties dans des communes voisines.
En réponse le maire nous a appris que l'association "Le Bocal Local" était partie car elle avait besoin de surfaces plus importantes.
Ainsi donc nous aurions de nombreuses surfaces potentielles pour des jardins partagés et rien pour cette association, inutile de chercher à comprendre...

Point n° 10 de l'ordre du jour "Subvention au Bordeaux Yvrac Aéro Club «BYAC» "
C'est un sujet particulièrement scandaleux pour plusieurs raisons
Non ce n'est pas le niveau de la subvention qui est scandaleux, il est en effet à peine de l'ordre d'un mois de l'indemnité d'un adjoint au maire.
Non ce sont les motifs invoqués qui sont scandaleux, et je me demande même s'ils ne sont pas illégaux, je vérifierai.
J'ai enregistré intégralement la séance, dès que j'en aurais le temps je mettrais cet enregistrement en ligne et vous pourrez juger par vous-mêmes ...
Il s'agit en fait par une subvention de 700 euros de sponsoriser indirectement une jeune fille de 16 ans qui a son brevet de pilote au BYAC.

Le maire se rappelant qu'une commune n'avait pas le droit de donner directement une subvention à un particulier a trouvé un motif inattendu pour donner une subvention à l'aéroclub d'Yvrac!

Cette jeune fille fera du sponsoring pour Pompignac en ventant les mérite de la commune grâce à des autocollants sur son avion, il ne faudra pas oublier nos jumelles quand ce bel avion nous survolera !


Le point n° 11 de l'ordre du jour portait sur les emplois communaux Cela a donné lieu à une nouvelle passe d'arme entre l'opposition et le maire, le maire demande la création de 34 emplois temporaires dont 15 pour l'école de musique, Quand M. Massé demande quand va-t-on arrêter de créer des charges, écoutez comment réagit le maire quand la discussion ne lui convient pas :

OUTRAGE À MAGISTRAT !!!
... et ça continue, voici un échange ... chargé !

♩ ♪ : ♫ ♬ ils pourraient jouer de l'hélicon ♩ ♪ : ♫ ♬




Et voila, ainsi va la démocratie à Pompignac, mais prenez garde chers concitoyens et citoyennes la démocratie c'est comme l'air que nous respirons, nous ne nous rendons pas compte quotidiennement combien notre air est indispensable, mais quand il vient à manquer nous étouffons, pour la démocratie c'est pareil et moi je commence à étouffer, pas vous ?
La démocratie c'est l'inverse des piles Wonder, elle ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.

La démocratie doit vivre tous les jours pas seulement une fois tous les 6 ans !

Bilan de ce triste, affligeant et scandaleux conseil:
12 demandes de vote: 9 votes à l'unanimité, 3 votes à la majorité moins 5 voix contre, on ne peut donc pas dire que l'opposition se soit livrée à des manœuvres d'obstruction.
Quand Monsieur Denis Lopez sera à son tour dans l'opposition après 2020, s'il ose se représenter, nous verrons bien s'il saura avoir la même attitude respectueuse de la démocratie que celle de nos élus d'opposition actuels, son comportement présent m'en fait fortement douter

Désormais je ne ferai plus de comptes-rendus détaillés des conseils municipaux,
le maire a enfin compris que c'était son boulot et pas le mien.

OUI, pompignac.net et utile ! Merci de le soutenir par vos lectures et visites

Bonjour,
Si ces comptes-rendus des conseils municipaux ne vous donnent pas satisfaction pour une raison ou une autre vous pouvez toujours aller lire les comptes-rendus officiels sur le site web de la mairie dès qu'ils paraitront
Si vous voulez m'envoyer vos remarques ou précisions vous pouvez le faire ici
Bonne lecture
Conseil du 24 septembre 2018

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 898 365 fois
En octobre 2018 il y a eu 9 993 pages vues - cette page a été visitée 187 fois - Précédente visite le 19/10/2018 à 19h 05mn
En octobre 2018 il y a eu 9 994 pages vues
Faites connaître pompignac.net

Au calendrier de Pompignac

Pour insérer, compléter ou supprimer une rubrique cliquez ici
Mardi 17 juillet 2018

Le maire une nouvelle fois désavoué par le tribunal administratif de Bordeaux !

Par ses arrêtés municipaux liberticides le maire avait interdit la mise disposition de nos salles municipales à deux associations le RAPP et PSE.

Ces deux associations ont chacune saisi le tribunal administratif pour ces abus de pouvoir. Le 3 juillet dernier le tribunal administratif a donné raison au RAPP en obligeant le maire à accorder le prêt d'une salle municipale à cette association sous astreinte de 50 € par jour en cas de refus ou de non réponse.

L'asociation PSE avait elle aussi saisi le tribunal administratif pour le même motif, elle attend la décision du tribunal

Mardi 19 juin 2018

Conseil Municipal du mardi 19 juin 2018

Neuf points seront présentés au Conseil Municipal

Salle du Conseil à 19 heures
Lundi 12 mars 2018

Annonce de marché public pour l'achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe à Pompignac

Objet du marché : Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe

Lot n°1 : Lot 1 : Marché à lot unique
Achat de bâtiments modulaires à usage de salle de classe
Date limite de réception des offres : 16 avril 2018 à 12h
Selon une procédure adaptée
Détail du marché

Mardi 6 février 2018

Une libellule ne fait pas le printemps

Cliquez sur l'image

Tribune libre
Jeudi 28 décembre 2017

Annonce de marché public pour travaux routiers communaux 2017 à Pompignac

Objet du marché : travaux routiers communaux 2017 Date limite de réception des offres : 31 janvier 2018, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché
➽ Voir le détail précis des travaux envisages dans le CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Samedi 28 janvier 2017

Annonce de marché public pour la sécurisation de la traversée du centre bourg à Pompignac

Objet du marché : Sécurisation de la traversée du Centre Bourg

Lot n°2 : Gros oeuvre
Date limite de réception des offres : 13 février 2017, à 12 heures.
Selon une procédure adaptée
Détails du marché