pompignac ● net  

  Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le août 2021 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En cet instant 6 visiteurs sont connectés . Vous avez l'adresse IP 18.207.136.189.
De A à Z ...
Quelques actualités d'août 2021 à Pompignac et alentours
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
30 août 2021 - Comment concilier les intérêts des victimes des inondations et ceux de la commune ?
Le CCAS et de nombreux Pompignacais ont fait preuve de solidarité avec les victimes des inondations, certains foyers ont pratiquement tout perdu sous plus de 2 mètres d’eau, d’autres ont subi de graves dégâts matériels (véhicules, mobiliers, affaires personnelles, etc. ).
Mais ces mêmes personnes vont être confrontées à de graves difficultés futures : en effet que valent désormais leurs maisons maintenant que l’on sait qu’elles sont situées en zone inondable ?
Comment prendre en compte cela, que peut faire la municipalité pour aider à plus ou moins long terme les sinistrés ?

J’aurais aimé une attitude plus constructive de la part de la majorité du conseil municipal.
Au lieu de cela je lis dans le dernier bulletin municipal des attaques contre des associations (lesquelles ?) ou des particuliers (lesquels ?) qui auraient eu, soi-disant, le grand tort d’évoquer le terme de moratoire ou de sursis à statuer.
Qui a donc conseillé Madame le Maire pour adopter une attitude aussi clivante ?
Ceux et celles qui ont proposé un moratoire ou un sursis à statuer sur les permis de construire l’ont fait dans un but éminemment positif afin d’essayer d’éviter à la commune et aux candidats à la construction d’éventuelles déconvenues.
Voila donc une démarche constructive, inspirée par la recherche du bien commun, condamnée par Madame le Maire au prétexte que l’idée d’un moratoire ne lui convient juridiquement pas.
C’est peut-être possible, peut-être pas, le problème n’est pas la !
Quand on pense aux ennuis potentiels de nos compatriotes victimes des inondations on aurait pu espérer de la part de Madame le Maire et de son Conseil une attitude plus conciliante, moins clivante à l’égard de particuliers ou d’associations dont le seul tort a été d’imaginer des solutions, peut-être maladroites, dans le but de préserver les intérêts de la commune et de ses habitants

Ainsi donc celles et ceux qui ne sont pas à l’unisson de la pensée majoritaire font l’objet de polémiques inutiles. Une telle attitude me rappelle de bien mauvais souvenirs. Tout cela est bien décevant et ce n’est pas ainsi que l’on pourra apporter un peu de sérénité à Pompignac qui en avait bien besoin après 12 ans de pouvoir solitaire et autoritaire.
21/08/2021 09:10 - Commentaire de Gérard de Sampaïo

Bien vu, bien dit !
au fil des jours du mandat de Mme le Maire, on voit que la politique de la commune ne change pas. Au pire elle se rapproche dangereusement de celle de son prédécesseur tant décrié et cité encore nombre de fois pour un gestion désastreuse de la commune. On ne veut ni analyser ni revenir sur des décisions désastreuses pour l’environnement, la quiétude et la sécurité des habitants de la commune.
Pour exemple l’urbanisation galopante aux seuls profits de propriétaires terriens déjà bien nantis et ce sans se soucier de la gêne apportée aux riverains proches et des risques futurs de saturation des récepteurs d’eau pluviales avec de forts risques d’inondation sur les secteurs considérés (voir débat sur le futur lotissement entre les N°35 et 37 de la route de Touty).
La municipalité a changée, les mêmes erreurs continuent.

Gérard de Sampaïo

Répondre
29 août 2021 - Errare humanum est, perseverare diabolicum
N’ayant fait de latin qu’à l’époque bénie où je fus enfant de chœur je traduis cette citation pour celles et ceux qui, comme moi, ont été orientés vers des études jugées utilitaires par leurs parents ou leurs maîtres :
« L’erreur est humaine, persévérer est diabolique »

Chat sauvage Il y a quelques jours je me suis fendu d’une lettre à la mairie pour préciser que le terme de chat sauvage ne s’appliquait pas à ces chats abandonnés devenus plus ou moins errants contrairement à ce qui était écrit sur la site web municipal.
Le Chat Sauvage (Felis silvestris) est une espèce protégée - Arrêté du 23 avril 2007 fixant la liste des mammifères terrestres protégés sur l’ensemble du territoire et les modalités de leur protection

Je viens de prendre connaissance du n° de septembre de Pompign’Actualités ou l’on prend grand soin d’expliquer en long et en large aux associations ou particuliers (dont certains proches du maire précédent) qu’ils ont tort d’utiliser le terme de moratoire au sujet des permis de construire. C’est peut-être vrai ... ou faux ... ou ni l’un ni l’autre, nous verrons cela plus tard, mais je reviens à l’article de la page 12 sur les chats abandonnés à leur triste sort.

Je lis ceci dès la première ligne :
Une petite vingtaine de chats sauvages (au sens non domestiqués)
et ça m’énerve, et quand ça m’énerve je prends la plume (enfin le clavier) et ça me calme, mon entourage n’aura ainsi pas à subir mon énervement... enfin j’espère.

Cette phrase me fait penser à une ophtalmologiste de Cenon que j’avais consultée pour un zona à l’œil, elle m’avait dit ceci: «Je vais vous prescrire un antibiotique» surmontant ma timidité devant les gens instruits je lui avait dit respectueusement «Heu ... Docteur, pardonnez-moi, mais le zona c’est un virus, on ne les combat pas avec un antibiotique»
«Vous avez raison, me rétorqua-t-elle, je dis cela afin que les gens comprennent ... »

Je ne répondis rien, trop respectueux de l’Institution Universitaire, mais in petto (en moi-même et en français) je me dis alors
«Elle prend le bon peuple pour une bande d’andouilles» et je pris congé en silence, un œil hagard et l’autre clos.

Tout cela pour vous dire à quoi me fait penser cette première ligne de l’article de la page 12.
Pourquoi être si rigoureux d’un coté (moratoire) et si peu d’un autre (chats errants) ? Mystère ...

Je préfère retourner vers ma petite chatte recueillie lors d’une de ses errances pompignacaises, elle venait de Bègles, était tatouée et son maître refusait de la reprendre, sans doute l’avait-il abandonnée à l’occasion d’un départ en vacances ?

En donnant ma langue au chat à plusieurs de mes chats et chattes recueillies elles m’ont fait comprendre que ma maison figurait au guide du routard félin !
J’ai donc très peur que quelques chats afghans du terrain subitement abandonné par son propriétaire viennent gratter à ma porte, après-tout il y a la SPA me dis-je ...

Je vous souhaite un bon dimanche et j’emmerde ceux qui, chaque samedi, un étoile jaune au poitrail, crient à la dictature, et je prie pour le repos de l’âme de centaines de birmans, tués par des militaires au prétexte qu’ils manifestaient contre une vraie dictature.
20 août 2021 - Information Orange sur la fibre optique à Pompignac
Certains pompignacais abonnés à Orange ont reçu le message SMS suivant ;
Orange vous invite à renconter ses conseillers Fibre à Pompignac.
Rdv devant le Stand Orange,Salle Polyvalente Maurice Dejean le 26/08 de 10h30à 17h30.
18 août 2021 - Création d’une Société Civile Immobilière (SCI) au N° 1 avenue du Périgord
On apprend ce matin par le truchement d’un journal d’annonces légale qu’une Société Civile Immobilière (SCI) vient d’être créée au N° 1 avenue du Périgord.     Voir l’annonce officielle publique
Cette zone a déjà beaucoup fait parler d’elle dans la commune.
Cette vue aérienne proposée par l’IGN date du 23 juin 2018, il y a plus de 3 ans déjà, et depuis il y a beaucoup d’eau qui a coulé sous les ponts...c’est le moins que l’on puisse dire à Pompignac !

Cette création est peut-être totalement anodine, mais l’expérience nous a appris qu’en ces lieux il était bon d’être vigilant...
1 avenue du Périgord
Cliquez sur la photo pour la voir en plus grand
9 août 2021 - [Permis de Construire] Décoder le Plan Local D’urbanisme PLU


Une présentation très pédagogique d’un PLU, sur la base de celui de Canéjean en Gironde
7 août 2021 - Une alternative aux chats errants
Une bonne nouvelle pour celles et ceux qui sont privés de l’amour des chats errants : Google a créé pas moins de 2,5 millions de chats virtuels pour nourrir un de ses algorithmes. C’est à lire ici

Google ne précise pas si on peut en adopter un.

Mais cette invention a un inconvénient, en effet cette nouvelle innovation de Google risque de relancer Pokemon Go, cette application qui nous a valu une invasion d’adulechiantsIl s’agit d’un néologisme issu du mot adulescent, contraction des mots adulte et adolescent, ce sont ces quadragénaires pas encore sortis de l’enfance et qui passent leur temps à jouer sur leurs écrans.
Je vous laisse donc deviner le sens du mot adulechiants
en août 2016 !

Cliquez ici si vous ne vous souvenez plus de cet épisode ubuesque qui avait rompu la torpeur aoûtienne de Pompignac en 2016
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 1 435 128 fois
En décembre 2022 il y a eu 1 832 pages vues - cette page a été visitée 438 328 fois - Précédente visite le 03/12/2022 à 19h 44mn
En décembre 2022 il y a eu 1 832 pages vues