pompignac ● net  

  Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le mars 2021 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En cet instant 8 visiteurs sont connectés . Vous avez l'adresse IP 52.23.219.12.
De A à Z ...
Quelques actualités de mars 2021 à Pompignac et alentours
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
31 mars 2021 - Expression des groupes municipaux
Liberté chérie Depuis peu de temps il existe dans un recoin du site web municipal un espace dédié à l’expression libre des groupes municipaux.
Pour y accéder il faut suivre le chemin suivant:

Accueil > Votre Mairie > Publications municipales > Tribunes libres - Expression des groupes municipaux

C’était une promesse électorale et c’est un progrès considérable quand on se souvient qu’il a encore à peine plus d’un an une chape de plomb bloquait toute expression libre au sein du conseil municipal et que tout droit légal de réponse était refusé par l’ancien maire lorsqu’il se permettait de mettre en cause publiquement une personne de la commune ou d’ailleurs, de se livrer sans vergogne à du plagiat de textes d’autrui.

Cette époque est révolue, enfin j’espère que oui.
Pourquoi ce bémol ?
Pour les raisons suivantes :
  • Il a fallu plus d’un an pour afficher la réalité de cette promesse
  • Cet espace de liberté d’expression est défini ainsi «En cours de construction»
  • Cet espace de liberté d’expression n’est pas autonome, il est tout en bas de la liste des publications municipales, est-ce donc vraiment une tribune libre ou bien l’une des publications municipales ?
  • Tous les membres du conseil municipal sont-ils vraiment d’inconditionnels défenseurs de la Liberté d’expression quelle qu’elle soit ?
* La Déclaration universelle des droits de l’homme fait la distinction entre «liberté négative» et la «liberté positive»
* La philosophie marxiste, quant à elle, distingue nettement la «liberté formelle» de la «liberté réelle»
Quoi qu’il en soit je suis donc au regret de constater que plus d’un an après l’installation de la nouvelle équipe municipale
cette liberté n’existe toujours pas ! car elle est toujours en construction et on ne sait pas si les groupes d’opposition ont demandé à en bénéficier.
27 mars 2021 - Conseil municipal - Budget 2021
J’aurais aimé assister au conseil municipal de ce matin, hélas si je suis encore plus ou moins maître de ma tête et de mes mains mon corps me joue parfois de fort mauvais tours m’empêchant de me déplacer prestement en ce moment.

Le quota de 20 personnes autorisées à assister n’ayant pas été atteint je présume qu’il n’y a pas obligation de retransmission vidéo.
Ce n’est pas une grosse perte si l’on en juge par les retransmissions précédentes qui étaient quasiment inaudibles et trop floues pour arriver à lire les textes sur écran.

Mais revenons à ce conseil.
Après avoir crié au loup et à la catastrophe avec ce fameux audit comptable je pensais que la nouvelle équipe municipale allait avoir bien du mal à présenter un budget 2021.
Hé bien non ! Selon quelques échanges que j’ai pu avoir de-ci de-là le budget sera en bel équilibre et il n’y aura pas d’augmentation des impôts.

Chapeau, bravo et tant mieux !

Mais je me demande comment Pompignac a pu présenter un budget alors que, si je ne me trompe, les dotations de l’État en remplacement des fiscalités locales diminuées ou supprimées ne sont pas encore connues.

Mais ne boudons pas notre plaisir, d’ici quelques jours ou semaines nous pourrons prendre connaissance du contenu de ce conseil sur le site web de la mairie et y consulter aussi les budgets municipaux.

Je pense à Pierre Desproges tout à coup: le doute m’habite :
Selon ce que j’ai cru comprendre la municipalité aurait trouvé une importante cagnotte d’environ 900 000 € laissée gentiment dans un tiroir par Lopez, un emprunt non consommé parait-il et quelques sous ont été (ou seront) gagnés par la vente d’appartements rue du puits.

En termes budgétaires en appelle cela un effet d’aubaine, mais quid en 2022 ?

Le groupe Vivons Pompignac Autrement a demandé, et obtenu, qu’un plan budgétaire pluriannuel soit préparé. Merci à lui.
26 mars 2021 - Marchés publics
Ça avance, pas vite, mais ça avance...

Les intitulés des deux derniers marchés publics lancés par la commune viennent d’être mis en ligne sur le site web de la mairie.
Petit à petit la transparence se met en place. Nous avons bien fait de patienter.
On ne sait pas trop quelle est la finalité du marché de la restructuration des bâtiments communaux mais ça viendra peut-être.
En entrant «Restructuration bâtiments communaux» sur le moteur de recherche du site de la mairie on revient à la case départ, c’est à dire vers le seul intitulé du marché. Dommage.

En quoi consiste au juste l’autre marché, celui sur l’entretien de la plaine des sports ? D’ailleurs avait-on besoin de lancer un marché à ce sujet ? Le personnel municipal aurait-il pu s’en charger ? Mais comme on ne sait pas en quoi cela consiste il est difficile de s’en faire une idée.
En entrant «Plaine des sports» sur le moteur de recherche du site de la mairie on obtient cette fois 20 résultats, mais rien de vraiment bien probant. Dommage, dommage.

Quant aux budgets toujours rien de concret, patientons, ça viendra aussi un de ces jours.
25 mars 2021 - Conseil Municipal
Le Prochain Conseil Municipal aura lieu samedi 27 mars 2021 à 9h00 à la Salle des Fêtes Maurice DEJEAN.

Voir l’ordre du jour
22 mars 2021 - Budgets de Pompignac
BOAMP La page des marchés publics sur le site de la commune de Pompignac nous présente des généralités sur les marchés publics, mais ne nous renseigne toujours pas sur les marchés qui sont lancés par la commune.
Or si on consulte le BOAMP (Bulletin Officiel des Annonces de Marchés Publics) on peut voir qu’un appel d’offres selon une procédure adaptée a été lancé aujourd’hui 22 mars 2021 pour la Maîtrise d’œuvre - restructuration bâtiments communaux.
22 mars 2021 - Budgets de Pompignac
La Direction Générale des Collectivités Locales (DGCL) du Ministère l’Économie et des Finances publie les budgets principaux de toutes les communes de France.
C’est ici
Cliquez sur le lien "Comptes individuels des collectivités" puis sélectionnez 33 - Gironde, à la lettre P vous trouverez "Pompignac" dont vous pourrez examiner les budgets jusqu’en 2019 et voici une copie d’écran du budget 2019 :

Cliquez sur la copie d’écran pour la voir en plus grand

Rendez-vous au prochain Conseil Municipal pour le vote du budget 2021
21 mars 2021 - Budgets : un peu de pédagogie pour commencer
Oui plutôt que de mettre dans la rubrique "Budgets" de la commune de nouveaux étouffe-chrétiens
Cliquez sur ce lien
à la place de ceux d’avant-hier et réalisés en copier/coller de textes piochés de-ci de-là qui ne sont que de faux semblants ne justifiant pas 1 an d’annonce de "Page en cours de construction". Un an pour faire ça ! Bravo !
Il aurait été utile, par exemple, dans un premier temps lister les budgets de la commune, c’est à dire le budget d’investissement et le budget de fonctionnement, en distingant le budget principal et les budgets annexes. Puis définir ceux-ci avant d’en détailler ou synthétiser (au choix) les contenus.

Je fais à mon tour un copier-coller, mais issu du lexique que j’ai réalisé il y a plusieurs années et que voici :

Extrait du lexique de pompignac.net

Budget

Le budget est l’acte par lequel sont prévues et autorisées les recettes et les dépenses de la commune. Les budgets principaux ou annexes sont votés à l’équilibre sans recours à l’emprunt par le Conseil Municipal.
Le budget est divisé en budget de fonctionnement comportant les dépenses et les recettes de fonctionnement et en budget d’investissement comportant les dépenses et les recettes d’investissement.

Si un budget n’est pas voté à l’équilibre le préfet peut saisir la Chambre Régionale des Comptes.

Pour plus d’information sur l’élaboration des budgets locaux voir ce texte très pédagogique de Vie Publique

Budget principal

Budget comportant toutes les dépenses et les recettes de la commune sauf celles des budgets annexes.

Budgets annexes

Une commune peut avoir plusieurs budgets annexes, il s’agit de budgets autonomes et complémentaires du budget principal. Un budget annexe est nécessaire lorsque l’activité d’un service relève d’une nomenclature comptable distincte de celle du budget principal. Les budgets annexes permettent d’établir le coût réel d’un service et de déterminer avec précision le prix à payer par ses seuls utilisateurs pour équilibrer les comptes. Il existe deux types de budgets annexes :
  • [1] ceux qui doivent s’équilibrer sans recours possible à une subvention du budget principal (service à caractère industriel et commercial où les charges sont financées par les produits)
  • [2] ceux qui peuvent être aidés par subvention (transfert) du budget principal.

La commune de Pompignac comporte 5 budgets annexes:
  1. Assainissement
  2. Lotissement communal Lannegrand
  3. Parc communal de logements
  4. Transport communal
  5. Zone mixte Habitation, Artisanat, Commerce
Et voici le dernier budget principal officiel de Pompignac enregistré au Ministère de l’Économie et des Finances
ATTENTION : le lien ci-dessus subit parfois des déconnexions avec certains navigateurs
Et si la commune s’inspirait de ce qui se fait au niveau de l’État ? À voir ici et surtout ici
Bon dimanche de printemps !
20 mars 2021 - Accueil > Votre Mairie > Budgets ... quelle transparence ? celle d’un carreau cassé ?
Depuis ce matin la page "Budgets" du site web de la commune ne comportre plus la mention

"Page en cours de construction"

mais ceci :
DFGPIF
Colère
Budgets et Marchés : au final il aurait mieux valu ne pas mettre ces deux rubriques au menu
plutôt que d’y mettre ces étouffe-chrétiens
Cliquez sur ce lien


NDLR : Ce n’est pas parce que dans les communes de plus de 3 500 habitants certaines informations doivent obligatoirement être publiées que c’est interdit pour celles qui ont moins de 3 500 habitants.
Autrement dit: ce qui n’est pas interdit est autorisé.
Il faut arrêter de faire du pseudo-juridisme légaliste et, à ces motifs, cesser de se cacher derrière son petit-doigt.
19 mars 2021 - Marchés publics
Depuis avant-hier le site web de la commune comporte une page intitulée "Marchés publics" qui n’est plus vide avec seulement la mention "Page en cours de construction".
Le vide a été comblé mais cela ne me comble pas pour autant !

En effet cette page consacrée aux marchés publics nous offre un texte pédagogique sur le BOAMP (Bulletin Officiel des Annonces de Marchés Publics) et sur la notion de publicité des marchés publics.
C’est très intéressant pour notre culture générale mais cela ne nous dit rien sur nos marchés publics, qu’ils soient lancés, en cours ou terminés.
Au titre de la transparence il n’est ni demandé, ni souhaitable, de publier le détail d’un appel d’offre. Ce qu’un contribuable, un habitant ou un usager est en droit d’attendre c’est une information synthétique et utile l’informant des lancements des marchés et leurs mises en œuvre quand des réponses positives à l’appel ont été obtenues, puis au final du bilan de l’opération.

La nouvelle équipe municipale nous avait promis transparence et dialogue, sa réponse au sujet de cette page consacrée aux marché publics ne va pas dans ce sens. D’ailleurs pourquoi prévoir des titres de pages comme Marchés publics ou Budgets si c’est pour les nourrir soit de considérations générales, soit plus prosaïquement de la mention Page en cours de construction ? En construction

Cela fait maintenant un an que cette annonce sur les budgets est "en construction", s’il agissait de la construction d’une maison elle serait déjà au minimum hors d’eau !

Voir à ce sujet un courriel que m’adressé M. David Roiné, conseiller municipal
18 mars 2021 - Enfin !
Enfin les bas-côtés de la portion de voie du chemin de Sarail entre Montussan et Pompignac viennent d’être comblés par des matériaux provisoires, tous les nids de poule n’ont pas encore disparu mais ce chemin devient enfin quasiment praticable après plus de 5 ans d’attente et de non réponse de la municipalité précédente.
Merci d’avoir répondu favorablement à ma requête officielle, et peut-être aussi à celle d’autres usagers qui sont nombreux tous les jours à faire du gymkhana sur cette voie.
Espérons que les travaux définitifs ne tarderont pas trop.
17 mars 2021 - Les jolis sous-bois de Pompignac
Décharge sauvage
Cliquez sur la photo
Dans ce sous-bois tranquille de Pompignac vivait autrefois une genette.
Elle a été chassée par une mise à sac de ce sous-bois par des virtuoses de la tronçonneuse suivie par d’importants travaux de terrassement consécutifs à un permis de construire illicite délivré par un maire précédent.
Maintenant ce sous-bois a perdu la majorité de ses beaux arbres, il est à l’abandon et a perdu sa valeur comme terrain soi-disant constructible, et même comme terrain naturel boisé il ne vaut plus grand-chose.

Des particuliers plus crapuleux que scrupuleux et des artisans indélicats viennent régulièrement y déverser leurs ordures, c’est plus facile que d’aller à la déchèterie ! Appareil photo CAMPARK

J’ai un appareil de prises de vues nocturnes pour la faune locale. Je vais le cacher à proximité de cette déchèterie sauvage, cela complétera, peut-être, ma collection de photos d’animaux sauvages.

Si des photos sont réussies j’en ferai cadeau à la mairie.
16 mars 2021 - Marchés publics
BOAMP La rubrique "Marchés publics" du site web de la commune est toujours mentionnée
"Page en cours de construction"
Cela ne veut pourtant pas dire que la mairie ne lance aucun marché public.
En effet si on consulte le BOAMP (Bulletin Officiel des Annonces de Marchés Publics) on peut voir qu’ un appel d’offres selon une procédure adaptée a été lancé hier 15 mars 2021 pour l’entretien de la plaine des sports.

J’aurais préféré l’apprendre par la rubrique idoine du site web de la commune.

Je critique, certes, mais je vous annonce aussi une bonne action de la commune.
Hélas le simple fait que je fasse cette critique va me valoir encore l’ire de certains élus qui ont repris à leur compte cette maxime :
«Tous ceux qui ne sont pas avec moi sont contre moi,
tous ceux qui ont une opinion différente de la mienne sont mes ennemis»

Nous avons vécu 12 ans sous le règne de cette nocive pensée, quand cela va-t-il donc cesser ?
Certains de nos élus font encore sienne cette maxime, pas tous, dieu merci, vont-ils enfin comprendre que la liberté d’expression n’est pas la liberté des seuls journalistes mais celle de tous les citoyens !

Cette liberté a ses règles, et à ma connaissance elles sont ici respectées, malheureusement ce ne fut pas le cas des publications municipales jusqu’à l’an dernier...
14 mars 2021 - Ophrys apifera et Orchis purpurea en voie d’extinction à Pompignac ?
Orchis purpurea Il y a quelques années ces deux espèces étaient relativement courantes à Pompignac, notamment sur les bords de certains de nos chemins.
L’Ophrys apifera, ou Ophrys abeille, est une petite orchidée à la fois fragile et extraordinaire.
En effet cette orchidée a un labelle qui imite la forme de l’abdomen d’une abeille et qui émet une odeur imitant les phéromones sexuels d’une abeille femelle solitaire (ou sauvage) à longues antennes, l’Eucera longicornis, quand un male de cette abeille passe à proximité, par l’odeur alléché, il n’a qu’une idée en tête : copuler avec la belle !
Il s’excite alors comme un petit fou sur ce qu’il croit être une belle femelle particulièrement docile. Ophrys apifera Beaucoup de pollen de l’Ophrys s’accroche à lui ce qui le transforme ainsi en agent pollinisateur des Ophrys.
Accessoirement au moment de cette pseudo-copulation agitée du pollen tombe au pied de la petite plante, ce qui nourrit parfois de toutes petites fourmis qui vivent en symbiose avec les racines de l’Ophrys.
L’Ophrys apifera assure ainsi le futur de son espèce tout en préservant sa santé par l’aération de ses racines par les petites fourmis.

C’est ainsi que cette plante, véritable miracle de l’évolution est massacrée sans ménagement par l’épareuse municipale avant même qu’elle ait eu la possibilité de se reproduire.

L’Orchis purpurea (Orchidée pourpre), moins rare que la précédente, subit elle aussi le même triste sort.
Les 2 photos sont cliquables
13 mars 2021 - Il est temps de penser au fauchage tardif
fauchage tardif
Le printemps approche, il est grand temps de penser au fauchage tardif comme le pratiquent de plus en plus de communes et de départements.
L’an dernier la nouvelle municipalité a loupé ce rendez-vous et a fait comme faisait déjà la précédente équipe. Dommage ...
Pourtant une municipalité qui a parmi ses objectifs la protection de l’environnement devrait populariser le fauchage tardif auprès des ses habitants et de son personnel.

Si vous vous voulez en savoir plus sur cette pratique de protection de la biodiversité ce ne sont pas les sites web qui manquent, comme par exemple celui-ci ou celui-là.

En Europe, la France a lancé en 2015 un projet Plan national d’actions (PNA) « pour la préservation des abeilles et insectes pollinisateurs sauvages » dénommé « France, terre de pollinisateurs », qui comprend vingt actions pour cinq ans, dont l’une est que 20 % au moins du territoire soit concerné par des pratiques favorables aux pollinisateurs ; avec fauchage tardif et jachères fleuries sur les dépendances vertes des axes de transport ; une surface comparable à celle des parcs nationaux.
Source : Wikipédia
11 mars 2021 - Docteur c’est grave ?
C’est la question que nous nous posons tous les jours à propos de la COVD-19.
D’abord pourquoi ce COVID a-t-il changé de sexe (ou de genre) en passant du masculin au féminin ?
Est-ce un signe ? Mais de quoi ? Cela traduit-il une aggravation ou non ?

Ce changement de sexe du, ou de la, COVID est-ce la même chose que passer d’UN malaise à UNE maladie ?
Des nombreux grands pontes de la médecine continuent répandre leurs désaccords sur les médias.
Les politiques reprennent leurs sempiternelles querelles de partis.
Les journalistes de télévision ne sachant que dire préfèrent organiser des débats stériles et sans fin sur les chaînes dites d’information.
Résultat : nous avons en alternance de la pub et des débats et quasiment pas d’informations dignes de ce nom.

Alors docteur c’est grave ?


Mêmes questions à Pompignac :

Lors du dernier conseil municipal interdit de facto à la population l’audit financier se résumait à une alerte rouge:
nous sommes au bord du précipice (et ne faisons surtout pas un grand pas en avant !) c’est la cata, nous allons tout droit vers les pires difficultés.

Puis, quelques jours plus tard, la tempête s’est calmée si l’on en croit POMPIGNActualités, grosso modo, finalement ce n’est pas aussi grave que nous le pensions, nous pourrons nous en sortir sans trop de sacrifices.

Dans leurs tribunes libres les opposants institutionnels eux-mêmes ne semblent pas trop inquiets.

On a crié AU LOUP ! et maintenant on ne voit plus que des gentils moutons municipaux.

J’ai la berlue ou quoi ?

Docteur c’est grave ?
10 mars 2021 - Je commence à avoir des doutes ...
Oui, je commence à avoir des doutes sur l’esprit d’équipe qui devrait régner au sein de la majorité communale.

Certes ils font vigoureusement bloc quand la liberté d’expression des autres leur chatouille parfois leur ego.
C’est un réflexe que j’avais déjà remarqué au sein de la majorité précédente...
Mais quand il s’agit de resserrer les boulons, de faire des économies il n’y a plus personne, ou presque à l’exception d’un ou deux mohicans ployant sous le poids des tâches qui leur sont déléguées.
Nous sommes nombreux à déplorer que des dépenses inutiles, des recrutements non indispensables aient été faits alors que la situation financière de la commune aurait exigé un sens d’esprit d’équipe guidé par l’obligation de respecter les deniers publics et la capacité à rembourser les emprunts.

À quoi bon se lamenter de la lamentable situation des finances publiques si certains ou certaines se la jouent perso en se laissant aller à des dépenses qui n’étaient exigées ni par la stricte l’utilité, ni par l’urgence, ni même par le bon sens parfois ?

Le peu de football que j’ai fait dans ma carrière sportive m’a au moins appris que jouer perso n’a jamais été la meilleure façon de relever un défi (ou un tchallindge si vous êtes un adepte du globish)

«C’est vous qui voyez» comme disait Laspalès à Chevallier du temps où ils étaient unis.
8 mars 2021 - CCEAEV - Conseil Consultatif Environnement Arbres et Espaces de Verdure
Quand j’ai lu cette annonce :
Appel à candidatures pour la création du conseil consultatif ARBRES ET ESPACES DE VERDURE
j’ai failli en avaler mon dentier, mais j’ai préféré un lâche silence afin de m’éviter une fois de plus l’ire des détenteurs de la Vérité Universelle.
Logo PSE L’association PSE (Pompignac Sauvegarde Environnement) a eu plus de courage que moi, elle vient de publier un article intitulé lu et non approuvé que je partage à 100%; bien que je ne leur ai pas demandé la permission !

Comité Théodule Dans moins d’un mois nous fêterons Pâques, fête de la résurrection chez les chrétiens, profitons-en pour fêter la résurrection des commissions Théodule que je croyais mortes et enterrées depuis plus d’un demi siècle au moins !

Bravo les jeunes femmes
Cliquez sur le lien
de PSE !

Comme d’hab vous pouvez cliquer sur les images ... et sur les liens tant que vous y êtes
09/03/2021 15:29 - Commentaire de Loïc Vidal

Bonjour je trouve l'article de PSE trés à propos. Le sujet de ce conseil consultatif mérite d'etre plus élaboré dans son approche, au risque de ne pas servir l'intérêt commun.

Répondre
6 mars 2021 - Dialogue (suite)
Le dialogue entamé le 2 mars dernier entre et M. Philippe Destruel, premier adjoint au maire, et M. Alain Roux connait un nouvel épisode aujourd’hui.
6 mars 2021 - Vrai ou faux ?
Je viens d’apprendre par des sources généralement bien informées que du personnel intérimaire aurait été embauché par la mairie pour nettoyer les trottoirs et leurs bordures dans un lotissement où depuis longtemps ce sont les riverains qui assurent cet entretien.
Si c’est vrai je me demande si la commune a une réelle volonté de prendre des mesures d’économies.
Si c’est vrai cela commence à m’inquiéter fortement.
16/03/2021 15:02 - Commentaire de Stéphane Morin

Je trouve que c'est une excellente initiative.
Il y a quelques années, une balayeuse passait "trop" souvent dans les rues avec parfois rien ou quasi rien à nettoyer. J'imagine que compte tenu des coûts engendrés, ce service a été "logiquement" supprimé. Mais depuis c'est le no-man's land donc l'herbe pousse dans les caniveaux, de la terre se déverse dans les regards provoquant des inondations...
Un nettoyage ponctuel pour limiter les couts (tous les 2/3 ans) ne me paraît donc pas inutile et si certains habitants le font eux même (je le fais d'ailleurs à proximité de mon habitation), et bien la société qui intervient y passera très peu de temps et passera à la rue d'à côté.

Répondre
5 mars 2021 - Un commentaire d’un adjoint municipal
Comme tous les jours je ferme mon ordinateur tous les soirs au plus tard à 20 heures et je l’ouvre généralement le matin vers 6 heures.
Ce matin j’ai du aller chercher tôt mon petit fils chez ses parents, sa mère essayant de rattraper son CA perdu du fait de la COVID-19.
Ce n’est donc que maintenant à 15h30, au moment de la sieste du petit, que je publie la réponse de M. Philippe Destruel, Adjoint au Maire, en réponse au commentaire d’Alain Roux, j’espère que M. Destruel ne m’en tiendra pas rigueur.

J’en profite pour signaler à M. Destruel que cela fait plus de 20 ans que par le biais de ce site web, comme par tout autre moyen, je ne cesse de faire des critiques ou propositions constructives à propos de la gestion de la commune.
Dans le cadre de la gestion budgétaire difficile du fait du lourd héritage du maire précédent j’avais fait des remarques notamment à propos de l’agence postale, agence dont j’ai permis la création en 1992. De par mon ancienne profession c’est un sujet que je connais assez bien, j’aurais volontiers répondu à toute demande éventuelle à ce propos, hélas personne n’a daigné me demander quoi que ce soit. Dommage.
Tout le monde sait que les frais de personnel sont le poste le plus lourd du budget de fonctionnement de la commune, dans le cadre d’une situation budgétaire plus que critique il n’était pas raisonnable de remplacer une personne partant à la retraite, il y a avait d’autres solutions à étudier avant de prendre une telle décision.
En période de crise il faut savoir prendre des décisions pas toujours populaires.
4 mars 2021 - Problème à Rivasseau
Les dérèglements climatiques de cet hiver ont endommagé les réseau de traitement des eaux usées dans le lotissement de Rivasseau.
Le commune a du souci à se faire, les habitants aussi.
Voir à ce sujet cette tribune libre
2 mars 2021 - Commentaires
Voir ci-dessous le commentaire publié ce jour.
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 1 328 403 fois
En décembre 2021 il y a eu 3 527 pages vues - cette page a été visitée 389 942 fois - Précédente visite le 05/12/2021 à 02h 30mn
En décembre 2021 il y a eu 3 527 pages vues