pompignac ● net  

  Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le juin 2021 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En cet instant 8 visiteurs sont connectés . Vous avez l'adresse IP 52.23.219.12.
De A à Z ...
Quelques actualités de juin 2021 à Pompignac et alentours
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.
27 juin 2021 - À propos des dégâts des eaux
Un commentaire à propos de nouveaux risques de dégâts des eaux vient de me parvenir.
Comme d’autres il plaide pour un moratoire immédiat des permis de construire dans la commune.
Suivre ce lien pour voir ce texte accompagné de plusieurs photos.

Voir l’article de Sud-Ouest du 24 juin dernier
27 juin 2021 - Élections départementales et régionales - 2ème tour

Résultats du 2ème tour des élections régionales 2021 ‑ Gironde

Candidat - Liste %
1er tour
votes
1er tour
%
2ème tour
votes
2ème tour
Alain ROUSSET - Union de la Gauche 30,99 % 111 366 40.94 % 149 148
Edwige DIAZ - Rassemblement National 19,17 % 68 892 20.29 % 73 909
Nicolas THIERRY- Écologiste 12,42 % 44 652 14.01 % 51 032
Nicolas FLORIAN- Union au Centre et à Droite 13,13 % 47 181 13.65 % 49 726
Geneviève DARRIEUSSECQ- Union du Centre 12,44 % 44 721 11.11 % 40 455


Taux d’abstention 1er tour : 66,76 % --- Taux d’abstention 2ème tour : 66,25 %
Participation Inscrits
1er tour
%
1er tour
Inscrits
2ème tour
%
2ème tour
Inscrits 1 114 451  100,00 % 1 114 451 100,00 %
Abstentions 744 011  66,76 % 738 435  66,25 %
Votants 370 440  33,24 % 376 240  33,75 %
Blancs 5 880  0,53 % 6 308  0,57 %
Nuls 5 144  0,46 % 5 662  0,51 %
Exprimés 359 416  32,25 % 364 270  32,68 %

Résultats du 1er tour des élections départementales 2021 ‑ Gironde

Liste %
1er tour
votes
1er tour
%
2ème tour
votes
2ème tour
Parti Socialiste
15.84 %56 139 21.17 %70 926
La République en Marche
5.09 %18 045 3.63 %12 159



Résultats du 1er tour des élections régionales 2021 ‑ Pompignac

Taux d’abstention 1er tour : 64,97 % --- Taux d’abstention 2ème tour : 65,16 %
Candidat - Liste %
1er tour
votes
1er tour
%
2ème tour
votes
2ème tour
Alain ROUSSET - Union de la Gauche 31,44 % 282 39,93 % 353
Edwige DIAZ - Rassemblement National 17.84 % 160 17,99 % 159
Geneviève DARRIEUSSECQ - Union du Centre 17,84 % 160 17,08 % 151
Nicolas THIERRY- Écologiste 12.27 % 128 15,61 % 138
Nicolas FLORIAN - Union au Centre et à Droite   10,03 %   90   9,39 %   83

Résultats du 1er tour des élections départementales 2021 ‑ Pompignac

Taux d’abstention 1er tour : 65,04 % --- Taux d’abstention 2ème tour : 65,59 %
Candidate et candidat - Liste %
1er tour
votes
1er tour
%
2ème tour
votes
2ème tour
Céline Goeury et Christophe Viandon - Divers gauche 30.32 % 265 59,51 % 466
Christelle Dubos et Bertrand Gautier - La république en marche 25.06 % 219 40,49 % 317
24 juin 2021 - Gestion de crise
Nous sommes souvent confrontés à des crises d’ampleurs différentes, crises liées à une épidémie, à des attentats terroristes, à des accidents sur route, sur rails, sur mer ou dans la voie des airs, à des agressions par des malfaiteurs ou des bandes organisées, à des incendies ou des inondations, etc.
On parle parfois, faute de mieux, de gestion de crise, ce terme de gestion est maintenant mis à toutes les sauces.

À ce propos le Larousse nous dit ceci :
Gestion « Action ou manière de gérer, d’administrer, de diriger, d’organiser quelque chose ; période pendant laquelle quelqu’un gère une affaire : La gestion d’un stock.

Administration d’une entreprise soit dans sa globalité, soit dans une de ses fonctions.

Ensemble des opérations d’un comptable public soit pendant une année financière, soit pendant la durée de ses fonctions.

Règle de la comptabilité publique impliquant qu’on rattache une recette ou une dépense publique à l’année de son exécution et non forcément à celle où elle a pris naissance. »
Dire que l’on gère une crise est encore plus difficile et imprévisible que gérer un budget !
Généralement la crise est subie et on essaye d’y faire face, avec plus ou moins de bonheur, ce dernier mot étant lui aussi mal adapté à la situation !

Pour faire face on crée la plupart du temps une cellule de crise, parfois dans l’improvisation.
CEPRI Le CEPRI (Centre Européen de Prévention du Risque d’Inondation) propose un plan de gestion de crise, valable aussi bien avant, pendant et après.
Ce document est assez complet mais il y manque le volet communication, absolument indispensable en période de crise.
A ce propos, sous le titre Inondations à Pompignac (33) : « Notre PLU a aggravé la situation, il contient des aberrations », nous apprenons par le journal Sud-Ouest de ce jour que la municipalité a décidé de réviser le Plan Local d’Urbanisme (PLU) qui était un des principaux points de son programme électoral.

Enfin ! Il était temps, mais c’est déjà un peu tard pour de nombreuses constructions collectives en cours qui ne simplifieront pas la vie des élus et des habitants.

Il ne faut pas être devin pour comprendre que la prochaine crise que la municipalité aura à gérer et à affronter a de fortes chances d’être une crise juridique et financière.

Il va falloir commencer à s’y préparer ...
27/06/2021 10:13 - Commentaire de Gérard et Marie Claude de Sampaïo

Les instances dirigeantes de la commune ont mis en avant la catastrophe concernant les dernières inondations subies par certains riverains de Pompignac mais on oublie ou on refuse de parler des plus anciennes : Tempête en 2009 avec inondation de la route de Touty au niveau des numéros 35 et 37 causée par un système d’évacuation des eaux de pluies insuffisant et avec malfaçons multiples. Chute d’un chêne centenaire, avec gros dégâts sur clôture et voiture, etc. Tout cela causé par le ravinement excessif des eaux de pluie non "domestiquées" Modification bien sûr a été apporté depuis au réseau, mais par du bricolage à la merci du moindre orage violent car, par souci d’économie, on n’a pas refait complètement ce qui était mal conçu.

Et malgré tout l’urbanisation intensive continue sans se soucier des risques futurs encourus.

Et pour preuve entre le N°35 et le N°37 , un lotissement de trois maisons va voir le jour, sur la parcelle ZA 169, au haut d’un chemin de servitude agricole de plus de 100 m de long, ce chemin desservant une parcelle de vigne implantée il y a de nombreuses années à la place d’un majestueux bosquet de bouleaux et d’une grande mare, servant de trop plein aux prairies existantes alors aux alentours, mais aussi d’habitat à la faune sauvage.

Lors de pluies torrentielles des flots se déversent vers la route de Touty, mais absorbés pour une part par les terrains parcourus, mais en cas d’orages violents ou de durée persistante la limite d’absorption et vite dépassée. Il est évident que la construction de trois maisons supplémentaires sur ce terrain très en retrait de la route de Touty et desservies alors par un chemin d’accès devenu carrossable et d’une connexion vers le réseau d’eaux pluviale de la route de Touty, va très vite saturer le dit réseau et il faudra s’attendre à un nouveau secteur inondable à Pompignac.

Sur l’article de Sud Ouest il est mentionné que la municipalité a décidé de réviser le PLU. Mais est-il question de cette parcelle ? Comme par hasard, un panneau de constructeur vient d’apparaître en bout de chemin, sans doute motivé par un certain appât du gain, l’urgence est donc là, car le délai de recours s’achève le 15 Août 2021. Il serait donc judicieux que la municipalité prenne acte du risque encouru pas les riverains et bloque immédiatement ce projet, pour étude plus approfondie et éventuelle annulation de ce dernier qui n’est pas des plus raisonnable, l’urbanisation en bord de route étant déjà à son maximum. Pourquoi y rajouter un risque d’inondations futures, mais aussi de pollution environnementale des futures constructions proches de la parcelle de vigne. Les épandages agricoles ne faisant pas bon ménage avec la santé publique.

La raison doit l’emporter sur l’avidité, respectons notre commune, respectons ses espaces naturels et vivons ensemble dans une commune ou la qualité de vie a toujours été présente.

Gérard et Marie Claude de Sampaïo
37 route de Touty
33370 POMPIGNAC

Cliquez sur les photos

Répondre
21 juin 2021 - Élections départementales et régionales - 1er tour

Résultats du 1er tour des élections régionales 2021 ‑ Gironde

Candidat - Liste % votes
Alain ROUSSET - Union de la Gauche 30,99 % 111 366
Edwige DIAZ - Rassemblement National 19,17 % 68 892
Nicolas FLORIAN- Union au Centre et à Droite 13,13 % 47 181
Geneviève DARRIEUSSECQ- Union du Centre 12,44 % 44 721
Nicolas THIERRY- Écologiste 12,42 % 44 652
Clémence GUETTÉ - Extrême-gauche 5,55 %  19 939
Eddie PUYJALON - Divers droite 5,02 %  18 027
Guillaume PERCHET - Lutte Ouvrtière  1,29 %  4 638


Taux d’abstention : 66,76 %
Participation Inscrits %
Inscrits 1 114 451 100 %
Abstentions 744 011 66,76 %
Votants 370 440 33,24 %
Blancs 5 880 0,53 %
Nuls 5 144 0,46 %
Exprimés 359 416 32,25 %

Résultats du 1er tour des élections départementales 2021 ‑ Gironde

Liste % votes
Rassemblement National16.99 %60 205
Parti Socialiste15.84 %56 139
Union à gauche avec des écologistes10.56 %37 405
Union à gauche9.51 %33 697
Divers droite9.05 %32 060
La République en Marche5.09 %18 045
Union au centre et à droite %4.34 %15 370
Divers centre3.73 %13 229
Union à droite3.67 %12 994
Écologiste3.19 %11 314
Républicains3.12 %11 044
Union au centre3.06 %10 854
Divers gauche3.01 %10 649
Extrême droite2.10 %7 459
Extrême gauche1.87 %6 613
Parti communiste français1.41 %5 000
La France Insoumise1.28 %4 549
Divers 0.96 %3 386
Union Extrême droite0.94 %3 341
Droite souverainiste0.29 %1 017



Résultats du 1er tour des élections régionales 2021 ‑ Pompignac

Taux d’abstention : 64,97 %
Candidat - Liste % votes
Alain ROUSSET - Union de la Gauche 31,44 % 282
Edwige DIAZ - Rassemblement National 17.84 % 160
Geneviève DARRIEUSSECQ - Union du Centre 17,84 % 160
Nicolas THIERRY- Écologiste 12.27 % 128
Nicolas FLORIAN - Union au Centre et à Droite   10,03 %   90
Clémence GUETTÉ - Extrême Gauche   3,90 %   35
Eddy PUYJALON - Divers Droite   3,34 %   30
Guillaume PERCHET - Lutte Ouvrtière   1,34 %   12

Résultats du 1er tour des élections départementales 2021 ‑ Pompignac

Taux d’abstention : 65,04 %
Candidate et candidat - Liste % votes
Mme Goeury Céline et M. Viandon Christophe - Divers gauche30.32 %265
Mme Dubos Christelle et M. Gautier Bertrand - La république en marche25.06 %219
Mme Jacquemot Colette e tM. Unrein Richard - Rassemblement National21.28 %186
Mme Feld Mathilde et M. Le Bars Jean-Hervé - Union à gauche avec des écologistes19.68 %172
Mme Barbe Dominique et M. Thomas Alain - Divers gauche 3.66 %  32
20 juin 2021 - Rappel en cas de sinistre
En cas de sinistre le déclaration auprès des assurances doit être faite dans un délai de 5 jours ouvrés suivant le sinistre, et au plus tard 10 jours après la publication de l’arrêté d’état de catastrophe naturelle au Journal officiel.

La commune a fait une demande de reconnaissance d’état de catastrophe naturelle, avant même de connaître la suite qui en sera donnée les personnes sinistrées doivent fournir à la mairie une copie de cette déclaration accompagnée de photos.
En cas de besoin contacter le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) au 05 57 97 13 00

À voir : Assurance et catastrophe naturelle
20 juin 2021 - Interrogations et inquiétudes
Alors que de nombreux habitants subissent en ce moment de graves dommages consécutifs aux inondations de ces derniers jours, des habitants des hauteurs de Pompignac sont inquiets à propos de projets constructions de nouveaux lotissements qui augmenteront encore l’imperméabilisation des sols.
Les espaces naturels (bois, prairies...) jouent un rôle bénéfique d’éponge des eaux pluviales, retardant ainsi les montées brutales des eaux, au contraire ces nouvelles constructions à flanc de colline sont autant de nouveaux risques d’inondations dus à l’artificialisation des sols.
Avant toute nouvelle autorisation de construction la municipalité doit prendre des mesures afin de limiter ces risques.

Une habitante de la route de Touty a souhaité s’exprimer à ce sujet.

Vous pourrez prendre connaissance des motifs de ses inquiétudes en suivant ce lien.
19 juin 2021 - Réplique
Pont-Castaing Il n’y a pas que pour les tremblements de terre que se produisent des répliques de phénomènes naturels.
Cette nuit ce fut malheureusement le cas pour les orages qui ont déjà dévasté la commune hier.

Les victimes doivent de façon urgente consulter ce dossier de la mairie
Malheureusement un certain nombre de victimes ne sont pas assurées ou très partiellement.
Quoi qu’il en soit, si ce n’est déjà fait, il faut faire des déclarations de sinistres détaillées et contacter la mairie. Il faut aussi faire un maximum de photos chez soi et aux abords de la maison.
La déclaration de catastrophe naturelle a été demandée par la mairie, mais cela prend un certain temps, et en attendant plusieurs familles ont tout perdu et on besoin d’aides de toutes natures.
Plusieurs volontaires ont répondu à l’appel de la mairie afin de prêter main-forte aux secours, ils étaient encore à pied d’œuvre ce matin.

De mon côté j’ai essayé de mieux comprendre ce qui a pu provoquer une catastrophe d’une telle ampleur car c’est important pour les mesures à prendre pour l’avenir, quoi qu’il en coûte comme disait qui vous savez !

Tout d’abord si la Laurence a bien été gonflée en amont par les eaux venant notamment de collines des chemins de Callonge et de Saint-Paul cela n’explique que partiellement pourquoi l’eau est montée au Pont-Castaing à environ 3 mètres au dessus de son niveau habituel.
Une fois de plus j’ai eu la confirmation ce matin que le pont de ce carrefour n’a été obstrué à aucun moment, ni hier, ni aujourd’hui, tout au plus il a pu jouer un rôle de ralentisseur malgré ses dimensions, mais les eaux ont pu passer "librement", si j’ose dire.

Faute d’avis d’un ingénieur en hydrologie et en diagnostics hydrauliques je persiste à penser que la zone proche de station d’épuration a été le point de rencontre de plusieurs phénomènes cumulatifs dont les conséquences ont été très lourdes pour tout le voisinage.

Un ami bordelais et pompignacais de cœur a trouvé que ce phénomène présentait une similitude avec celui du MascaretLe phénomène correspond à une brusque surélévation de l’eau d’un fleuve ou d’un estuaire à morphologie convergente de type « hypersynchrone », provoqué par l’onde de la marée montante lors des grandes marées.

Météo France   Météo-France à Pompignac
18 juin 2021 - Inondations catastrophiques à Pompignac
Les orages de la nuit du 17 au 18 juin ont eu des conséquences catastrophiques dans notre commune et les communes voisines.

photo 1 photo 2 photo 3 photo 4
Cliquez sur les photos pour les voir en plus grand
La Laurence habituellement qualifiée de ruisseau par les spécialistes en hydrologie et dans la base SANDRE s’est transformée en véritable torrent dévastateur notamment route de la Poste, à Pont-Castaing, au hameau de la Laurence et ailleurs.
Certaines maisons ont été brutalement totalement envahies par l’eau, d’autres ont eu leurs caves et garages inondés.
Les pertes chez de nombreux habitants concernés sont très importantes (voitures, mobilier, équipements électroménagers, etc.) le CCAS peut secourir dans l’urgence les plus démunis, téléphone 05 57 97 13 00.

Des lignes électriques ont été rompues par des chutes d’arbres et de nombreux compteurs électriques ENEDIS sont hors d’usage, privant les habitants d’électricité.
Des gens du voyage qui avaient pris l’habitude de s’installer sur le terrain de la cascade de la Laurence ont été évacués grâce notamment à des bénévoles du conseil municipal.
• Un conseiller municipal dans l’exercice de ses fonctions a été victime des eaux en furie, aux dernières nouvelles il irait bien.
• Le conseil municipal s’est réuni ce matin en cellule de crise.
• Les pompiers pompent les eaux qui ont envahi caves et maisons.
• Les électriciens installent des groupes électrogènes.
• Les dépanneurs vont des navettes d’évacuation des voitures en panne.
• Chacun fait de son mieux pour aider les habitants en difficulté.

L’heure est à l’entraide et aux secours, mais il faudra rapidement tirer les leçons de ces catastrophes dont l’impact a été aggravé ces dernières années par des décisions et actions hors de tout bon sens.

Bien que ce soient d’abord les éléments naturels qui sont à l’origine de ces catastrophes il faudra malgré tout déterminer les responsabilités des différents acteurs, publics et privés, au sein de la commune, de la CDC et de différents services et administrations.
Mais surtout il va falloir mettre en place dès que possible un plan d’action à moyen et long terme pour la commune, cela commence notamment par une révision indispensable du PLU comme s’y est engagée la nouvelle équipe municipale.

Sud-Ouest   Orages et inondations dans le Sud-Ouest : « un événement décennal, voire centennal » d’après Météo France

Post-scriptum: je n’ai pas pu me rendre sur la zone libellule car son accès est interdit, mais j’aimerais bien savoir dans quel état elle se trouve après cette nuit de débordements.
Renseignement pris la zone libellule a peu souffert.

De ce fait le scénario suivant peut être envisagé, et c’est mon hypothèse personnelle :
la Laurence cette nuit du 17 au 18 juin avait, en aval de la station d’épuration, un aspect de torrent mugissant, or la pente de ce ruisseau est asse faible entre Fargues et Pompignac, comment expliquer cela ?

En observant les dégâts on constate plusieurs choses:
C’est vraisemblablement la Capéranie, cours d’eau sur une assez forte pente, qui a occasionné les plus gros dégâts comme on peut le constater au niveau de l’écluse en dur et en observant la façon dont a été couchée vers l’est la clôture du grand terrain au nord de la station d’épuration
Par ailleurs, assez tard dans la matinée, vers 9h ou 10h les différentes buses et goulottes techniques sous les trottoirs de la route de la Poste étaient encore pleines d’eau sous pression, les regards y avaient un véritable aspect de geyser, la route de la Poste en pente descendante du nord vers le sud avant la station d’épuration, a joué un rôle de canal précipitant l’eau vers le point le plus bas, c’est à dire au confluent entre la Laurence et la Capéranie.

Toute ces eaux se sont jointes et ont gonflé le cours de la Laurence qui a vraisemblablement vu son niveau monter au moins jusqu’à Pont-Castaing.
J’ai vérifié ce matin que le pont de Pont-Castaing n’était pas obstrué côté amont, donc l’eau a pu traverser dans les deux sens, du nord vers le sud par un effet de marée montante, puis en sens inverse par une sorte de reflux.
Ce que j’ai pu constater m’incite à penser que les causes aggravantes de ces dégâts de l’orage de cette nuit sont conjointement le ruisseau de la Capéranie et la portion nord de la route de la Poste avec ses trottoirs élevés et ses buses souterraines qui l’ont transformé en véritable canal de déversement vers le point le plus bas.
J’ai pris ce matin, difficilement du fait de mon handicap, plusieurs photos qui pourraient étayer cette hypothèse.
Mais quelles conclusions en tirer ?
14 juin 2021 - La tonte, un geste écologique ?
graminées
Dans de nombreuses villes des écolos urbains ont promu l’utilisation du mouton pour la tonte des espaces verts.

De la part des petits comme des grands les réactions sont souvent élogieuses, car le spectacle de ces moutons qui remplacent avec grâce et silence les bruyantes tondeuses est tout à fait charmant.

Mais la question que cet agréable spectacle évite de poser est «Faut-il vraiment tondre nos espaces verts et nos pelouse ?» (et faut-il tondre nos moutons rajouteront les véganes !)
S’il y a quelque chose de bien ancré dans nos têtes, parfois de façon quasiment freudienne,
c’est l’analogie entre tonte et propreté.
Dès qu’un brin d’herbe pousse le long de nos chemins de braves riverains appellent les services municipaux ou départementaux
«Coupez-moi cette herbe que je ne saurais voir»

Le critère de beauté d’un jardin est souvent celui de la tonte rase de ses pelouses, à l’image de celles des terrains de golf.
Mais qu’adviennent donc les petits habitants des espaces herbeux ?
Tout le monde a remarqué que depuis quelques années les pare-brises de nos voitures sont de moins en moins constellés par les insectes venus nuitamment s’y précipiter, mais remarquons-nous à la fin du printemps et au début de l’été que le chant des grillons de nos contrées est de moins en moins joyeux, de plus en plus inaudible ?

C’est facile d’accuser les agriculteurs de tous le maux, d’en faire les seuls responsables de la baisse de la biodiversité animale et végétale. C’est facile et cela évite de nous poser des questions sur nos propres comportements individuels.
Alors même que l’on exige la fin de l’usage des néonicotinoïdes on constate que, sur internet comme dans les magasins pour jardiniers amateurs, la vente du Roundup est toujours aussi florissante.

Location de moutons
On remarque aussi que les tondeuses thermiques sont de plus en plus boudées et sont remplacées par des tondeuses à batterie ... voire même par de la location de moutons !

Mais la finalité reste la même : l’herbe qui pousse ça fait sale et négligé, alors coupons-la vite et court !
13 juin 2021 - Céline Pessis - Une autre histoire des Trente Glorieuses
Notre actuelle députée était venue nous rencontrer à Pompignac lors la campagne électorale des dernières législatives.
Je me souviens qu’elle avait notamment mis en cause les retraités au prétexte qu’ils auraient vécu heureux lors des soi-disant 30 glorieuses, comme Jean Fourastié avait baptisé la période de 1945 à 1975.

Certaines idées ont la vie dure, cette période ne mérite pas cette appellation !

En effet cette période fut à la fois celle des guerres dans nos anciennes colonies, mais aussi celle de la promotion de l’agriculture intensive marquée par un fort exode rural et la destruction massive de milieux naturels.
Cette période fut aussi celle d’une industrie et des travaux publics placés sous la prééminence du "tout pour la voiture" et de coûteuses réalisations de prestige (Supersonique Concorde, Paquebot France, etc.).
Cette période fut aussi marquée par la construction d’immenses barres d’habitations dans les banlieues des grandes villes, avec les conséquences que l’on connait maintenant.

Certains essayent de mettre en doute cette appellation usurpée des 30 glorieuses, c’est le cas du livre de Céline Pessis, Sezin Topçu et Christophe Bonneuil intitulé
«Une autre histoire des Trente Glorieuses : modernisation, contestations et pollutions dans la France d’après-guerre»
paru il y a déjà 8 ans mais qu’il est utile de rappeler en cette période électorale.
Céline Pessis nous présente l’ouvrage "Une autre histoire des Trente Glorieuses, modernisation, contestations et pollutions dans la France d’après-guerre" aux éditions La Découverte, qu’elle a dirigé avec Sezin Topçu et Christophe Bonneuil.
Notes de Musique : "Vivaldi - Concerto in C Major for Oboe and Orchestra andante" by Advent Chamber Orchestra - Free Music Archive
Dʹaprès YouTube
J’espère qu’un jour cette période 1945-1975 sera rebaptisée «Les 30 calamiteuses» tellement nous payons cher aujourd’hui le sourd aveuglement des politiques d’alors.
8 juin 2021 - À l’agence postale communale, Lucette passe le témoin
Lucette
Photo Francis Gérard - Sud-Ouest - Voir l’aricle
Les mots ou expressions soulignés ainsi
Ce texte inclus dans une infobulle peut être une définition, un exemple, une recommandation, un lien, etc.
affichent un texte quand vous les survolez avec la souris.

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 1 328 408 fois
En décembre 2021 il y a eu 3 540 pages vues - cette page a été visitée 389 946 fois - Précédente visite le 05/12/2021 à 02h 51mn
En décembre 2021 il y a eu 3 540 pages vues