pompignac ● net  

Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le 06/06/2020 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En cet instant 10 visiteurs sont connectés et vous avez l'adresse IP 18.208.132.33.

De A à Z ...
Tribune libre

DOMMAGE QUE L’ACHARNEMENT A NIER DES EVIDENCES SOIT UNE CONSTANTE

Comme au niveau de l’état avec certaines injustices fiscales qui ont entrainé une révolte qui s’éternise, l’entêtement du pouvoir local génère aussi des crispations inutiles.

Sans tomber dans cette radicalité qui voit toujours du mauvais chez l’adversaire politique, je ne peux accepter aveuglément quelques décisions locales contraires au bon sens.

En septembre 2018 j’osais signaler sur pompignc.net mon étonnement sur le maintien d’un bus communal pour déplacer des consommateurs vers des hypermarchés de la rive droite alors qu’une supérette s’était installée au bourg de la commune. Cette remarque de bon sens m’a valu indirectement une réplique déplacée de M. le maire. J’apprends en lisant le mensuel d’avril qu’un nouveau primeur s’installe à coté de la superette et en dernière page de ce même mensuel le bus communal est maintenu pour déplacer les consommateurs vers les hypermarchés. « JE MAINTIENS DONC QUE CE N’EST PAS LE ROLE D’UNE COMMUNE D’ORGANISER LE TRANSPORT DE CONSOMMATEURS VERS DES COMMERCES EXTERIEURS A SON TERRITOIRE »

En septembre 2017 en conseil municipal et par lettre en décembre 2018 je rappelais à M. le maire les obligations de mise aux normes accès aux bâtiments recevant du public pour les personnes en situation de handicap, je citais particulièrement la salle du conseil municipal et de mariages. A ce jour, aucune réponse à ma lettre de décembre 2018 mais des rumeurs sur l’installation d’un monte-personne à la salle du conseil. « Plutôt qu’un petit ascenseur, je pensais qu’une restructuration des locaux de la mairie serait engagée pour répondre aux normes, ce n’est visiblement pas le cas pour le moment, j’espère une évolution plus rationnelle à ce sujet ».

La restauration de la maison de CADOUIN engagée depuis 2013 était attendue depuis plusieurs années, chacun est en droit d’apprécier la destination et la beauté de l’ouvrage restauré. Pour ma part je trouve très regrettable que le choix de l’autonomie énergétique n’ait pas été inclus dans l’importante somme investie dans cette restauration.

Enfin, entre le vol de drones et l’omniprésence d’un caméraman sur la commune, il y a lieu de penser qu’une campagne de communication se prépare, va-t-on accentuer la démesure du budget communication où propagande de la commune ?

Dans une année pré-électorale, c’est le moment de rappeler l’article L52-1 du code électoral qui prohibe certaines actions promotionnelles portant sur la gestion ou les réalisations de la commune.

Gérard SEBIE
Citoyen vigilant et ex-conseiller municipal d’opposition
Tél : 06 13 22 24 31
gerardsebie@orange.fr

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 1 091 303 fois
En juin 2020 il y a eu 3 567 pages vues - cette page a été visitée 527 fois - Précédente visite le 04/06/2020 à 16h 09mn
En juin 2020 il y a eu 3 568 pages vues