pompignac ● net  

Site créé le 9 mai 2000 - ISSN 2274-1550
Page mise à jour le 06/06/2020 Le site de la commune de Pompignac est pompignac.fr
En cet instant 12 visiteurs sont connectés et vous avez l'adresse IP 18.208.132.33.

De A à Z ...
Tribune libre

Et si on parlait de la Communauté de Communes pendant la campagne électorale ?

Pompignac avec sept autres communes, fait partie de la Communauté de Communes des Coteaux Bordelais (CDC). Celle-ci regroupe plus de 19 000 h et dispose déjà d'importantes compétences qui concernent en particulier, l'aménagement de son territoire, le développement économique et le cadre de vie de ses habitants, compétences qui d'ailleurs, sont appelées à devenir plus nombreuses.

Sur un total de 30 Conseillers Communautaires, Pompignac en désigne quatre. Ils sont choisis lors des élections municipales et dans ce but chaque liste doit identifier quatre noms parmi les candidats présentés. La répartition des sièges se fait en fonction des résultats du scrutin municipal.

Lors des échéances municipales précédentes, aucune des listes en présence n'a indiqué dans son programme les orientations politiques qu'elle défendrait au Conseil Communautaire. Ceci constitue une lacune démocratique d'importance : il est indispensable que les citoyens électeurs connaissent les positions des futurs élus communautaires Pompignacais.

Dans ce contexte, deux sujets majeurs doivent faire l'objet d'engagements clairs.

Tout d'abord celui de l'aménagement et de l'urbanisme. Si l'on veut organiser l'espace de manière rationnelle, promouvoir une urbanisation raisonnée, protéger l'environnement et le cadre de vie, il faut abandonner les PLU communaux et élaborer un PLU intercommunal incluant un plan local de l'habitat et un plan de déplacement (dispositif innovant dénommé PLUI HD). Il importe de réfléchir à l'échelle de la Communauté de Communes car la somme spatiale des PLU communaux ne peut constituer un aménagement répondant à l'intérêt général. D'ailleurs la CDC du Créonnais vient de franchir le pas.

Comment peut-on ouvrir de nouvelles zones à l'urbanisation sans se préoccuper des conditions de la mobilité sous toutes ses formes (déplacements doux, place de la voiture, transports publics collectifs ou à la demande ,etc...) ?

Ce questionnement appelle le second sujet qui doit être abordé par les candidats

La récente Loi sur les Mobilités (LOM) ouvre la possibilité aux intercommunalités de se déclarer Autorités Organisatrices de la Mobilité (AOM) jusqu'en décembre 2020. Une réponse positive permettrait d'apporter une solution efficace aux problèmes de déplacement énoncés plus haut tout en coordonnant étroitement urbanisation et mobilité sous la même responsabilité.

En cas de réponse négative, c'est la Région et la Métropole Bordelaise qui dans le cadre d'un Syndicat Mixte, prendront le problème en charge dans les limites de l'aire urbaine de Bordeaux (correspondant au SCoT de l'Aire Métropolitaine de Bordeaux qui s'étend bien au-delà de notre CDC). Dans ce cas les intérêts de Pompignac et de la Communauté de Communes seraient dilués dans ceux de la Région Nouvelle Aquitaine.

Il est donc vivement souhaitable que les candidats aux prochaines élections municipales nous fassent part pendant la campagne électorale, de leurs propositions et intentions dans ces deux domaines cruciaux pour la vie quotidienne des Pompignacais.

Alain Roux
le 17 janvier 2020
Retour aux actualités

Depuis le 1er janvier 2014 ce site a été visité 1 091 268 fois
En juin 2020 il y a eu 3 472 pages vues - cette page a été visitée 612 fois - Précédente visite le 04/06/2020 à 16h 37mn
En juin 2020 il y a eu 3 473 pages vues